Smart Cités

Vous rentrez dans la voiture d'inconnus par erreur? C'est un des 7 symptômes de l'addiction à Uber

Temps de lecture : 2 min

Nouvelles tendances, nouveaux comportements. Le service de voitures avec chauffeur Uber vous fait peut-être plus d'effet que vous ne le croyez.

Une femme cherche un taxi. Damian Moris via Flickr CC License by
Une femme cherche un taxi. Damian Moris via Flickr CC License by

Les effets du service de voiture avec chauffeur Uber se font sentir sur les comportements de ses usagers. Le site d'information américain Mashable le remarque à travers de nouvelles habitudes qui se sont installées insidieusement. Mashable en liste sept, nous en avons sélectionné quatre. Un portrait de l'Uber addict type dressé non sans humour et un peu critique. Vous reconnaîtrez-vous?

1.Regarder passer les taxis

Ça confine parfois à l'absurde. Le site décrit un client d'Uber, attendant son chauffeur, noté «cinq étoiles», en ignorant prodigieusement les taxis qui passent devant lui.

2.En voiture!

Même pas peur d'être accusés de clichés, on l'a déjà dit, la cible d'Uber, ce sont les gens ivres. Or une situation gênante inédite pend désormais au nez des fêtards: s'installer familièrement sur la banquette arrière d'une voiture avant de se rendre compte que ce n'est pas le chauffeur tant attendu mais un pauvre quidam qui s'est arrêté au mauvais endroit, au mauvais moment. Oups. S'excuser, sortir, chercher plus sérieusement la prochaine fois.

3.Partir sans payer

Pas besoin d'avoir de l'argent sur soi avec Uber, la course est prépayée en ligne. Un bien mauvais pli à prendre quand il s'agit de monter dans un taxi: en partant, les habitués d'Uber oublieraient parfois de régler la note.

4.Jouer à gagner du temps. Et perdre

Situation d'urgence ou simple impatience, Uber ne peut pas tout. Les utilisateurs ont la possibilité de chercher un chauffeur plus proche d'eux («là, dans 3 minutes»), mais il faudrait penser à ne pas passer 10 minutes à espérer la perle rare...

Les autres «symptômes» sont à lire sur Mashable...

Slate.fr

Newsletters

En Chine, les «mauvais citoyens» ne pourront plus prendre l'avion ou le train

En Chine, les «mauvais citoyens» ne pourront plus prendre l'avion ou le train

Depuis quelques années, la Chine développe un système de «crédit social» évaluant les citoyens et citoyennes chinoises au regard de leurs actions quotidiennes. En fonction de leur note, certains droits peuvent leur être retirés.

À Seattle, on installe des arceaux à vélos contre les sans-abri

À Seattle, on installe des arceaux à vélos contre les sans-abri

Le mobilier urbain anti-SDF a proliféré dans les grandes villes, sans solution de secours viable pour les personnes délogées.

Amazon vs Google: l'escalade des représailles est lancée (et plus rien ne sera comme avant)

Amazon vs Google: l'escalade des représailles est lancée (et plus rien ne sera comme avant)

La prise de bec entre les deux géants de l'internet pourrait être la première estocade dans la prochaine grande guerre des entreprises de nouvelles technologies.

Newsletters