Égalités / Monde

Au Japon, un hôtel propose des chambres spécialement faites pour pleurer

Temps de lecture : 2 min

Ces cocons réconfortants ont été conçus pour une clientèle exclusivement féminine.

Crying Teddy Bears | Guilhem Vellut via Flickr CC License by
Crying Teddy Bears | Guilhem Vellut via Flickr CC License by

Un hôtel de Tokyo a créé des chambres spéciales pour pleurer, avec draps chauds, mouchoirs ultra-doux, masques pour les yeux et démaquillant. Ces petits cocons ont été conçus exclusivement pour une clientèle féminine, rapporte The Telegraph.

Une porte-parole de l'hôtel, le Mitsui Garden Yotsuya, explique qu'il s'agit «d'aider les femmes à surmonter leurs problèmes émotionnels et à pleurer pour évacuer le stress.» Elle ne précise pas pourquoi les hommes ne bénéficieraient pas de ces cures de larmes.

Tristesse glamour

Évidemment, il serait aussi possible pour ces femmes de pleurer chez elles, mais payer une chambre d'hôtel (74 euros par jour) donne peut-être une petite dose de glamour à la tristesse. Il aurait semblé plus logique de lancer ce concept en hiver, quand l'envie de pleurer dans un lit est plus grande, mais l'offre n'est pour l'instant disponible que jusqu'à fin août.

Et pour les femmes qui louent la chambre et n'ont soudainement plus envie de pleurer, l'hôtel a pensé à tout. Les clientes auront le choix entre une douzaine de films larmoyants et quelques mangas tristes. Parmi la sélection cinématographique, il y a notamment Forrest Gump, un film sud-coréen qui raconte une histoire d'amour entre un homme et une femme précocement atteinte d'Alzheimer, un film japonais contant l'histoire vraie d'une chienne et de ses trois petits qui ont survécu à un tremblement de terre.

Cette chambre thérapeutique semble peut-être moins absurde dans le contexte de l'hôtellerie japonaise, qui se spécialise depuis longtemps dans les chambres à thème. Il y a par exemple des chambres Hello Kitty, Pokémon ou Mickey Mouse, et en général un grand choix de chambres qui recréent complètement l'univers de plusieurs héros de dessins animés et mangas japonais. Les «love hotels», où l'on peut louer une chambre à l'heure, ont aussi un nombre impressionnant de thèmes, de la chambre «salle de classe» avec petits bureaux et uniforme d'écolière, à la chambre tendance sado-maso avec lit enfermé dans une cage rouge.

Newsletters

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Un jour, j'ai lu une citation qui m'a beaucoup marqué, raconte Frédéric Noy. Elle disait que les Occidentaux ne s'intéressaient à l'Afrique qu'à travers les gens qui meurent et non ceux qui vivent. Ça m'a donné envie de découvrir...

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

Grâce à de nouvelles lois sur la cybercriminalité et la moralité en ligne, les procureurs obtiennent des peines et des condamnations plus sévères et irrécusables.

Le pape François fait un peu plus de place aux femmes dans l'Église

Le pape François fait un peu plus de place aux femmes dans l'Église

Il vient de leur permettre d'être instituées lectrices et acolytes. Une décision symbolique, qui ouvre néanmoins une brèche et participe à la lutte qu'il a engagée contre le cléricalisme structurel dans l'Église catholique.

Newsletters