Sciences

Si vous voulez vous vanter, faites-le vraiment

Temps de lecture : 2 min

Les faux modestes sont encore plus agaçants

A Attard, près de La Vallette, Malte le 20 mars 2013. REUTERS/Darrin Zammit Lupi
A Attard, près de La Vallette, Malte le 20 mars 2013. REUTERS/Darrin Zammit Lupi

En anglais, on distingue notamment deux types de vantardise: ceux qui se la pètent (bragging), et ceux qui se la pètent discrètement au détour d'une phrase, en faisant semblant de ne pas se la péter (humblebragging).

Le vantard dira: «samedi matin, j'ai fait deux heures de running, c'est incroyable comme je suis fort, je n'ai même pas souffert.»

Le faux vantard –on pourrait plus ou moins dire faux modeste en français– dira: «samedi matin, après mes deux heures de running, comme je n'étais pas du tout fatigué je suis allé au bureau fignoler quelques dossiers.»

Le New York Magazine relaie une étude de Harvard selon laquelle cette fausse modestie est à bannir. C'est insupportable et inefficace.

Les chercheurs ont étudié la perception de la vantardise détournée à travers cinq expériences. Dans l'une d'entre elles, ils ont demandé à 302 personnes d'imaginer une personne qui aurait émis l'une des trois choses suivantes:

  • une plainte «J'en ai tellement marre
  • une vantardise: «Les gens croient parfois que je suis mannequin
  • une vantardise détournée: J'en ai tellement marre des gens croient que je suis mannequin

Le New York Mag explique:

«Globalement, les participants de l'étude préféraient les personnes qui se plaignent; venaient ensuite les vantards; en dernier lieu, et il ne faut sans doute pas s'en étonner, venaient les faux modestes. Les participants jugeaient aussi ceux qui s'étaient plaint comme les plus sincères, et les faux modestes comme ceux qui l'étaient le moins, ce qui explique l'une des raisons pour lesquelles la fausse modestie est tellement énervante: ça sonne faux.»

Par ailleurs, l'une des expériences de l'étude montre aussi que la fausse vantardise fait très mal passer le message recherché: l'inefficacité est notable. Comme le déduit le New York Mag: parfois il vaut mieux être simplement un vantard classique.

En savoir plus:

Newsletters

Les plaques de neige rouge se multiplient dans les Alpes françaises

Les plaques de neige rouge se multiplient dans les Alpes françaises

En cause, l'algue «Sanguina», qui prolifère à cause du changement climatique.

Le mode de vie de trois Américains moyens génère des émissions de carbone qui peuvent tuer une personne

Le mode de vie de trois Américains moyens génère des émissions de carbone qui peuvent tuer une personne

Il faudrait 25 Brésiliens ou 146 Nigérians pour obtenir le même résultat.

Les gigantesques nuages cracheurs de feu se multiplient

Les gigantesques nuages cracheurs de feu se multiplient

Appelés pyrocumulonimbus, ils provoquent des incendies plutôt que des orages.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio