Partager cet article

Un député anti-gay du Dakota du Nord envoyait des photos sexys à des hommes sur Grindr

L'élu anti-gay Randy Boehning conversait sur Grindr sous le pseudo «Top Man!» | Capture d'écran de la vidéo de l'interview de Dustin Smith par The Forum

L'élu anti-gay Randy Boehning conversait sur Grindr sous le pseudo «Top Man!» | Capture d'écran de la vidéo de l'interview de Dustin Smith par The Forum

Un des correspondants de Randy Boehning sur l'application de rencontre gay a voulu dénoncer l'hypocrisie de l'élu conservateur.

Quand on est un élu local qui vote contre les droits des homosexuels, mieux vaut ne pas être pris en train d'envoyer une photo de son pénis à un jeune homme sur l'application de rencontre gay Grindr.

C'est pourtant ce qui est arrivé à Randy Boehning, un représentant conservateur de la ville de Fargo, dans le Dakota du Nord, rapporte The Guardian. Il venait de voter contre une loi qui aurait protégé les personnes LGBT des discriminations.

Dans le Dakota du Nord, les discriminations sont illégales quand elles sont fondées sur la race, la couleur de peau, la religion, le genre, l'âge, l'origine nationale, le handicap, le statut marital et les revenus. La loi en question proposait de rajouter l'orientation sexuelle à cette liste. Mais, en six ans, c'est la troisième fois que les législateurs de l'État la rejettent.

Hypocrisie

Le problème, c'est qu'avant d'avoir voté contre la protection des gays, Randy Boehning avait envoyé plusieurs messages, dont une photo de son pénis, à un jeune homme de 21 ans via Grindr. En voyant un portrait de Boehning dans le journal, le jeune homme, Dustin Smith, a compris que son correspondant sur Grindr était aussi un homme politique conservateur. Il a alors décidé d'envoyer les messages érotiques et les photos qu'il avait reçues au journal local, The Forum, afin de dénoncer l'hypocrisie de cet élu. 

Deux semaines après avoir été victime de cet «outing» forcé, Randy Boehning a finalement décidé de parler à la presse pour confirmer que, oui, c'est bien lui qui utilise Grindr sous le pseudo «Top Man!» avec la petite bio suivante:

«Je n'ai pas encore trouvé Monsieur Parfait, alors je continue à chercher et à m'amuser en attendant! Eh les garçons, contactez-moi!»

Au sujet des photos intimes, il a déclaré aux journalistes locaux:

«Oui, c'est ce que font les homos sur les sites gays. C'est comme ça que ça se passe sur Grindr. C'est un site de rencontre gay. Ce n'est pas la première chose qu'on fait sur le site mais, oui, on s'échange des photos.»  

À 52 ans, Randy Boehning n'est pas marié et il explique que de nombreux amis et membres de sa famille ne savaient pas qu'il était gay. Il a précisé qu'il était aussi attiré par les femmes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte