Culture

Une mixtape des tout premiers beats de Kanye West refait surface

Temps de lecture : 2 min

Cette collection montre d'où Yeezy vient musicalement parlant (mais pas seulement).

Avant de devenir l'un des rappeurs les plus adulés de la planète, Kanye West œuvrait dans l'ombre. Il avait ainsi produit quelques morceaux pour Jay-Z en 2001 –notamment Izzo (H.O.V.A.)dead prez ou Talib Kweli.

Ce dimanche 26 avril, un utilisateur de YouTube a mis en ligne une mixtape d'instrus datant de 2001, que Jensen Karp, un ancien rappeur signé sur Interscope, dit avoir retrouvé dans son garage en faisant le tri:

«J'ai été choqué de trouver que deux des CDs que j'ai, et qu'on m'avait donnés en 2001, avaient sur eux le nom de Kanye West. Ces deux CDs sont, je pense, les plus vieux beats de Kanye à voir le jour.

Je pense que cette collection de beats montre d'où Kanye vient, même s'ils ne ressemblent pas vraiment à ce que Kanye fait aujourd'hui. Il a continué à travailler, et est devenu cet incroyable producteur.

Je me souviens qu'il devait même quitter les sessions en studio assez tôt pour pouvoir attraper le dernier métro et pouvoir rentrer chez sa mère. Il vient de loin et je suis fier d'avoir traîné avec lui, même si ça n'a été qu'un court moment et au tout début.»

Pigeons and Planes, qui a remarqué cette collection, donne par ailleurs deux indices que cette mixtape est effectivement signée par Kanye. En effet, deux morceaux de Talib Kweli (à 26:15) et Mos Def (à 41:50), produits par le rappeur, sont présents dessus.

Quant à la deuxième mixtape, elle est disponible ici.

Slate.fr

Newsletters

Une rentrée 2019 sous le signe des arts lyriques à l’Opéra-Comique

Une rentrée 2019 sous le signe des arts lyriques à l’Opéra-Comique

En cet automne, (re)découvrez une scène historique de la capitale qui met à l’honneur le répertoire lyrique français tout en faisant la part belle à la création contemporaine et aux innovations artistiques.

«Martin Eden», la légende du siècle

«Martin Eden», la légende du siècle

Le film de Pietro Marcello réinvente le grand livre de Jack London pour une traversée hallucinée et lucide d'un passé porteur des promesses, des menaces et des fantômes du présent.

«Sorry for Your Loss», pour en finir avec le deuil parfait

«Sorry for Your Loss», pour en finir avec le deuil parfait

La télévision n'a plus peur d'aborder les questions de santé mentale, et elle commence à comprendre comment le faire intelligemment. La preuve avec «Sorry for Your Loss».

Newsletters