Tech & internet

Un robot Android urine sur un logo d'Apple dans Google Maps

Temps de lecture : 2 min

/
Google Maps

On ne sait pas trop pourquoi ni comment, mais un robot Android (qui appartient à Google) peut être vu en train d'uriner sur le logo d'Apple dans Google Maps, pas loin d'Islamabad, au Pakistan.

C'est Mashable qui a repéré cette drôle de description topographique.

«L'image, toujours visible sur la version bureau et mobile de Google Maps, n'est évidemment pas une description des terres pakistanaises, alors comment est-elle arrivée là? Pour le moment, nous ne savons pas –ce pourrait être une blague faite par les développeurs de Google Maps, ou un hack.»

The Guardian explique de son côté que ce n'est pas comme pour la petite punaise rouge du service, qui envoyait par exemple Marine Le Pen au Conseil constitutionnel ou Edward Snowden à la Maison Blanche.

«Alors que certaines données de cartographie de Google sont éditables par les utilisateurs, les informations topographiques ne le sont pas, ce qui laisse suggérer que celui qui a inséré cette image a un accès privilégié –et ne pensait peut-être pas que quelqu'un allait le trouver.»

Un porte-parole de Google a depuis répondu à Mashable et indiqué que «l'image est probablement le résutat d'un abus d'un utilisateur de Map Maker, l'outil qui permet à tout le monde de contribuer à Google Maps».

«Même si ces éditions sont modérées, de temps de temps, l'une d'entre elles qui sera bizarre et fausse ou impertinente va réussir à passer quand même. Nous sommes au courant du problème et nous allons faire en sorte que ce soit supprimé.»

Et si vous arrivez trop tard pour le voir sur le site, le Guardian a récupéré ce GIF, qui résume assez bien la situation:

L'article a été mis à jour avec la réaction de Google.

Slate.fr

Newsletters

Amazon empêche ceux qui n'ont pas acheté le livre de James Comey sur son site de le noter

Amazon empêche ceux qui n'ont pas acheté le livre de James Comey sur son site de le noter

Pour la version française, en revanche, ce n'est pas aussi restrictif.

Comment les entreprises nous ont persuadés que les tests de personnalité sont sympas

Comment les entreprises nous ont persuadés que les tests de personnalité sont sympas

Ce n'est pas un hasard si un simple test de personnalité sur Facebook a permis à Cambridge Analytica de récolter les données de millions d'utilisateurs.

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Si vous ne faites pas attention à ce que vous acceptez, il est possible de faire marche arrière.

Newsletters