Tech & internet / Culture

Il crée une bibliothèque infinie sur Internet, en hommage à la bibliothèque de Babel de Borges

Temps de lecture : 2 min

Bibliothèque du XIXème siècle Barta IV via Flickr CC License by

Recréer au moyen de lignes de code toutes les combinaisons possibles de lettres jusqu’à parvenir à les ranger dans les livres virtuels, dans une bibliothèque virtuelle, et ainsi espérer regrouper, virtuellement, l’intégralité des œuvres possibles, c’est le défi qu’est en train de relever un auteur new-yorkais, comme le raconte FlavorWire.

Jonathan Basile a été très marqué par sa lecture de La bibliothèque de Babel, une nouvelle de l’auteur argentin José Luis Borges. Celui-ci y imagine une bibliothèque universelle «constituée d’un nombre indéfini et peut-être infini de galeries hexagonales». Ces corridors contiennent toute la littérature mondiale passée et à venir... perdue au milieu de l’immensité de livres sans aucun sens, composés de caractères agencées au hasard.

Jonathan Basile a dû apprendre à programmer pour mener à bien la tâche un peu folle de traduire sous la forme d’un site Internet l’imagination débordante de Borges. S’il estime que son entreprise est encore en cours de construction, le résultat a déjà de quoi déboussoler.

Ses pages sont visitées par des curieux, des amateurs de prises de têtes et de combinaisons mathématiques, mais aussi par des internautes s’étant visiblement perdus sur la route d’un site porno: «Ils ont mal orthographié leur recherche Google et se retrouvent sur mon site après avoir tapé des mots comme “sezx” ou “milphs”», sourit Jonathan Basile.

Il a également créé un compte Twitter qui explore toutes les possibilités de l’alphabet.

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassade parle d'une «attaque vicieuse» de pirates informatiques.

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

L'impression d'être observé·e et l'absence de frontières entre la sphère privée et le travail induisent un niveau d'anxiété plus important qu'à l'accoutumée.

Newsletters