Partager cet article

La Russie interdit les mèmes qui se moquent des célébrités

Vladimir Poutine en visite à Novosibirsk, dans un parc technologique, en février 2012. REUTERS/RIA Novosti

Vladimir Poutine en visite à Novosibirsk, dans un parc technologique, en février 2012. REUTERS/RIA Novosti

En Russie, il est maintenant illégal de poster des images de Vladimir Poutine torse-nu chevauchant un pivert (ou un ours), ainsi que des photos du président russe avec des légendes satiriques. En bref, l'autorité de contrôle des médias russes vient d'annoncer que les mèmes comiques sur les personnes célèbres étaient illégaux. 

«Cette façon d'utiliser [l'image des célébrités] est une violation des lois sur les données personnelles et constitue une atteinte à l'honneur, à la dignité et aux affaires des personnalités publiques», a indiqué l'agence Roskomnadzor, citée par le Washington Post.

Cette mesure fait suite à une étrange affaire: le chanteur de charme Valeri Syutkin a fait un procès contre un site qui avait posté une image de lui avec une légende peu sympathique («donne une gifle à cette connasse»), une référence qui n'est apparemment drôle que quand on connaît bien la pop russe. Or cette semaine, le juge a donné raison au chanteur de charme, et décidé que ce mème était bien une violation de sa vie privée. Suite à cette décision, l'agence qui contrôle les médias a mis en ligne de nouvelles règles de censure: n'importe quelle personnalité qui n'apprécie pas un mème ou une parodie qu'on fait de lui sur internet pourra porter plainte et le site devra retirer le contenu en question.

C'est dommage, car l'internet russe s'amusait beaucoup avec les mèmes sur Poutine, un président qui se prête particulièrement bien à ce genre d'exercice. En effet, vu que Poutine aime diffuser des photos de lui torse nu, en train de pêcher, de chasser, de faire de la moto, du judo et de la natation avec des dauphins, les possibilités de détournement sont infinies.

Le site Vocativ a sélectionné quelques images (avec légendes en version originale) qui témoignent de la créativité des artisans du mème russe: 

Comme ce Poutine du futur, toujours président en 2132.

Ou ce Poutine souriant qui s'adresse à Léonardo di Caprio: «Ne t'inquiète pas mon frère, quand j'aurai conquis l'Amérique, tu auras ton Oscar.» 

Ceci dit, il est aussi possible d'atteindre un effet comique simplement en montrant de véritables photos de Vladimir Poutine, avec des légendes sobres et factuelles, comme dans l'article de Buzzfeed intitulé «48 photos de Vladimir Poutine en train de regarder des choses.» Avec par exemple, en numéro 7, «Poutine regarde un rocher» ou en numéro 15 «Poutine regarde un livre.»

A priori, cet article ne contrevient pas aux règles énoncées par l'autorité des médias. Il y a donc encore de l'espoir pour le LOL en Russie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte