Sciences

Des vagues de nuages au-dessus de la Caroline du Sud [VIDÉO]

Temps de lecture : 2 min

Ceux qui me connaissent savent que j'aime les nuages intéressants et en ce moment, aucun n'est plus intéressant que undulatus asperatus. Nous avons déjà parlé d'eux; ils ne sont pas encore reconnus officiellement comme appartenant à la catégorie des nuages, mais plus comme un sous-ensemble des altocumulus ou des stratocumulus qui forment une couche plus stable. Dans de bonnes conditions, de grosses et épaisses vagues se développent dans la couche juste en dessous, ce qui produit une formation bizarre et inquiétante.

De telles vidéos sont rares mais une d'entre elles (en tête d'article) a été publié par le U.S. National Weather Service quand quelques asperatus sont passés au-dessus de la frontière entre la Géorgie et la Caroline du Sud, le 30 mars 2015.

Dans ce time-lapse, on peut vraiment voir les vagues déferler, et c'est incroyable. On ne sait pas encore vraiment comment elles se forment, mais il semble que l'on ait besoin d'une couche stable de nuages, puis d'un cisaillement du vent juste au-dessus.

A la limite entre les deux couches, une petite perturbation peut amplifier puis faire grossir cette partie en immenses vagues. Pour ceux que cela intéresse, le Washington Post va un peu plus loin avec de superbes photos et vidéos.

Il y a beaucoup de photos géniales de ce phénomène. Sur Twitter, Joel Leopard a posté des photos fantastiques des nuages vus depuis la centrale nucléaire de Vogtle, dans l'Etat de Géorgie.

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

On dirait presque une scène des Aventuriers de l'Arche Perdue.

Voir quelque chose comme ça doit être complètement effrayant. J'adorerais pouvoir les admirer moi-même. Il semble qu'ils se forment au-dessus des plaines du sud des Etats-Unis, donc avec un peu de chance je pourrai y aller pendant le printemps et observer tout cela. Ce serait génial.

Newsletters

Pourquoi la consommation d'alcool provoque des crampes

Pourquoi la consommation d'alcool provoque des crampes

Et pourquoi la bière nous donne envie de faire pipi.

La dose de bisphénol A dans nos organismes pourrait être plus élevée qu'on ne le croit

La dose de bisphénol A dans nos organismes pourrait être plus élevée qu'on ne le croit

Une étude américaine remet en cause l'exactitude des résultats de dépistage de ce produit chimique nocif, utilisé dans les plastiques.

Après une greffe de moelle osseuse, son sperme ne contient que l'ADN du donneur

Après une greffe de moelle osseuse, son sperme ne contient que l'ADN du donneur

Le test ADN de cet Américain atteint de leucémie indique qu'il est plus jeune, Allemand, et qu'il vit à plus de 8.000 kilomètres.

Newsletters