Tech & internet / Économie

Le plan de Google pour vous faire passer encore plus de temps en ligne

Temps de lecture : 2 min

Nexus One Pittaya Sroilong via Flickr CC License by
Nexus One Pittaya Sroilong via Flickr CC License by

Google aimerait bien que vous passiez plus de temps sur Internet. Et ce, y compris lorsque vous êtes à l'étranger. Selon The Telegraph, Google serait en discussion avec Hutchinson Whampoa, propriétaire de Three, un opérateur mobile présent dans plusieurs pays dont le Royaume-Uni, l'Irlande ou l'Italie.

Le quotidien britannique avance que «Google cherche à créer un réseau global où le coût pour les appels, messages et données sera le même peu importe où l'on se trouve». Et selon les sources du Telegraph, Hutchison serait un allié naturel pour Google puisqu'il cherche également à réduire les coûts de «roaming» pour les utilisateurs de Three.

Comme le raconte Wired, Google a indiqué de son côté qu'il ne commentait pas les rumeurs ou les spéculations, mais que «cette annonce correspond à ce que l'on sait déjà des plans de Google en ce qui concerne son service Wi-Fi non-conventionnel».

En effet, comme le rappelle CNET, «en mars, Google a annoncé ses plans pour devenir un opérateur virtuel dans les mois qui arriveraient via des partenariats pour utiliser les infrastructures réseau des autres opérateurs»:

«Même si le directeur de produits de Google, Sundar Pichai, a indiqué que le service sera à "petite échelle", il pourrait bousculer le marché en permettant aux consommateurs de revoir leurs attentes à la hausse par rapport à ce que leur opérateur leur offre et à quel prix.»

Google ne fait pas grand-chose, estime Wired. Le géant du web n'est pas en train de construire son propre réseau, mais avec sa situation dominante sur le marché, ses moindres petits mouvements sont surveillés et peuvent avoir de lourdes conséquences.

Il ne faut cependant pas oublier que si tout cela devient réalité, Google ne le fait pas simplement pour le bonheur des ses utilisateurs. Comme le rappelle le magazine américain, l'entreprise aurait tout à gagner à inciter les opérateurs à supprimer tous ces coûts qui peuvent dissuader de potentiels utilisateurs à se servir de leur smartphone pour consulter Internet (et donc les services de Google) lorsqu'ils sont en déplacement ou en vacances.

«Plus vous êtes connectés, et plus vous utiliserez le moteur de recherche de Google et les autres applications –et plus Google pourra vous servir des publicités. Comme l'explique Richard Doherty, [un analyste de la société d'études Envisioneering], "Google a besoin de rentrer en contact avec les gens." Et quel meilleur moyen qu'en offrant ce que tant d'entre nous souhaitons: un accès Internet à tout moment.»

Slate.fr

Newsletters

Un algorithme va décoder les pleurs des bébés

Un algorithme va décoder les pleurs des bébés

Fini l’indécision et l’ignorance de savoir si votre petit veut être nourri ou changé.

Donald Trump a dépensé presque un million de dollars pour qu’on lui souhaite un bon anniversaire sur Facebook

Donald Trump a dépensé presque un million de dollars pour qu’on lui souhaite un bon anniversaire sur Facebook

Une stratégie loin d’être anodine avec les futures élections en 2020.

Tinder et Grindr, nouveaux lieux de la prostitution

Tinder et Grindr, nouveaux lieux de la prostitution

Les applis de rencontres sont devenues un outil privilégié pour proposer et trouver des relations sexuelles rémunérées.

Newsletters