C'est dans l'actuSports

France-RFA 1982: avez-vous déjà vu les trois dents perdues par Battiston?

Grégor Brandy, mis à jour le 28.05.2014 à 18 h 08

32 ans après, les fans français n’ont pas oublié.

Si tout le monde n’est pas capable de donner le vainqueur de la Coupe du monde 1982 (c’est l’Italie), ou même le score final de la demi-finale entre la France et la RFA (3-3, victoire des Allemands 5-4 aux tirs-aux-buts), on se souvient encore de la sortie de Schumacher sur Battiston.

Pour le Guardian, ce fait de jeu occupe la vingtième place des évènements les plus frappants de l’histoire de la Coupe du monde. Dans un long article, le journal anglais revient sur cette histoire.

En plus de raconter le parcours des deux équipes, le déroulement du match, ses conséquences… il s’attarde sur la sortie et l’agression de Schumacher. On y apprend ainsi que l’arbitre hollandais, tout comme le reste des gens sur le terrain, était mal placé:

«En fait, la sévérité de l’assaut de Schumacher n’est claire que quand on la voit de derrière le but allemand.»

On découvre également que les trois dents que Patrick Battiston avait perdues dans le choc ont ensuite été exposées dans un musée de Berlin.

Le gardien allemand Harald Schumacher s’était illustré à la fin du match, avec cette phrase passée depuis à la postérité :

«S'il n'y a que ça, je lui payerai les frais de dentiste.»

Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte