Lu, Vu & Entendu / Sports

Manchester, New York, Londres: les villes qui paient le mieux les sportifs

Temps de lecture : 2 min

Pablo Zabaleta de Manchester City, à Manchester, le 21 avril 2014. REUTERS/Nigel Roddis
Pablo Zabaleta de Manchester City, à Manchester, le 21 avril 2014. REUTERS/Nigel Roddis

Manchester City, club de première ligue d'Angleterre, paie le plus haut salaire annuel du sport mondial, sortant en moyenne 8.1 millions de dollars par joueur de football, rapporte la dernière édition en date de l'enquête sur les salaires des sportifs dans le monde, analysée par Sporting Intelligence. C'est la deuxième année de suite que Manchester City se retrouve en haut du classement, selon le site américain Quartz: «auparavant club de taille moyenne, qui avait connu des temps difficiles, Manchester City a été transformé en puissance économique après une reprise en main par le cheikh Mansour Bin Zayed al Nahyan en 2008».

En ajoutant au salaire moyen versé par Manchester city celui versé par Manchester United, (qui paie aussi assez bien ses stars et s'est élevé de quatre places pour arriver huitième dans le classement des clubs qui paient le mieux), la ville de Manchester devient la ville déboursant les plus grosses sommes pour ses joueurs, «faisant d'une ville qui fut jadis une ville industrielle charbonneuse du Nord-Ouest de l'Angleterre, une mine d'or pour les footballeurs superstar».

Après Manchester, vient New York, deuxième ville la plus généreuse avec ses joueurs, avec trois équipes et deux sports: pour le baseball les New York Yankees, gros dépensier historique et les Brooklyn Nets; pour le baseball, les Knicks.

La troisième ville la plus favorable si vous voulez faire fortune dans le sport: Londres, grâce aux équipes de foot de Chelsea et Arsenal aditionnées, note Quartz.

Par équipes, le classement des mieux payées s'établit ainsi:

#1 Manchester City — 8,1 millions de dollars (5,8 millions d'€) (en moyenne par joueur)

#2 New York Yankees — 8.0 millions de dollars (5,7 millions d'€)

#3 Los Angeles Dodgers — 7.8 millions de dollars (5,6 millions d'€)
#4 Real Madrid — 7.6 millions de dollars (5,4 millions d'€)
#5 Barcelona — 7.4 millions de dollars (5,3 millions d'€)
#6 Brooklyn Nets — 6.8 millions de dollars (4,9 millions d'€)
#7 Bayern Munich — 6.7 millions de dollars (4,8 millions d'€)
#8 Manchester United — 6.6 millions de dollars (4,7 millions d'€)
#9 Chicago Bulls — 6.1 millions de dollars (4,4 millions d'€)
#10 Chelsea — 6.1 millions de dollars (4,4 millions d'€)

Slate.fr

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters