C'est dans l'actuSports

Rugby: Brian O'Driscoll fait ses adieux au Stade de France

Cécile Chalancon, mis à jour le 15.03.2014 à 18 h 14

Brian O'Driscoll / REUTERS / montage Slate.fr

Brian O'Driscoll / REUTERS / montage Slate.fr

Brian O'Driscoll, alias BOD, légende du rugby mondial et irlandais joue son dernier match avec la sélection nationale ce 15 mars, à Paris, contre la France. Le 8 mars, il est même devenu le joueur de rugby le plus capé de l'histoire, c'est-à-dire «comptant le plus de sélections en équipe nationale, avec 140 capes (en comptant celles avec les Lions britanniques et irlandais), détrônant l'Australien George Gregan (139)», relève L'Equipe.

Son premier match du tournoi, c'était justement à Paris, contre la France, en mars 2000, en tournoi des VI Nations.

Ce 19 mars 2000, «le monde du rugby découvre la puissance et l'insouciance du jeune Brian O'Driscoll, intenable et auteur de trois essais au Stade de France. Pour la première fois depuis 1972, l'Irlande remporte le Tournoi des VI nations. Et O'Driscoll se hisse déjà au rang d'icône», raconte Le Point.

Il est porté en triomphe par ses coéquipiers:

REUTERS

Quatorze ans après, le revoilà, concentré, toujours avec ses coéquipiers avant le match:

REUTERS/Gonzalo Fuentes
Cécile Chalancon
Cécile Chalancon (99 articles)
Editrice à Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte