Sports

Les JO d'hiver sont pour les pays riches. La preuve en un tableau

Temps de lecture : 2 min

Le Canadien Kevin Reynolds avec des membres de sa délégation lors du programme libre masculin par équipe de patinage artistique le 9 février 2014 à Sotchi, REUTERS/Lucy Nicholson
Le Canadien Kevin Reynolds avec des membres de sa délégation lors du programme libre masculin par équipe de patinage artistique le 9 février 2014 à Sotchi, REUTERS/Lucy Nicholson

Nous l'avions déjà souligné vendredi 7 février au moment de la cérémonie d'ouverture des JO de Sotchi, avec cartes et infographies à l'appui: les Jeux olympiques d'hiver sont loin d'être une compétition qui concerne toute la planète, avec 70% des participants originaires d'Europe (Russie y compris) et seulement cinq athlètes africains.

Mathieu Garnier, qui a réalisé les différentes visualisations de cet article, a mis au point et publié sur son compte Twitter un tableau qui permet en un coup d'œil de confirmer une autre évidence: les pays riches sont surreprésentés à Sotchi:

Le tableau montre que 6,3% de la population mondiale habite dans un pays dont le PIB par habitant est supérieur à 48.000 dollars, mais que 42,3% des athlètes présents à Sotchi sont issus de ces mêmes pays. Les JO d'été, eux aussi largement dominés par les pays riches, sont tout de même un peu plus représentatifs de la population mondiale dans son ensemble.

Newsletters

La F1 disparaîtra si elle ne passe pas au vert (c'est un champion du monde qui vous le dit)

La F1 disparaîtra si elle ne passe pas au vert (c'est un champion du monde qui vous le dit)

Pour Sebastian Vettel, il est plus que temps de transformer sa discipline.

«Nadia», le destin fantastique d'une réfugiée afghane devenue star du football féminin

«Nadia», le destin fantastique d'une réfugiée afghane devenue star du football féminin

Rencontre avec Anissa Bonnefont, réalisatrice du documentaire sur le parcours de la footballeuse internationale Nadia Nadim.

Bernard Tapie a replacé Marseille sur les cartes de France, d'Europe et du monde

Bernard Tapie a replacé Marseille sur les cartes de France, d'Europe et du monde

Déjà reconnu, il transcende son propre statut lorsque l'OM remporte la Coupe d'Europe en 1993, devenant ce qu'il a toujours été: un dieu marchant parmi les autres.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio