Sports / JO Sotchi 2014

Un tweet raciste anti-Obama de la dernière relayeuse de la flamme olympique refait surface

Temps de lecture : 2 min

L’ancienne patineuse artistique Irina Rodnina, la dernière relayeuse de la flamme olympique lors de la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver de Sotchi, vendredi 7 février, est sous le feu des médias américains pour avoir twitté une photo aux sous-entendus racistes du couple Obama il y a six mois. Comme l’explique l’Associated Press:

«Un tweet de Rodnina datant de l’an dernier –une photo du président Obama retouchée pour inclure une banane– a suscité une attention renouvelée sur Internet vendredi. Elle n’avait pas expliqué ce tweet à l’époque et l’avait ensuite effacé, avant de le défendre dans un autre tweet disant: la liberté de parole est une liberté!»

Ce tweet avait déclenché la colère de l’ambassadeur des Etats-Unis en Russie, Michael McFaul, qui avait dénoncé un «comportement scandaleux, une honte pour son Parlement et son pays».

Un des responsables créatifs de la cérémonie d’ouverture, Konstantin Ernst, a écarté la polémique:

«Je n’ai pas lu le compte Twitter de mademoiselle Rodnina mais elle est une immense athlète et la seule patineuse triple championne olympique, et comme Thomas Bach [le patron du CIO, ndlr] l’a dit, les Jeux olympiques n’ont rien à voir avec la politique.»

Ce qui n'empêche pas USA Today de s’interroger:

«Il est nécessaire de poser une question dérangeante au comité d’organisation et au CIO: s’agit-il d’une des raisons pour lesquels les organisateurs –ou peut-être le président Vladimir Poutine lui-même– lui ont fait cet honneur? […]. Est-il possible qu’elle ait aussi été choisie pour envoyer un message à Obama, qui en avait envoyé un très fort à Poutine en décembre quand il avait annoncé qu’il nommerait trois athlètes homosexuels au sein de la délégation officielle des Etats-Unis aux Jeux? […] Obama avait aussi décidé qu’il ne ferait pas partie de cette délégation, pas plus que la Première dame, le vice-président ou un ancien président, pour la première fois depuis les JO d’été de Sydney en 2000.»

Victorieuse trois fois consécutivement aux Jeux olympiques en patinage en couples, à Sapporo en 1972, à Innsbruck en 1976 et à Lake Placid en 1980, Irina Rodnina, aujourd’hui âgée de 64 ans, est membre de la Chambre civique de la Fédération russe, un organe consultatif.

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Foot, natation, danse ou musique?

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Alors que le club occitan joue son maintien en Ligue 1, un dernier carré de supporters tente de résister aux résultats décevants.

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les soirs de victoire, l’Olympique de Marseille, qui dispute ce mercredi 16 mai la finale de la Ligue Europa, met le feu à toute une ville. Mais pour les journalistes, souvent fans de l'équipe phocéenne, certaines limites professionnelles s'imposent.

Newsletters