SportsJO Sotchi 2014

Un tweet raciste anti-Obama de la dernière relayeuse de la flamme olympique refait surface

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 08.02.2014 à 10 h 44

L’ancienne patineuse artistique Irina Rodnina, la dernière relayeuse de la flamme olympique lors de la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver de Sotchi, vendredi 7 février, est sous le feu des médias américains pour avoir twitté une photo aux sous-entendus racistes du couple Obama il y a six mois. Comme l’explique l’Associated Press:

«Un tweet de Rodnina datant de l’an dernier –une photo du président Obama retouchée pour inclure une banane– a suscité une attention renouvelée sur Internet vendredi. Elle n’avait pas expliqué ce tweet à l’époque et l’avait ensuite effacé, avant de le défendre dans un autre tweet disant: la liberté de parole est une liberté!»

Ce tweet avait déclenché la colère de l’ambassadeur des Etats-Unis en Russie, Michael McFaul, qui avait dénoncé un «comportement scandaleux, une honte pour son Parlement et son pays».

Un des responsables créatifs de la cérémonie d’ouverture, Konstantin Ernst, a écarté la polémique:

«Je n’ai pas lu le compte Twitter de mademoiselle Rodnina mais elle est une immense athlète et la seule patineuse triple championne olympique, et comme Thomas Bach [le patron du CIO, ndlr] l’a dit, les Jeux olympiques n’ont rien à voir avec la politique.»

Ce qui n'empêche pas USA Today de s’interroger:

«Il est nécessaire de poser une question dérangeante au comité d’organisation et au CIO: s’agit-il d’une des raisons pour lesquels les organisateurs –ou peut-être le président Vladimir Poutine lui-même– lui ont fait cet honneur? […]. Est-il possible qu’elle ait aussi été choisie pour envoyer un message à Obama, qui en avait envoyé un très fort à Poutine en décembre quand il avait annoncé qu’il nommerait trois athlètes homosexuels au sein de la délégation officielle des Etats-Unis aux Jeux? […] Obama avait aussi décidé qu’il ne ferait pas partie de cette délégation, pas plus que la Première dame, le vice-président ou un ancien président, pour la première fois depuis les JO d’été de Sydney en 2000.»

Victorieuse trois fois consécutivement aux Jeux olympiques en patinage en couples, à Sapporo en 1972, à Innsbruck en 1976 et à Lake Placid en 1980, Irina Rodnina, aujourd’hui âgée de 64 ans, est membre de la Chambre civique de la Fédération russe, un organe consultatif.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (942 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte