C'est dans l'actuSports

Le Tournoi des VI nations, la compétition où l'Angleterre peut gagner six trophées d'un coup

Grégoire Fleurot, mis à jour le 01.02.2014 à 10 h 49

Et la France seulement quatre —encore un complot de la Perfide Albion.

L'Anglais Chris Ashton marque son quatrième essai contre l'Italie lors du Tournoi des VI nations à Twickenham, le 12 février 2011. REUTERS/Toby Melville.

L'Anglais Chris Ashton marque son quatrième essai contre l'Italie lors du Tournoi des VI nations à Twickenham, le 12 février 2011. REUTERS/Toby Melville.

Ce samedi 1er février marque le début de la 119e édition du Tournoi des Six nations. La mythique compétition de rugby, qui ne s'est pas toujours appelée ainsi, avait commencé comme une affaire purement britannique en faisant s'affronter chaque année l'Angleterre, le Pays de Galles, l'Ecosse et l'Irlande jusqu'en 1910, année de l'inclusion de la France, puis a accueilli l'Italie en 2000.

Le format de la compétition est connu de tous les passionnés: toutes les équipes s'affrontent une fois chacune sur une période de deux mois, et l'équipe qui termine en tête est considérée comme la meilleure d'Europe, avec même la possibilité d'affirmer un peu plus sa supériorité en gagnant tous ses matchs, synonyme de Grand Chelem.

Mais moins nombreux sont ceux qui savent que lors du premier match de la France, ce samedi face à l'Angleterre, un autre trophée sera en jeu: le Trophée Eurostar, qui récompense chaque année depuis 2000 le vainqueur du match entre les deux pays séparés par la Manche, rencontre plus communément appelée «le Crunch» dans les médias.

Le Tournoi des VI nations met en fait en jeu neuf récompenses au total, dont toutes ne sont pas matérialisés par une remise de coupe. Outre donc le trophée de vainqueur, celui du Grand chelem et le trophée Eurostar, le vainqueur du match France-Italie remporte le trophée Garibaldi, celui du match Angleterre-Ecosse la Calcutta cup (le plus ancien des sous-trophées), celui de Galles-Angleterre le Millenium Trophy et celui d'Irlande-Ecosse le Centenary Quaich.

Ajoutez enfin à cela la Triple couronne, qui récompense l'équipe britannique qui arrive à battre les trois autres, et le cas très particulier de la cuillère de bois, sur laquelle les avis divergent: certains estiment que ce trophée (imaginaire) revient à l'équipe ayant perdu tous ses matchs, d'autres à l'équipe qui termine dernière du tournoi, sans forcément avoir perdu tous ses matchs.

Une question se pose alors: combien de trophées chaque pays peut-il gagner chaque année à l'occasion du Tournoi? Voici la réponse:

  • Angleterre: 6 trophées possibles
  • Ecosse: 5
  • France: 4
  • Pays de Galles: 4
  • Irlande: 4
  • Italie: 3

Une fois encore, la perfide Albion a trouvé un moyen de partir avec un peu plus de chances que les autres de gagner. Même si, soyons honnête, au final, on se souvient surtout des équipes qui ont gagné le Grand Chelem...

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte