Thomas Legrand

Thomas Legrand

156 articles

Editorialiste politique de France Inter. Image: Christophe Abramowitz / Radio France.

Les dits et les non-dits de la crèche Baby Loup

Les dits et les non-dits de la crèche Baby Loup

En réalité, ce ne sont pas tant les signes religieux qui posent problème que le voile en lui-même et ce qu’il dit de la place de la femme dans certains quartiers.

La France a peur, mais pas tant que ça

La France a peur, mais pas tant que ça

La France se referme? Veut un chef à poigne? Mais alors, pourquoi est-ce François Hollande qui a été élu et non pas Marine Le Pen? Peut-être parce que l'on pose pas les bonnes questions dans les enquêtes d'opinion.

L'enfant, le petit point Godwin de la politique française

L'enfant, le petit point Godwin de la politique française

L’«enfant» est au cœur du débat sur le mariage pour tous. C’est l’occasion de se pencher sur l’utilisation de la notion d’«enfant» en politique.

UMP: Copé et Fillon sont désespérément anachroniques

UMP: Copé et Fillon sont désespérément anachroniques

L'impression que les deux belligérants sont dans l’incapacité totale de renoncer à accumuler les pouvoirs, quoi qu’il en coûte, ne passe plus à l’heure de la transparence, de l’info continue et de l’aspiration à plus de simplicité et de proximité.

A quoi sert l'UMP?

A quoi sert l'UMP?

On ne perçoit pas très bien ces dissensions idéologiques à l’œil nu parce qu’elles ne sont pas exprimées si clairement par les principaux chefs de l’UMP. Mais il y a bien une fracture maintenant béante: Sarkozy/Copé et Fillon/Juppé.

Mariage pour tous et liberté de conscience: l'erreur de François Hollande

Mariage pour tous et liberté de conscience: l'erreur de François Hollande

En reconnaissant devant les maires de France une «liberté de conscience» à ceux qui refuseraient de célébrer un mariage homosexuel, Hollande a surpris. Et il a surtout commis une erreur.

Présidence de l'UMP: Copé vainqueur sur le fond, perdant sur la forme

Présidence de l'UMP: Copé vainqueur sur le fond, perdant sur la forme

Si les résultats très serrés de dimanche soir reflètent la réalité de la droite militante et décomplexée dont il se réclame, il a, en se proclamant vainqueur dans un pronunciamento à la sud-américaine, commis une erreur politique grave.

La grève de la faim de Stéphane Gatignon a le mérite de faire parler des inégalités territoriales

La grève de la faim de Stéphane Gatignon a le mérite de faire parler des inégalités territoriales

S'il est étrange de voir un élu utiliser les outils de la protestation anti-institutionnelle, son coup d'éclat permet de faire parler d'une question qui risquait d'être occultée dans les débats budgétaires.

Ayrault, Internet et les tabous

Ayrault, Internet et les tabous

La presse ne s'acharne pas sur le Premier ministre, c'est le Premier ministre –comme Nicolas Sarkozy en son temps– qui n'a pas intégré les exigences des nouveaux médias.

Charlie Hebdo et les caricatures de Mahomet: le feu sur l'huile

Charlie Hebdo et les caricatures de Mahomet: le feu sur l'huile

On n'a pas à demander à Charlie d'être «responsable». La caricature d'actu est sa raison d'être. On peut en revanche regretter qu'ils n'aient pas fait le choix de la banalisation de ce numéro: Charlie n’est pas une provocation, c’est de l’humour et de l’impertinence normale et banale, hebdomadaire.

Le centre va finir par manquer à Hollande

Le centre va finir par manquer à Hollande

On sait pourquoi François Hollande n’a pas saisi la main de François Bayrou, entre les deux tours. Mais, du coup, la réalité électorale ne recouvre pas la réalité politique et il y a une forme d’entourloupe dictée par la logique des blocs.

Nicolas Sarkozy ou la défaite du pouvoir des mots

Nicolas Sarkozy ou la défaite du pouvoir des mots

La stratégie de l'occupation médiatique par le déferlement d'annonces a vécu. Mais surtout, en cinq ans, la puissance des mots s'est heurtée aux limites du volontarisme.

L'affaire Merah, révélateur des carences de notre démocratie

L'affaire Merah, révélateur des carences de notre démocratie

Dans un pays à la démocratie plus exigeante que la nôtre, les parlementaires auraient pu faire une évaluation des lois et des actions pour apprendre des tragiques tueries de Toulouse et Montauban.

L'élection du président au suffrage universel direct, le piège permanent

L'élection du président au suffrage universel direct, le piège permanent

Personnalisation, clivage, outrances. Le piège de 1962 fonctionne encore. Il empêche la France de passer d’une société de conflits à une société de contrats.

Jacques Chirac condamné, l'histoire de l'oeuf et la poule

Jacques Chirac condamné, l'histoire de l'oeuf et la poule

A quoi sert de déclarer coupable un ancien Président déjà sanctionné par l'opinion, demande Raffarin... Et si c'était plutôt l'inverse?

Austérité ou pas? Sarkozy et Hollande en plein désarroi

Austérité ou pas? Sarkozy et Hollande en plein désarroi

Aucun des deux présidentiables ne dira: «Ce sera très dur et ce ne seront pas les plus riches qui seront les plus touchés.» Ce n'est pas juste pour s'assurer l'élection ou la réélection... Ils ne savent tout simplement pas si c'est une cure d'austérité drastique et forcément socialement violente qui rétablirait la situation.

Les ambitions de François Fillon

Les ambitions de François Fillon

Comment le Premier ministre, qui veut se présenter aux législatives à Paris, pourra-t-il faire basculer une capitale qui vote de plus en plus à gauche lors des municipales 2014?

Ségolène Royal, la naufragée aveuglée

Ségolène Royal, la naufragée aveuglée

L'ex-candidate et ses soutiens n'ont pas vu venir l'échec de dimanche. Ils n'ont pas compris que Ségolène Royal représentait la défaite de 2007 et que gérer Poitou-Charentes, ce n'est pas gérer la France.

Primaire, premier bilan de campagne

Primaire, premier bilan de campagne

Ce que l'on a appris sur les six candidats qui sollicitent les voix des sympathisants socialistes ce dimanche.

Borloo n'est pas candidat et je ne suis pas sûr d'avoir compris pourquoi

Borloo n'est pas candidat et je ne suis pas sûr d'avoir compris pourquoi

La question que se posait le dirigeant du Parti radical il y a huit jours était «quand se déclarer». Et pfff... dimanche, il renonce.

Newsletters