Philippe Reclus

Philippe Reclus

54 articles

Journaliste, ancien directeur adjoint de la rédaction du Figaro et de la Tribune.

Areva: la femme reste-t-elle l'avenir du nucléaire?

Areva: la femme reste-t-elle l'avenir du nucléaire?

Tout autant que son habilité, son statut (rare) de femme à un tel poste dans un secteur très masculin a aidé Anne Lauvergeon à se maintenir à la tête d'Areva. Mais jusqu'à quand?

British Airways et Iberia, un mariage forcé

British Airways et Iberia, un mariage forcé

Pourquoi British Airways et Iberia ont fini par convoler? Parce que les compagnies n'ont plus le choix.

Le Crédit Agricole, dernier parti stalinien?

Le Crédit Agricole, dernier parti stalinien?

Les uns voient la bataille de succession à la tête de la banque verte comme un parfait exemple de démocratie actionnariale. Les autres y décèlent plutôt la survivance des procès de Moscou.

EDF-Veolia: le retour des conglomérats à la française

EDF-Veolia: le retour des conglomérats à la française

L'idée de rapprocher EDF et Veolia traduit la tentation des pouvoirs publics de revenir aux grands dominos industriels des années 1970. Mais depuis, le monde a beaucoup changé...

Banques: Christine Lagarde, la French Thatcher

Banques: Christine Lagarde, la French Thatcher

La ministre de l'Economie a refusé l'augmentation de 10 % de la taxe sur les bénéfices des banques.

La Défense vaut-elle un Sarkozy?

La Défense vaut-elle un Sarkozy?

La présidence de l'Epad déchaîne les passions au moment où le quartier des affaires de l'Ouest parisien cherche un second souffle.

EDF Veolia: pourquoi Sarkozy a lâché

EDF Veolia: pourquoi Sarkozy a lâché

Après avoir contraint Gaz de France-Suez a se séparer de ses activités dans l'eau et l'environnement, l'Elysée change soudain de stratégie industrielle et donne maintenant son aval implicite à un rapprochement EDF Veolia.

G20: la comptabilité, un enjeu politique

G20: la comptabilité, un enjeu politique

Augmenter les normes de fonds propres pour les banques reviendrait paradoxalement à favoriser les Américaines, responsables de la crise, au détriment des Européennes.

La Poste arrose le désert

La Poste arrose le désert

Gérer plus ou moins en douceur la mort lente du courrier ne fait que retarder les choix douloureux. La Poste doit investir et vite dans les colis et la banque.

F1: Renault épargné, pas son image (MàJ)

F1: Renault épargné, pas son image (MàJ)

Gagner un Grand Prix ne fait pas vendre plus de voitures. Tricher, c'est risquer de casser d'un coup son image.

Nicolas Sarkozy banquier d'affaires

Nicolas Sarkozy banquier d'affaires

De la vente de la quatrième licence de téléphone mobile à celle d'une filiale d'Areva, l'Elysée décide.

Banques: un an après, rien n'a vraiment changé

Banques: un an après, rien n'a vraiment changé

Deux conceptions de la banque s'affrontent toujours entre le monde anglo-saxon et l'Europe continentale.

Pourquoi Nicolas Sarkozy veut placer Henri Proglio à la tête d'EDF

Pourquoi Nicolas Sarkozy veut placer Henri Proglio à la tête d'EDF

Si Henri Proglio prend les rênes d'EDF, son duel incessant avec Gérard Mestrallet, le patron de GDF-Suez, prendra encore une autre dimension.

France, ta finance fout le camp

France, ta finance fout le camp

La Bourse de Paris est devenue une lointaine province du New York Stock Exchange.

La reprise prend l'autoroute

La reprise prend l'autoroute

La circulation des voitures et des poids lourds sur les autoroutes est un indice pertinent du redémarrage de la croissance.

EDF: pourquoi Gadonneix peut sauter

EDF: pourquoi Gadonneix peut sauter

Le président d'EDF est convoqué le 1er septembre par son ministre de tutelle. Pour se voir annoncer la fin de son mandat?

Bonus: plombier polonais ou trader anglais?

Bonus: plombier polonais ou trader anglais?

Après la dévaluation compétitive, la concurrence fiscale, le dumping social, la dérégulation compétitive en matière financière a de beaux jours devant elle.

Bonus: les banquiers dans leur bulle

Bonus: les banquiers dans leur bulle

Les financiers semblent prendre un malin plaisir à brouiller en permanence leur image.

Pour Microsoft, le beurre et l'argent du beurre

Pour Microsoft, le beurre et l'argent du beurre

Les avantages d'une acquisition sans le coût et les risques.

Qui portera Lacroix?

Qui portera Lacroix?

Une fin subite ne vaudrait elle pas mieux qu'une longue agonie aux mains de repreneurs peu crédibles ?

Newsletters