Jean-Michel Frodon

Jean-Michel Frodon

533 articles

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, Jean-Michel Frodon a dirigé les Cahiers du Cinéma. Il anime le blog Projection publique qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman et le site chinois cinephilia.net. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l'Ecole des Arts politiques de Sciences Po et à l'université de St Andrews (Ecosse).

Mort de Milos Forman, réalisateur aux chefs-d'oeuvre complexes

Mort de Milos Forman, réalisateur aux chefs-d'oeuvre complexes

Le cinéaste tchèque est mort le 13 avril, aux Etats-Unis où il résidait. Il avait 86 ans. Il aura été à l’extrême un cinéaste de son époque, en prise avec les grands enjeux politiques, artistiques et de mœurs de la deuxième moitié du 20e siècle. 

Avec les migrants de «L'Héroïque Lande», une fresque pour voir autrement

Avec les migrants de «L'Héroïque Lande», une fresque pour voir autrement

Tourné à Calais avant et pendant la destruction de la «jungle», le documentaire-fleuve de Klotz et Perceval rend sensible une réalité au-delà des clichés.

Avec «Don’t Worry He Won’t Get Far on Foot», Gus Van Sant fonce droit vers le grand cinéma

Avec «Don’t Worry He Won’t Get Far on Foot», Gus Van Sant fonce droit vers le grand cinéma

Le film s'inspire de la biographie d'un dessinateur ayant surmonté de terribles épreuves et déclenche une explosion d'énergie, grâce à la vigueur et à la liberté de sa mise en scène.

«The Rider», une belle chevauchée au-delà d'un rêve brisé

«The Rider», une belle chevauchée au-delà d'un rêve brisé

À la fois documentaire et fiction, le film de Chloé Zhao accompagne un jeune homme de la communauté sioux dans un parcours où les drames quotidiens se dessinent sur un horizon mythique.

 «Ready Player One» de Spielberg, un film malhonnête ou mal fichu

«Ready Player One» de Spielberg, un film malhonnête ou mal fichu

Le nouveau film de Steven Spielberg manifeste la virtuosité de son réalisateur dans l'usage des effets spéciaux spectaculaires, mais traduit une conception simpliste et obsolète des relations entre réel et virtuel.

«Frost», en voyage vers la guerre

«Frost», en voyage vers la guerre

Fiction hallucinée et réaliste, le nouveau film de Sharunas Bartas accompagne un jeune couple à travers l'Ukraine en plein conflit armé.

«9 doigts», belle navigation en eaux troubles

«9 doigts», belle navigation en eaux troubles

Tel le vaisseau fantôme où se situe la plus grande part de son tortueux récit, le nouveau film de F. J. Ossang dérive de film noir en fantastique, d'hypnose visuelle en chant funèbre.

«Demons in Paradise», voyage au cœur des ténèbres

«Demons in Paradise», voyage au cœur des ténèbres

Avec émotion et attention, le film de Jude Ratnam explore au présent les traces de l'atroce guerre civile qui a ravagé le Sri Lanka pendant trente ans.

Les «Bonnes Manières»: quand le fantastique se nourrit de la bien réelle étrangeté du monde

Les «Bonnes Manières»: quand le fantastique se nourrit de la bien réelle étrangeté du monde

Le film de Juliana Rojas et Marco Dutra est un conte fantastique et horrifique qui passe par les codes du genre pour mieux regarder la réalité.

«La Prière», l'étrange chemin d'un drogué vers lui-même

«La Prière», l'étrange chemin d'un drogué vers lui-même

Accompagnant le parcours, spirituel mais très physique, d'un jeune toxico, le nouveau film de Cédric Kahn se révèle un émouvant et stimulant film d'aventure.

«Atlal» et «Signer», le poème et l'enquête sur la Terre des humains

«Atlal» et «Signer», le poème et l'enquête sur la Terre des humains

Le film de Djamel Kerkar et celui de Nurith Aviv sont aussi passionnants que différents. Ils représentent deux pôles opposés, mais pas contradictoires, des possibilités documentaires.

La force vitale et sombre de «Tesnota»

La force vitale et sombre de «Tesnota»

Surgi de l'inconnu, le premier film de Kantemir Balagov impressionne par son énergie et sa capacité à fusionner réalisme et grand récit dans une petite ville du Caucase, grâce au renfort d'une jeune actrice remarquable.

«La Caméra de Claire»: Huppert solaire

«La Caméra de Claire»: Huppert solaire

Le nouveau film de Hong Sang-soo est un conte alerte et inventif autour de deux femmes et des pouvoirs magiques et réels de l'image.

Fatale «Eva»

Fatale «Eva»

Grâce aux infinies nuances du jeu d'Isabelle Huppert, le nouveau film de Benoît Jacquot explore les zones d'ombre de la fiction en jouant avec les figures types du film noir.

N'oublions jamais Idrissa Ouedraogo

N'oublions jamais Idrissa Ouedraogo

Le destin du cinéaste qui vient de disparaitre incarne l'extraordinaire difficulté de faire exister durablement une œuvre de cinéma en Afrique.

Les chants désaccordés et les beaux solos de la Berlinale 2018

Les chants désaccordés et les beaux solos de la Berlinale 2018

La 68e édition du Festival de Berlin a du mal à mettre en place une vision d'ensemble, même si des œuvres fortes s'affirment.

«Winter Brothers», symphonie nordique, brutale et inspirée

«Winter Brothers», symphonie nordique, brutale et inspirée

Le premier film de Hlynur Palmason impressionne par la puissance des émotions qu'il fait naître en accompagnant un affrontement entre hommes dans un désert de glace et de passion.

«Wajib», «Phong», «L’Insoumis», trois échappées sur grand écran

«Wajib», «Phong», «L’Insoumis», trois échappées sur grand écran

Venus de Nazareth, de Hanoï ou d’un lointain passé, signés par la Palestinienne Annemarie Jacir, le couple franco-vietnamien Tran Phuong Tao et Swann Dubus ou Alain Cavalier, trois films à dénicher parmi les (trop) nombreuses sorties de cette semaine.

«Phantom Thread» défait le scénario de la domination masculine

«Phantom Thread» défait le scénario de la domination masculine

Paul Thomas Anderson compose une fable amoureuse où le désir vital d'une femme désintègre un monde de pouvoir hiérarchique tenu par des hommes et qui semblait immuable.

Avec son «15h17 pour Paris», Clint Eastwood frôle le film de propagande

Avec son «15h17 pour Paris», Clint Eastwood frôle le film de propagande

Tourné à chaud après des événements qui ont fait la une, et interprété par les véritables protagonistes, le film de Clint Eastwood se révèle incroyablement factice.

Newsletters