Gilles Bridier

Gilles Bridier

663 articles

Gilles Bridier est journaliste économique à Api.doc. Il est passé par les rédactions des Echos, de Libération, du Monde et de La Tribune.

L’écotaxe, une bonne idée sacrifiée aux lobbys

L’écotaxe, une bonne idée sacrifiée aux lobbys

France 5 diffuse ce 27 septembre à 20h50 un documentaire retraçant l'histoire de l’écotaxe, plébiscitée par la classe politique avant d'être abruptement abandonnée.

Macron doit-il s'inquiéter de la mobilisation des routiers?

Macron doit-il s'inquiéter de la mobilisation des routiers?

Routiers, retraités... combien seront-ils à se greffer sur la contestation contre la réforme du Code du travail? Et comment le gouvernement va les gérer sans remettre en cause la crédibilité de sa volonté de réforme?

Supprimer le RSI est une fausse bonne idée

Supprimer le RSI est une fausse bonne idée

Des années de dysfonctionnement du RSI ont déclenché la colère des indépendants. Mais l’adossement de ce système au régime général de la Sécu prévu l’an prochain les inquiète tout autant.

Code du travail: comment Hollande a lancé la révolution Macron

Code du travail: comment Hollande a lancé la révolution Macron

Sans la loi portée par Myriam El Khomri sous le quinquennat Hollande, la marche aurait été trop haute pour faire passer la réforme du code du Travail voulue par Emmanuel Macron.

Les retraités ne sont pas les privilégiés que l'on croit

Les retraités ne sont pas les privilégiés que l'on croit

Les retraités qui touchent plus de 1.200 euros par mois sont considérés comme suffisamment aisés par le gouvernement pour justifier un alourdissement de la CSG sur leurs pensions.

Tous les facteurs d'une nouvelle crise financière sont aujourd'hui réunis (voire multipliés)

Tous les facteurs d'une nouvelle crise financière sont aujourd'hui réunis (voire multipliés)

Au secours, l'exubérance irrationnelle des marchés est de retour!

Pour remplacer les emplois aidés, la formation a le dos large

Pour remplacer les emplois aidés, la formation a le dos large

Pour réaliser des économies, le couperet tombe sur les emplois aidés. Le gouvernement compte sur la formation pour prendre le relais. Mais les effets risquent de se faire attendre très longtemps pour les publics concernés.

Que s'est-il passé à Montparnasse? La SNCF n'est pourtant pas une start-up

Que s'est-il passé à Montparnasse? La SNCF n'est pourtant pas une start-up

L’entreprise dispose de huit semaines pour fixer un plan d’action afin que l’information des voyageurs permette d’éviter qu’une pagaille comme celle du 30 juillet à la gare Montparnasse ne se reproduise.

Les fausses excuses de la SNCF aux voyageurs de la gare Montparnasse

Les fausses excuses de la SNCF aux voyageurs de la gare Montparnasse

Le dimanche 30 juillet à la gare Montparnasse, la communication de la SNCF a fait preuve d’une inefficacité à la hauteur de la vétusté des équipements incriminés.

APL, ISF: le message d'Emmanuel Macron et Edouard Philippe à la nation

APL, ISF: le message d'Emmanuel Macron et Edouard Philippe à la nation

Les premières réformes du gouvernement Philippe se concentrent sur des symboles, ISF et APL, en favorisant les contribuables les plus aisés. Le sentiment d’une politique menée pour les riches commence à se lire dans la baisse du niveau de popularité d’Emmanuel Macron.

Pour que la loi travail ne soit pas perçue comme une nouvelle allégeance au Medef

Pour que la loi travail ne soit pas perçue comme une nouvelle allégeance au Medef

Il est plus facile de décréter la flexibilité que d’améliorer la formation professionnelle. Pourtant, les deux volets de la réforme doivent être menés «en même temps» pour qu’une plus grande fluidité du marché du travail ne soit pas obtenue au détriment des salariés. Un vrai test pour Emmanuel Macron qui joue sa crédibilité.

Sortie du nucléaire: Hulot entretient le flou sur la méthode

Sortie du nucléaire: Hulot entretient le flou sur la méthode

La lutte contre le réchauffement et la sortie du nucléaire vont de pair, mais pas forcément selon le même calendrier. Le gouvernement doit choisir ses priorités. L’option en faveur de la voiture électrique laisse planer le doute. Pour réduire la part du nucléaire, Nicolas Hulot n’a pas indiqué de méthode.

Macron: «Merci Hollande, mais…»

Macron: «Merci Hollande, mais…»

Les clignotants économiques passent au vert, Emmanuel Macron tire les dividendes des mesures prises durant le quinquennat Hollande. Mais l’inversion n’est pas brutale. La croissance française ne fera pas mieux que la moyenne de la zone euro cette année.

Si Emmanuel Macron se soucie du réchauffement climatique, la solution est toute trouvée

Si Emmanuel Macron se soucie du réchauffement climatique, la solution est toute trouvée

Emmanuel Macron peut faire avancer le projet européen à l'aide d’une taxe sur les transactions financières. Le trou financier créé dans l’Accord de Paris par le retrait des États-Unis serait ainsi compensé pour aider les pays pauvres à lutter contre le réchauffement climatique.

Pourquoi l'hypermajorité n'est pas un risque pour le débat démocratique

Pourquoi l'hypermajorité n'est pas un risque pour le débat démocratique

Avec 350 députés sur 577 à l’Assemblée nationale, les électeurs ont offert une hypermajorité à Emmanuel Macron. Ce n'est pas plus un risque pour la pluralité de l’expression démocratique que la pratique ancienne des députés godillots appliquant les consignes de vote de partis caporalisés.

La réforme du code du travail ne commence pas si mal

La réforme du code du travail ne commence pas si mal

Une proposition comme le référendum d’entreprise à l’initiative de l’employeur aurait pu braquer les syndicats. Mais la négociation a commencé sans déclaration de guerre préalable. Un effet de la combinaison du «dégagisme» et de la «macronite».

Accord de Paris: Trump a-t-il conscience de ce qu'il vient de faire à l'économie de son pays?

Accord de Paris: Trump a-t-il conscience de ce qu'il vient de faire à l'économie de son pays?

L’accord de Paris n’est pas mort, mais cette absence de vision va isoler la première économie mondiale au sein de la communauté internationale.

Sur le nucléaire, les décisions non radicales de Nicolas Hulot

Sur le nucléaire, les décisions non radicales de Nicolas Hulot

Les objectifs pour 2025 fixés par l’ex-président avaient semblé irréalistes. Nicolas Hulot les reprend à son agenda. Ils impliquent de fermer 17 à 20 réacteurs en huit ans. La France devra, pour cela, faire preuve d'un plus grand grand volontarisme que l'Allemagne ou la Suisse.

Le Brexit menace-t-il la lutte anti-terroriste européenne?

Le Brexit menace-t-il la lutte anti-terroriste européenne?

Avec le Brexit, le gouvernement britannique devrait sortir d’Europol. Pour ne pas lutter seul contre le terrorisme, il devra renégocier les modalités de coopération avec l’office européen de police. Car la prévention des actions terroristes passe par le partage des informations des polices européennes.

Le travail, l'un des plus gros chantiers du gouvernement, sera géré par une ancienne DRH

Le travail, l'un des plus gros chantiers du gouvernement, sera géré par une ancienne DRH

Edouard Philippe et sa ministre du Travail Muriel Penicaud vont devoir préparer la nouvelle réforme du Code du Travail. Quels seront les nouveaux parachutes pour compenser la fermeture du parapluie des acquis sociaux des salariés? Flexibilité d’un côté, formation de l’autre: pour l’équilibre, il faudra convaincre.

Newsletters