Eric Le Boucher

Eric Le Boucher

544 articles

Eric Le Boucher est l'un des fondateurs de Slate.fr. Editorialiste aux Echos et à L'Opinion.

Quand le meilleur allié de Hollande s'appelle Berlusconi

Quand le meilleur allié de Hollande s'appelle Berlusconi

Sans lui, la France serait détachée d'une Allemagne trop différente d'elle et rattachée à sa vraie soeur, l'Italie avec qui elle partage la médiocrité de la classe politique, qui renonce à imposer des réformes. Et la complicité incroyable des deux peuples qui continuent de voter pour elle.

C'est toute la politique de François Hollande qui est sur pause

C'est toute la politique de François Hollande qui est sur pause

La pitoyable confusion sur la «pause fiscale» achève de discréditer la politique économique du Président. Les objectifs de déficit ne sont pas tenus et le découragement gagne les entreprises et les ménages.

Arnaud Montebourg, l'esbroufe et le dérisoire

Arnaud Montebourg, l'esbroufe et le dérisoire

Ce ne sont pas 3,5 milliards d'euros qui vont changer le destin industriel de la France. Surtout pour financer 34 projets qui sont autant de révolutions technologiques. Un peu de sérieux ne ferait pas de mal.

Info Slate.fr: le plan d'attaque français contre le régime syrien

Info Slate.fr: le plan d'attaque français contre le régime syrien

La «punition» contre le régime syrien consisterait en des frappes aériennes sur les lanceurs d'armes chimiques, mais pas sur les dépôts de munitions. Gênée par le refus anglais, la France souhaite élargir le consensus sur une intervention.

France 2025: enfin le bon débat

France 2025: enfin le bon débat

Le rapport de Jean Pisani-Ferry donne un bon diagnostic de l’état de la France, économique et psychologique et résume les trois défis auquel le pays n’a pas su répondre: la mondialisation, les inégalités et le rapport au progrès.

L'émergence d'un capitalisme coopératif

L'émergence d'un capitalisme coopératif

RENCONTRES D'AIX-EN-PROVENCE – Le capitalisme dit «de coopération» vient à la fois projeter la discussion dans le XXIe siècle, celui des réseaux sociaux, de la communication, des datas et de l’innovation, et renouveler l’intérêt fondateur du compromis social.

Les vraies-fausses dissensions des économistes

Les vraies-fausses dissensions des économistes

Lorsqu'ils s'expriment dans la presse, les experts économiques surjouent leurs désaccords pour se singulariser. En réalité ils se rejoignent sur l'essentiel: la complexité du monde les a rendus prudents et pragmatiques.

La croissance française ne repartira pas toute seule

La croissance française ne repartira pas toute seule

Les réformes structurelles, vues en France comme une obligation imposée d'ailleurs, sont très structurellement la seule stratégie politique pour retrouver la croissance.

François Hollande, entre pouvoir et devoir

François Hollande, entre pouvoir et devoir

Réformer la France «autant que possible», dit le chef d'Etat. Là est tout le problème. Il ménage trop les intérêts là où il faudrait lancer l'offensive. Il a préféré écarter les refontes complètes de la fiscalité, des retraites ou de la santé.

Le budget dérape? Laissez-le

Le budget dérape? Laissez-le

Si la France prenait en considération les calculs de la Cour des comptes, si elle levait de nouveaux impôts ou coupait encore plus dans les dépenses, elle risquerait de tomber dans la spirale latine, celle qui a absorbé la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Italie.

La France et l'ennemi de l'extérieur, toujours et encore

La France et l'ennemi de l'extérieur, toujours et encore

La gauche française a un problème: elle accuse toujours l’extérieur d’être responsable de ses échecs. Et les échecs s’accumulent aujourd’hui avec la croissance devenue récession, le chômage qui grimpe et les élections partielles qui sont toutes...

Les marchés financiers en désintox

Les marchés financiers en désintox

L'annonce par la Fed d'une inflexion prochaine de sa politique monétaire accommodante plonge les marchés dans le doute. Sevrée de la drogue de l'argent facile, la finance est-elle en état de reprendre une vie normale?

Exception culturelle: comment la France défend mal une bonne cause

Exception culturelle: comment la France défend mal une bonne cause

Le gouvernement a tort de mettre en avant la notion de «protectionnisme».

La fragmentation du monde et les futurs malheurs de la Chine

La fragmentation du monde et les futurs malheurs de la Chine

L'interdépendance des économies rend les barrières douanières contre-productives. En ne respectant pas les règles du «fair business», la Chine passe à côté de l'avenir du commerce international que seront les alliances régionales.

Messieurs Hollande et Valls, rangez vos flics

Messieurs Hollande et Valls, rangez vos flics

La loi sur le mariage est votée, les manifestants qui continuent de s'y opposer sont de moins en moins nombreux: un peu de sagesse devrait vous conduire à calmer vos troupes lors des arrestations des anti-mariage.

La télévision grecque est-elle un modèle pour la France?

La télévision grecque est-elle un modèle pour la France?

Il faut lire et relire l’argument du gouvernement grec pour fermer la télévision. L’établissement public, l’ERT, est «un cas exceptionnel d’absence de transparence et de dépenses incroyables. Et tout ceci prend fin maintenant», a dit le porte...

Non, l'Europe n'est pas sauvée!

Non, l'Europe n'est pas sauvée!

Les gouvernements européens affirment que les réformes commencent à porter leurs fruits, et l'OCDE prédit le retour de la croissance avant la fin de l'année. Hélas, ce satisfecit représente une dramatique erreur.

La Lettonie dans la famille de l’euro

La Lettonie dans la famille de l’euro

Le pays balte a reçu le feu vert de la BCE et de Bruxelles. Mais l'entrée, qui sera effective le 1er janvier 2014, se fait sans enthousiasme.

Hollande pas courageux? Observez les retraites

Hollande pas courageux? Observez les retraites

Comme il a promis de faire des réformes «justes», il n’a plus le choix que de le prouver.

François Hollande va devoir bâtir la reprise de ses mains

François Hollande va devoir bâtir la reprise de ses mains

Pour sauver son quinquennat, François Hollande n'a plus le choix que d'accélérer les réformes, retrouver un peu de croissance et améliorer le futur de l'économie française. Mais il peut la tuer en le faisant.

Newsletters