Daniel Vernet

Daniel Vernet

448 articles

Daniel Vernet, journaliste, ancien directeur de la rédaction du Monde et spécialiste des relations internationales. Il a écrit de nombreux livres dont récemment «La Chine contre l'Amérique, Le duel du siècle», Grasset, avec Alain Frachon.

Ursula von der Leyen pouvait devenir la nouvelle Angela Merkel, mais l'état de l'armée allemande menace son avenir

Ursula von der Leyen pouvait devenir la nouvelle Angela Merkel, mais l'état de l'armée allemande menace son avenir

L'étoile de la ministre de la Défense, que d'aucuns voyaient comme potentielle Chancelière, a pâli au fur et à mesure des révélations sur les défaillances de l'armée.

La guerre contre l'organisation Etat islamique est celle de toutes les ambiguïtés

La guerre contre l'organisation Etat islamique est celle de toutes les ambiguïtés

Etats-Unis, pays arabes, France, Iran, Syrie, Russie... Tout le monde place des intérêts différents –et parfois provisoirement convergents– dans ce conflit.

Ukraine: la double défaite de Petro Porochenko

Ukraine: la double défaite de Petro Porochenko

Vladimir Poutine voulait une sorte de cogestion de l’Ukraine, il l'a eue. Les Ukrainiens n'ont pas pu lui résister et les Européens ont compris trop tard que le président russe n'allait pas reculer.

La Crimée, obsession de Vladimir Poutine depuis vingt ans

La Crimée, obsession de Vladimir Poutine depuis vingt ans

Les Occidentaux ne prennent pas assez pour argent comptant ce que dit le dirigeant russe.

Contre l'Etat islamique, Hollande a eu raison trop tôt

Contre l'Etat islamique, Hollande a eu raison trop tôt

En 2013, le président français avait préconisé et préparé la participation de la France à une intervention aérienne contre Damas. Cela aurait peut-être évité que se crée un vide entre le pouvoir de Bachar el-Assad et l’opposition syrienne modérée –vide dans lequel les extrémistes se sont engouffrés. Obama avait alors refusé d'agir, il y est acculé aujourd'hui.

Le nouvel ordre européen de Vladimir Poutine

Le nouvel ordre européen de Vladimir Poutine

L’intervention militaire dans l’est de l’Ukraine n’est pour le président russe qu’un élément dans un jeu plus vaste: en finir avec le système de relations mis en place après la fin de la Guerre froide.

Suspension du contrat Mistral: pour la France, l'honneur est sauf... jusqu'en novembre

Suspension du contrat Mistral: pour la France, l'honneur est sauf... jusqu'en novembre

L’honneur est sauf… jusqu’en novembre. En décidant de suspendre la livraison à la Russie du premier bâtiment porte-hélicoptères Mistral, François Hollande a pris la bonne décision au bon moment. ...

Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié?

Bachar el-Assad est-il notre meilleur ennemi, ou notre détestable allié?

La montée en puissance de l'État islamique oblige les puissances occidentales à composer en sourdine avec le président syrien.

Allemagne-Russie-Ukraine: la double stratégie d'Angela Merkel

Allemagne-Russie-Ukraine: la double stratégie d'Angela Merkel

La chancelière allemande est plus que jamais mobilisée dans le dossier ukrainien. Le problème, c'est que Vladimir Poutine est persuadé d'avoir encore des atouts cachés.

Il n'y a pas de réponse unique et simple au «fascisme islamique»

Il n'y a pas de réponse unique et simple au «fascisme islamique»

Il faut s’attendre à continuer à vivre dans un monde sans principe d’organisation, où les ripostes se font au coup par coup, variables selon les pays et les époques avec des alliances contradictoires.

Faire ou ne rien faire, telle est la question de la diplomatie d'Obama

Faire ou ne rien faire, telle est la question de la diplomatie d'Obama

Ce que ses détracteurs voient comme des hésitations et de la faiblesse peut être regardé comme le comportement d'un président qui analyse les interconnexions et les subtilités d'un monde complexe. Mais cela a tendance à le paralyser plus qu’à l’inciter à agir.

Ce n'est pas de la faute de Barack Obama si le monde est devenu si chaotique

Ce n'est pas de la faute de Barack Obama si le monde est devenu si chaotique

Il tente d'ajuster la politique étrangère américaine à la réalité de la puissance des Etats-Unis et de corriger les erreurs de son prédécesseur.

Le mont Athos reste interdit aux femmes, et aux animaux femelles (sauf les chattes)

Le mont Athos reste interdit aux femmes, et aux animaux femelles (sauf les chattes)

Les moines continuent d'invoquer leur vœu de célibat pour maintenir une règle datant de 1046 censée les soustraire à la tentation.

Au Proche-Orient, les solutions sont connues et les occasions ratées

Au Proche-Orient, les solutions sont connues et les occasions ratées

Appels au cessez-le-feu qui seront entendus seulement quand les belligérants auront atteints leurs buts de guerre immédiats, encouragements à reprendre un processus de paix imaginaire, défilé des responsables des diplomaties occidentales dans la...

MH17: les séparatistes pro-Russes seront-ils l'OAS de Poutine?

MH17: les séparatistes pro-Russes seront-ils l'OAS de Poutine?

Ces rebelles accusés d'être les auteurs de l'attaque de l'avion de la Malaysian Airlines ont été entraînés par Poutine à déstabiliser l'Ukraine. Que feront-ils si le Président russe les lâche pour retrouver une crédibilité internationale?

Crash du Malaysia Airlines: et le conflit ukrainien changea de visage...

Crash du Malaysia Airlines: et le conflit ukrainien changea de visage...

Le crash sera-t-il pour l'Ukraine ce que la mort de l'archiduc François-Ferdinand fut à la Grande guerre? Ou au contraire sera-t-il le dernier signal d’alarme qui provoquera une prise de conscience avant qu’il ne soit trop tard?

MH17: 1er septembre 1983, la chasse soviétique abat un Boeing 747  sud-coréen et fait 269 victimes

MH17: 1er septembre 1983, la chasse soviétique abat un Boeing 747 sud-coréen et fait 269 victimes

Le 1er septembre 1983, un Boeing 747 de la compagnie sud-coréenne Korean Airlines est abattu au-dessus de l’île de Sakhaline par la chasse soviétique. Il y avait 246 passagers et 23 membres d’équipage à bord. Le vol commercial reliait New York à...

La proximité implicite de François Hollande avec Israël n’est pas une surprise

La proximité implicite de François Hollande avec Israël n’est pas une surprise

Le chef de l'Etat a donné un chèque en blanc à Netanyahou. Quand il était premier secrétaire du Parti socialiste, François Hollande était déjà un des plus pro-israéliens des dirigeants sociaux-démocrates européens.

Comment un espion qui venait du chaud a refroidi les relations entre Berlin et Washington

Comment un espion qui venait du chaud a refroidi les relations entre Berlin et Washington

Une piteuse affaire d'espionnage au sein des services secrets allemands par la CIA ravive les plaies mal fermées révélées par Edward Snowden.

Vente des Mistral: pourquoi la France ne peut pas rompre avec la Russie

Vente des Mistral: pourquoi la France ne peut pas rompre avec la Russie

Vladimir Poutine reste un interlocuteur indispensable.

Newsletters