Lucile Bellan

Lucile Bellan

239 articles

Lucile Bellan est journaliste freelance. Elle tient la rubrique C'est Compliqué. Si vous voulez lui envoyer vos histoires, vous pouvez écrire à l'adresse: [email protected].

 
 

«Je plais aux femmes mais il m’est impossible de passer la seconde»

«Je plais aux femmes mais il m’est impossible de passer la seconde»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille David, un homme de 47 ans qui peine à savoir comment redémarrer sa vie sentimentale après s'être séparé de la mère de ses filles.

Arrêter de se mentir pour ne plus mentir aux autres

Arrêter de se mentir pour ne plus mentir aux autres

Jade a 20 ans et un problème: elle ment. À tout le monde, tout le temps. Sur son nom, sur sa vie, sur ses envies. Des «mensonges qui sortent naturellement, qui [l]'effraient». Une existence de bobards qui lui gâche la vie, vécue dans la peur de...

«Je suis prête à accepter leur relation si ça peut me rendre mon meilleur ami»

«Je suis prête à accepter leur relation si ça peut me rendre mon meilleur ami»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Jane, une jeune femme dont la relation avec son meilleur ami a évolué de façon irréversible.

Cinq ans de la vie d’une femme sous l’emprise d’un pervers narcissique

Cinq ans de la vie d’une femme sous l’emprise d’un pervers narcissique

En France, chaque année, 225.000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint. Témoignages.

«J’ai vécu comme un choc le fait de me dire que plus jamais je ne serai mère»

«J’ai vécu comme un choc le fait de me dire que plus jamais je ne serai mère»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Marianne, une quadragénaire dont le mari ne veut plus d'enfant et qui a du mal à se faire à l'idée qu'elle ne sera plus jamais mère.

«Je ne suis pas sûre d’avoir la force de continuer à la porter à bout de bras»

«Je ne suis pas sûre d’avoir la force de continuer à la porter à bout de bras»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Juliette, une jeune femme qui ne sait plus comment gérer son amitié de longue date avec Alice, qui va mal et se repose trop sur elle.

J'aurais aimé que l'on me conseille ces œuvres quand j'avais 12 ans

J'aurais aimé que l'on me conseille ces œuvres quand j'avais 12 ans

Des livres et des films capables de préparer la jeune fille que j'étais à la réalité du monde qui l'attendait.

«Pourquoi les hommes veulent-ils autant se sentir utiles en "protégeant" la femme qu’ils aiment?»

«Pourquoi les hommes veulent-ils autant se sentir utiles en "protégeant" la femme qu’ils aiment?»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Nicole, une femme si indépendante que les hommes qu'elle rencontre finissent systématiquement par se détourner d'elle, incapables de trouver leur place.

Gérer sa love story de l'été à la rentrée

Gérer sa love story de l'été à la rentrée

Pendant l’été, deux numéros hors-série de «C’est compliqué». En juillet et en août, c’est à vous tous, directement, que Lucile Bellan prodigue ses conseils: penser aux dépistages si on a eu un été bien rempli (et on ne pense pas qu’au VIH !) et...

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Y., une jeune femme qui s'interroge sur la véritable nature de la relation qu'elle vit avec son sexfriend.

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

Ruth aime les statues, mais plus que vous l'imaginez. Le type d'attirance qu'elle ressent s'appelle du pygmalionisme (ou de l'agalmatophilie, au choix).

«Life», 20 reasons why

«Life», 20 reasons why

Ce manga, sorti en 2002 au Japon, tirait déjà la sonnette d'alarme sur le phénomène inquiétant de l'«ijime», qui désigne la cohésion d'un groupe autour du harcèlement d’un individu, en particulier en milieu scolaire.

«Je me rends compte que j’ai été victime d’une arnaque»

«Je me rends compte que j’ai été victime d’une arnaque»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Virginie, une femme qui réalise que l'homme auquel elle s'était attachée a profité de sa faiblesse pour lui extorquer de l'argent.

«Je n'ai pas l'impression de faire du SM, juste de pousser toujours plus loin l'amour»

«Je n'ai pas l'impression de faire du SM, juste de pousser toujours plus loin l'amour»

Mara est une soumise. Ce qui ne l'empêche pas d'être une femme libre, bien au contraire.

«J'ai 40 ans et je suis toujours vierge»

«J'ai 40 ans et je suis toujours vierge»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Lila, qui souffre de ne jamais avoir eu de relations sexuelles et que les derniers hommes qu'elle a rencontrés ont repoussée pour cette raison.

«Ça m'est arrivé je ne sais combien de fois de me masturber en l'imaginant avec une collègue»

«Ça m'est arrivé je ne sais combien de fois de me masturber en l'imaginant avec une collègue»

Léa raconte comment, étape après étape, elle en est venue à pratiquer le candaulisme avec son conjoint.

«J'ai découvert qu'elle entretient depuis longtemps une conversation avec un ex»

«J'ai découvert qu'elle entretient depuis longtemps une conversation avec un ex»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Hervé qui, en fouillant dans le smartphone de sa compagne, a découvert qu'elle discutait très régulièrement avec un ancien amoureux.

«Si je n’avais pas commencé des recherches pour un article, je n’aurais probablement jamais été camgirl»

«Si je n’avais pas commencé des recherches pour un article, je n’aurais probablement jamais été camgirl»

En quatre ans, Carmina a parcouru un long chemin. Des sites de webcams aux tournages de porno, elle nous le raconte.

«Je suis animé d’une peur de passer à côté de quelque chose de mieux»

«Je suis animé d’une peur de passer à côté de quelque chose de mieux»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille H., un trentenaire qui se demande si sa vie sexuelle peu satisfaisante doit le pousser à mener des relations extra-conjugales.

«Je rentre dans la personne et même sans parler, je la domine»

«Je rentre dans la personne et même sans parler, je la domine»

Il se fait appeler «Monsieur». Adepte de la domination, il considère le sexe comme un jeu de pouvoir. Rencontre.

Newsletters