Lucile Bellan

Lucile Bellan

283 articles

Lucile Bellan est journaliste freelance. Elle tient la rubrique C'est Compliqué. Si vous voulez lui envoyer vos histoires, vous pouvez écrire à l'adresse: [email protected].

 
 

Je me sens trop jugée par les garçons pour m'en faire des amis

Je me sens trop jugée par les garçons pour m'en faire des amis

«Je n'ai encore jamais eu d'amis garçons. Je me sens mal à l'aise avec eux, je me sens jugée, pas assez jolie ni intéressante». Pourquoi Adeline n'arrive-t-elle pas à être avec les hommes comme avec les femmes? Qu'est-ce qui l'en empêche?...

«Je voudrais peut-être changer quelque chose qui fait partie de lui»

«Je voudrais peut-être changer quelque chose qui fait partie de lui»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Clémentine, dont le mari travaille beaucoup et rentre souvent tard.

Ligue du LOL: «C’est toujours sur le ton de la blague sauf que c'est toi la blague»

Ligue du LOL: «C’est toujours sur le ton de la blague sauf que c'est toi la blague»

Lucile Bellan et son conjoint ont subi les agissements de la Ligue du LOL. Elle raconte son expérience, sa collaboration avec Slate et ses questionnements.

Le #MeToo en cas de fausse couche reste à inventer

Le #MeToo en cas de fausse couche reste à inventer

Qui d'autre que les femmes qui l'ont éprouvée pourrait s'arroger le droit de parler de la perte d'un embryon?

«La relation sexfriend parfaite, sauf qu'il y a un hic»

«La relation sexfriend parfaite, sauf qu'il y a un hic»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Mila, une jeune femme qui aspire peut-être à autre chose avec celui qu'elle n'a longtemps vu que comme un sexfriend.

Je crois que je n'aime pas ma mère

Je crois que je n'aime pas ma mère

Il y a des parents qui ont peur de ne pas aimer leurs enfants. Et puis, quand ceux-ci grandissent, le problème s'inverse parfois. «Je crois que je n'aime pas ma mère. J'ai beaucoup de mal à supporter la personne qu'elle est», confie Sarah, 32 ans....

«J'aurais voulu qu'il soit plus fou, plus drôle, plus fantaisiste»

«J'aurais voulu qu'il soit plus fou, plus drôle, plus fantaisiste»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Junon, qui se demande si elle est encore amoureuse de l'homme qui partage sa vie et ce qu'elle doit faire de son existence.

Bruce LaBruce, une «certaine idée du cinéma»

Bruce LaBruce, une «certaine idée du cinéma»

Le 26 janvier, le Brady, salle parisienne, consacre un marathon autour des films du réalisateur gay canadien.

«Elle me parle de son plan à trois et m’assure qu’elle n’a pas l’impression de me tromper»

«Elle me parle de son plan à trois et m’assure qu’elle n’a pas l’impression de me tromper»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sylvain, qui voit évoluer de façon inattendue la relation libre mise en place avec la femme qu'il aime.

J'ai coupé les ponts avec ma famille et tous mes amis

J'ai coupé les ponts avec ma famille et tous mes amis

Comment changer? Transformer tout ce qu'il y a de toxique en nous, en se débarrassant des mauvaises influences? Claudia, 33 ans, aimerait «changer ses habitudes, faire de la place, laisser le négatif» derrière elle. Pour se réinventer, devenir une...

«Je me retrouve marié à une femme qui m'aime, alors que j'en aime une autre»

«Je me retrouve marié à une femme qui m'aime, alors que j'en aime une autre»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Marc, un homme marié dont l'amour éperdu pour une collègue n'est pas réciproque.

«J’ai très peur de ce à quoi mes enfants ressembleront si je décide de faire ma vie avec lui»

«J’ai très peur de ce à quoi mes enfants ressembleront si je décide de faire ma vie avec lui»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Farah, une jeune femme dont l'histoire avec un homme rencontré sur internet est perturbée par des doutes et des obstacles.

Ma vie est un enfer depuis des années à cause d'un de mes voisins

Ma vie est un enfer depuis des années à cause d'un de mes voisins

«Ma vie est un enfer depuis des années à cause d'un de mes voisins.» Pas toujours facile de cohabiter avec celles et ceux qui nous entourent. Les querelles de voisinages sont parfois mineures – qui n'a jamais entendu la télévision de l'appartement...

«J’attends toujours secrètement qu’il réalise ce qu’il a laissé passer»

«J’attends toujours secrètement qu’il réalise ce qu’il a laissé passer»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Julie, qui ne sait pas quoi penser de sa dernière relation et d'une rupture qu'elle considère avec amertume.

Terrassées par le sida, les «Idoles» de Christophe Honoré revivent sur scène

Terrassées par le sida, les «Idoles» de Christophe Honoré revivent sur scène

Après quelques dates en Province, le nouveau spectacle du réalisateur des «Chansons d'amour» s'installe au Théâtre de l'Odéon (Paris VIème) du 11 janvier au 1er février.

«J’ai envie d’un mec et j’ai l’impression de ne pas saisir le mode d’emploi»

«J’ai envie d’un mec et j’ai l’impression de ne pas saisir le mode d’emploi»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Gatou, une femme qui aimerait se sentir libre et indépendante sans pour autant sacrifier sa vie sentimentale.

Comment reconquérir un coeur meurtri

Comment reconquérir un coeur meurtri

Morgan, 35 ans, a mis fin à une histoire après un an et demi car «il doutait de ses sentiments et que la routine s'installait». Trois mois après, il regrette, ce qu'il a confié à son ancien compagnon: celui-ci lui a demandé une pause ...

«Il me dit qu’il part six mois mais qu’il compte me consacrer le reste de sa vie»

«Il me dit qu’il part six mois mais qu’il compte me consacrer le reste de sa vie»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Faika, une jeune femme qui peine à accepter que l'homme qu'elle aime s'apprête à concrétiser un projet de longue date: partir faire le tour du monde avec un ami.

«Il allait voir une “professionnelle” avant que l'on soit ensemble quand il était seul»

«Il allait voir une “professionnelle” avant que l'on soit ensemble quand il était seul»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille E., une femme qui vient de découvrir les mensonges répétés de son copain.

J'ai accepté le polyamour car je ne crois plus en notre histoire

J'ai accepté le polyamour car je ne crois plus en notre histoire

Émilie est en couple depuis plus de trois ans, et s'est récemment «lancée dans le polyamour», après en avoir longuement discuté avec son compagnon. «Je crois que si j'en suis venue à accepter c'est que j'avais envie d'aventure, mais aussi parce...

Newsletters