Samuel Bartholin

Samuel Bartholin

9 articles

Journaliste et auteur, ancien responsable de publications aux Editions du Mékong.

Le «pari gramscien» de la France insoumise: un jeu politique risqué?

Le «pari gramscien» de la France insoumise: un jeu politique risqué?

Avec son bon score, la France insoumise a validé la pertinence de sa stratégie populiste. Mais le désir de récupération du Front national, et le dialogue difficile avec les autres forces de gauche la contraigne à un équilibre périlleux, comme l'a montré la question du vote au second tour de la présidentielle.

Voilà comment la France a vu émerger le terrorisme islamiste moderne

Voilà comment la France a vu émerger le terrorisme islamiste moderne

En 1995, la France fait l'objet une campagne terroriste d'inspiration islamiste, conduite par des militants du GIA algérien. Face à cette menace, les autorités développent une expérience nouvelle, qui va servir à neutraliser toute velléité d'attentat dans la période qui suivra le 11-Septembre, avant le renouveau djihadiste et les terribles attaques des années 2010.

La décennie Carlos, ou la dérive sanglante d'un militant

La décennie Carlos, ou la dérive sanglante d'un militant

Le seul nom de «Carlos» résume l'univers trouble et multi-facettes du terrorisme des années 1970-1980, où la phraséologie révolutionnaire et le soutien tiers-mondiste à la cause palestinienne ont dérivé vers des actions instrumentalisées par les dictatures du monde arabe et les pays du bloc soviétique. Retour sur cette histoire, alors que s'ouvre l'ultime procès dans l'affaire de l'attentat du Drugstore Publicis à Paris de celui dont le vrai nom était Illich Ramirez Sanchez.

Pendant la guerre d'Algérie, l'art de défendre les terroristes

Pendant la guerre d'Algérie, l'art de défendre les terroristes

Au cours de la guerre d'Algérie, le terrorisme fait partie de l'arsenal tactique du conflit: si l'OAS tente de déclencher une guerre civile franco-française, les indépendantistes algériens le voient comme le moyen de compenser leur faiblesse militaire. Les avocats des deux parties déploient des stratégies de défense qui auront une influence durable dans les prétoires.

Paris, 1892-1894, genèse du terrorisme

Paris, 1892-1894, genèse du terrorisme

Une bombe qui frappe les clients d'un café parisien. Une campagne d'attentats qui déclenche panique et âpres débats dans la presse. Un gouvernement qui adopte des lois d'urgence. La fin du XIXe siècle voit naître un terrorisme qui cible à l'aveugle, dans un climat qui n'est pas sans offrir quelque résonance avec le temps présent.

Comment un dirigeant peu connu est devenu l'un des plus likés du monde sur Facebook

Comment un dirigeant peu connu est devenu l'un des plus likés du monde sur Facebook

On le surnomme depuis peu «le Premier ministre de Facebook»: Hun Sen, le leader autoritaire du Cambodge, affiche fièrement près de 4 millions de «likes» sur le réseau social. Mais derrière cette performance de niveau mondial, l'opposition et la presse dénoncent des clics achetés à l'étranger à vil prix.

Comment l'Australie s'est transformée en forteresse anti-réfugiés

Comment l'Australie s'est transformée en forteresse anti-réfugiés

Après les navires militaires et les centres dans le Pacifique, la dernière innovation du pays contre les flux de réfugiés est d'en «sous-traiter» certains au Cambodge. Et le pays espère que l'Union européenne se convertira à ses vues...

Indochine, printemps 1975: après une dernière vague rouge vint le naufrage des illusions

Indochine, printemps 1975: après une dernière vague rouge vint le naufrage des illusions

En avril 1975, la victoire des communistes dans les pays de l’ex-Indochine française (Vietnam, Laos, Cambodge) concluait une lutte à laquelle s’était identifiée une partie de la jeunesse contestataire et des intellectuels de l’époque. Mais les massacres khmers rouges et la crise des boat-people se chargèrent de ternir cet ultime reliquat de l’espérance révolutionnaire qui avait étreint le XXe siècle.

Charles Péguy, fils mal-aimé de la gauche française

Charles Péguy, fils mal-aimé de la gauche française

Il y a 100 ans, Péguy était tué à la guerre. Ecrivain déroutant, il fut tour à tour socialiste et dreyfusard, puis fervent chrétien et patriote, sans rien renier de ses engagements initiaux. Incompris et caricaturé, la gauche l’a largement renié. Elle a eu tort.

Newsletters