Moisés Naím

Moisés Naím

220 articles

Moisés Naím, chroniqueur pour de nombreux titres dont El Pais, Repubblica, The New York Times, The Financial Times, The Washington Post, est membre émérite de la Fondation Carnegie pour la paix internationale. Il a été le rédacteur en chef de Foreign Policy pendant 14 ans.

Il a été, avant l'arrivée de Chávez au pouvoir, ministre du Commerce et l'Industrie et directeur de la Banque centrale du Venezuela et directeur exécutif de la Banque mondiale. Il est l’auteur de plus d’une dizaine de livres dont Le Livre noir de l’économie mondiale: contrebandiers, trafiquants et faussaires (Grasset) et The End Of Power: From Boardrooms to Battlefields and Churches to States, why Being in Charge is Not What it Used to Be (Basic Books).

Le 11-Septembre a radicalisé les Etats-Unis

Le 11-Septembre a radicalisé les Etats-Unis

Les attentats d’al-Qaida contre le World Trade Center ont suscité, aux Etats-Unis, trois types de réactions: la sanction militaire, la sécurité intérieure et l’interprétation intellectuelle.

Le déclin américain est une idée fausse

Le déclin américain est une idée fausse

Ces temps-ci, entre la crise économique et financière et les difficultés d'Obama, rien de plus facile que d’affirmer que les Etats-Unis sont en passe de perdre leur statut de première puissance mondiale. C’est une lecture erronée de l’actualité.

Un Venezuela sans Chavez

Un Venezuela sans Chavez

Le pays est devenu aujourd'hui une plaque tournante d’activités criminelles: blanchiment d’argent, narcotrafic, trafic d’armes, traite d’êtres humains.

Obama est-il un homme fini?

Obama est-il un homme fini?

Les reproches pleuvent sur le Président des Etats-Unis après le compromis jugé indigne qu'il a accepté avec les Républicains pour sortir de la crise de la dette. Aux yeux de bon nombre de démocrates, il a trahi la classe moyenne qui l'a élu et qui sera la première victime des coupes budgétaires qu'il a acceptées.

Murdoch, le Tea Party et la dette américaine

Murdoch, le Tea Party et la dette américaine

Quand les minoritaires prennent la majorité en otage.

L’épidémie des mauvaises idées

L’épidémie des mauvaises idées

Le monde est bourré de failles, les médias nous le rappellent au quotidien. Un autre genre de faiblesse, moins visible puisque de l’ordre de l’intellect, peut s’avérer tout aussi dangereuse: les mauvaises propositions génératrices de décisions malavisées.

Malthus, Marx ou Marché?

Malthus, Marx ou Marché?

Trois points de vue sur le problème de l’adéquation population-ressources.

A la rencontre de Kissinger

A la rencontre de Kissinger

Le dernier ouvrage du célèbre politologue américain, «On China», vient de paraître aux Etats-Unis. A 88 ans, ce personnage controversé, qui a côtoyé les grands de ce monde, livre une fine analyse des rapports entre la Chine et les Etats-Unis.

L'incroyable papier d'un sans-papiers

L'incroyable papier d'un sans-papiers

L'histoire hors du commun de José Antonio Vargas relance le débat sur l’immigration aux Etats-Unis.

Le nouveau président péruvien n'est pas un «parfait idiot»

Le nouveau président péruvien n'est pas un «parfait idiot»

Ollanta Umala ressassait les mêmes âneries que Hugo Chavez sur les investisseurs étrangers, les patrons et les Etats-Unis il y a encore deux mois… avant de changer radicalement et d'être élu.

Ce que la succession au FMI nous dit du monde

Ce que la succession au FMI nous dit du monde

Christine Lagarde a les qualités pour présider le FMI, ce n'est pas le problème. Le problème, c'est qu'elle est ni brésilienne, ni chinoise, ni russe, ni indienne, ni sudafricaine.

La part d'ombre des Etats-Unis

La part d'ombre des Etats-Unis

Il est, en Amérique, des sujets que l’on aborde pour le moins timidement… de peur de desservir de puissants intérêts... comme l'opacité du budget de la défense, la toute puissance de Wall Street ou le poids grandissant des Latino-Américains.

DSK, le FMI et le colonialism­­­­e

DSK, le FMI et le colonialism­­­­e

Que le patron du FMI doive être européen est une règle obsolète, inacceptable et contreproductive.

Pourquoi attaque-t-on la Libye et pas la Syrie?

Pourquoi attaque-t-on la Libye et pas la Syrie?

Comment expliquer que les Etats-Unis et l’Europe bombardent littéralement Tripoli et se contentent de bombarder Damas… de réprimandes? Pourquoi tant d’acharnement à déboulonner le tyran libyen et tant de précautions vis-à-vis de son homologue syrien, tout aussi brutal?

La bulle brésilienne

La bulle brésilienne

Le Brésil fait aujourd’hui figure d’exemple économique en Amérique latine. Même s'il s'agit encore d'un pays pauvre, une partie de sa population jouit aujourd’hui d’un mode de vie décent. Mais cette croissance «miraculeuse» est-elle pérenne?

Al-Qaida 2.0

Al-Qaida 2.0

Oussama ben Laden et «son» organisation terroriste al-Qaida appartiennent au siècle dernier. Aujourd’hui, al-Qaida et ceux qui succéderont à Ben Laden incarnent la nouvelle génération du mouvement: al-Qaida 2.0.

Le Mexique, Etat en voie de déliquescence

Le Mexique, Etat en voie de déliquescence

Face aux cartels de la drogue et à la criminalité croissante, le président mexicain, Felipe Calderon, poursuit sa lutte acharnée. Une lutte qui s’avère vaine sans le soutien de tout un peuple.

Les cerisiers et le FMI

Les cerisiers et le FMI

Les manifestations contre la tenue du sommet conjoint du FMI et de la Banque mondiale (du 14 au 17 avril cette année) sont de moins en moins suivies. C’est la conséquence des grands changements qui se sont produits dans le monde.

Au Japon, la prochaine catastrophe ne sera pas économique

Au Japon, la prochaine catastrophe ne sera pas économique

L’économie nippone devrait d’ici quelques temps bénéficier des investissements destinés à la reconstruction.

Auschwitz et Benghazi, quel rapport?

Auschwitz et Benghazi, quel rapport?

Par le passé, en Afrique ou en Europe, des populations entières ont été massacrées sans qu’aucun pays ne s’interpose comme aujourd’hui en Libye. Cette intervention est-elle pour autant injustifiée?

Newsletters