Moisés Naím

Moisés Naím

222 articles

Moisés Naím, chroniqueur pour de nombreux titres dont El Pais, Repubblica, The New York Times, The Financial Times, The Washington Post, est membre émérite de la Fondation Carnegie pour la paix internationale. Il a été le rédacteur en chef de Foreign Policy pendant 14 ans.

Il a été, avant l'arrivée de Chávez au pouvoir, ministre du Commerce et l'Industrie et directeur de la Banque centrale du Venezuela et directeur exécutif de la Banque mondiale. Il est l’auteur de plus d’une dizaine de livres dont Le Livre noir de l’économie mondiale: contrebandiers, trafiquants et faussaires (Grasset) et The End Of Power: From Boardrooms to Battlefields and Churches to States, why Being in Charge is Not What it Used to Be (Basic Books).

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La dépréciation d’une monnaie n’affaiblit pas nécessairement un pays. Dans certains cas, au contraire, elle renforce son économie.

Trois surprises d'un pétrole bon marché

Trois surprises d'un pétrole bon marché

Les effets indirects et surprenants commencent à poindre...

Islamistes radicaux: les comprendre ou les extrader?

Islamistes radicaux: les comprendre ou les extrader?

Il y a deux courants (minoritaires mais très présents dans le débat public) en Europe qui proposent des réponses opposées au terrorisme islamiste: les «contextualistes» et les «isolationnistes». Aucun des deux n'apporte de solutions satisfaisantes.

Du forum de Davos à Carthagène, le Woodstock de l'esprit

Du forum de Davos à Carthagène, le Woodstock de l'esprit

Les deux manifestations attirent des prix Nobel, mais difficile de trouver plus dissemblables que le Forum économique mondial et le festival de Hay, surnommé «Woodstock de l'esprit» par Bill Clinton.

L’étonnante révolution de 2014: ce que la chute des cours du pétrole peut changer

L’étonnante révolution de 2014: ce que la chute des cours du pétrole peut changer

Peu de choses qui se passent dans le monde ont des conséquences aussi importantes, diverses et internationales que la chute des cours du pétrole.

En quoi 2014 influencera-t-elle 2015?

En quoi 2014 influencera-t-elle 2015?

Il est impossible de prévoir ce que nous réserve la prochaine année. Mais nous pouvons nous pencher sur les conséquences possibles de ce que nous avons vécu.

Le bon Mexique contre le mauvais Mexique

Le bon Mexique contre le mauvais Mexique

Enrique Peña Nieto, le président mexicain, en surprend plus d'un. Mais à cause des scandales ambiants, son action qui se veut radicale reçoit un accueil défavorable au Mexique.

Les Américains ont tort, tout n'est pas de la faute d'Obama

Les Américains ont tort, tout n'est pas de la faute d'Obama

Qu'est-il arrivé à Obama? Comment un leader qui accède à la présidence en portant autant d'espoirs et en bénéficiant d'un énorme soutien aux Etats-Unis et à l'étranger, peut-il finir par être si mal vu?

J'ai fait un tour dans le futur, au royaume de la tech et de la méritocratie (c'est-à-dire dans la Silicon Valley)

J'ai fait un tour dans le futur, au royaume de la tech et de la méritocratie (c'est-à-dire dans la Silicon Valley)

A la rencontre de ceux qui imaginent notre avenir.

Qu'arrive-t-il à la politique?

Qu'arrive-t-il à la politique?

On a de plus en plus de mal à croire à l'honnêteté et à l'altruisme des responsables politiques. Et les partis ne sont plus le refuge naturel des idéalistes.

iPhone, Google et céréales

iPhone, Google et céréales

Les médias parlent énormément des entreprises high-tech. Mais saviez-vous que l’on produit aujourd’hui une quantité de céréales sans précédent? Actuellement, le marché agricole est d'une très grande volatilité, ce qui est inquiétant.

Trois idées reçues sur Poutine, Obama et la Chine

Trois idées reçues sur Poutine, Obama et la Chine

De nos jours, il est facile de se tromper. Les turbulences géopolitiques, les crises économiques et les troubles sociaux se succèdent à une telle vitesse qu'on n'a plus le temps de prendre du recul sur les événements internationaux. Dans cette atmosphère d'instabilité, certaines idées se sont fortement enracinées parmi les experts, mais aussi au sein de l'opinion publique internationale. Malgré leur popularité, un certain nombre d'entre elles son erronées, à l'image des trois idées reçues que je vous présente ici.

Etat islamique, Gaza, Syrie, Ebola... Mais que s'est-il passé d’autre cet été?

Etat islamique, Gaza, Syrie, Ebola... Mais que s'est-il passé d’autre cet été?

La liste des catastrophes de cet été 2014 est longue. Mais d’autres événements, éclipsés par les gros titres tragiques et les infos de dernière minute, n’ont pas fait la une des journaux alors qu’ils pourraient bien avoir autant de répercussions sur la situation mondiale. Voici donc cinq affaires à suivre.

Crimée, Syrie, Irak, Venezuela... La «société civile», une armée sans l'uniforme

Crimée, Syrie, Irak, Venezuela... La «société civile», une armée sans l'uniforme

Beaucoup d’Etats autoritaires se servent d’ONG ou de mouvements citoyens comme d’une vitrine pour leurs forces de répression.

Irak: idées simplistes et contrevérités

Irak: idées simplistes et contrevérités

L'effondrement militaire de l'Irak est l'occasion de voir se multiplier les conseils pour remettre ce pays en lambeau d'aplomb. Ils sont pour la plupart simplistes, absurdes et irréalistes. Washington doit admettre qu'il y a des situations dans lesquelles on ne peut rien faire comme régler le conflit millénaire entre sunnites et chiites.

A quoi ressemblerait un monde avec 4 degrés de plus? Un quasi enfer

A quoi ressemblerait un monde avec 4 degrés de plus? Un quasi enfer

Le sud de l’Europe ressemblerait au Sahara et le désert africain s’étendrait vers le sud. La neige disparaîtrait de la chaîne de l’Himalaya. La mousson de l'Inde serait modifiée...

Inégalités: la faute aux corrompus?

Inégalités: la faute aux corrompus?

L'économiste Thomas Piketty a raison de pointer les revenus du capital comme source d'inégalités. Mais il faut rappeler que dans beaucoup de pays, ce sont avant tout la malhonnêteté et la corruption des uns qui font les inégalités des autres.

Piketty, le bon essai au bon moment

Piketty, le bon essai au bon moment

Le succès inattendu de livres spécialisés difficiles à lire n’est pas nouveau. Comme Fukuyama ou Huntington avant lui, l'économiste français a publié un essai important sur un problème qui avait déjà commencé à intéresser la société.

Sévices en tous genres contre des manifestants désarmés: Human Rights Watch dresse un sombre tableau du Venezuela

Sévices en tous genres contre des manifestants désarmés: Human Rights Watch dresse un sombre tableau du Venezuela

Le principal conflit qui déchire le Venezuela d’aujourd’hui n’oppose pas les partisans du socialisme et les tenants du capitalisme. Il oppose ceux qui défendent un gouvernement qui bafoue les droits de l’homme et ceux qui sont prêts à se sacrifier pour lui faire barrage.

Vous n'y connaissez rien en argent (ou pas grand-chose)

Vous n'y connaissez rien en argent (ou pas grand-chose)

Et c'est un problème, surtout pour ceux qui ne sont pas riches. Il faut combattre l'analphabétisme financier, qui est une des sources de la pauvreté dans le monde.

Newsletters