Gaël Brustier

Gaël Brustier

141 articles

Membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, chercheur en science politique, spécialiste des droites et des dimensions culturelles de la politique, Gaël Brustier est l'auteur de plusieurs essais dont A demain Gramsci (Éditions du Cerf, 2015).

Gauche radicale: la clé, c'est Laclau

Gauche radicale: la clé, c'est Laclau

Le penseur argentin connaît un succès posthume mérité. Décédé brutalement à Séville en avril 2014, ce professeur de théorie politique influence incontestablement la pensée et la stratégie politique de la gauche radicale du sud de l'Europe, dont Podemos, en particulier par ses réflexions sur la démocratie radicale et le populisme...

Départementales, GPA: la Manif pour tous repart au combat

Départementales, GPA: la Manif pour tous repart au combat

Lancement d'une charte des candidats aux élections départementales, organisation d'un forum contre la GPA... Pour réaffirmer son existence, l’association conservatrice est sur tous les fronts.

Laurent Wauquiez, le grand frère de la jeune garde conservatrice

Laurent Wauquiez, le grand frère de la jeune garde conservatrice

Alors que le contexte politique paraît assez difficile pour l’UMP, Laurent Wauquiez et les conservateurs pourraient être les grands gagnants de la refondation du principal parti de droite. A l’intérieur ou l’extérieur des partis de droite, quelques jeunes pousses de la galaxie conservatrice s’efforcent de peser sur la vie politique française.

Stuart Hall, le penseur qui avait anticipé le renouveau des gauches radicales

Stuart Hall, le penseur qui avait anticipé le renouveau des gauches radicales

Il y a tout juste un an disparaissait le fondateur des «cultural studies», analyste de la domination idéologique du thatchérisme et, à ce titre, inspirateur de la résurgence des gauches en Europe.

Syriza, Podemos: l'ambition hégémonique des nouvelles gauches européennes

Syriza, Podemos: l'ambition hégémonique des nouvelles gauches européennes

Le parti d'Alexis Tsipras, qui va accéder au pouvoir en Grèce, comme celui de Pablo Iglesias, qui espère l'imiter en Espagne, ne s'inscrivent plus dans une stratégie visant simplement à peser sur leur camp ou à obtenir un score substantiel en préservant leur pureté idéologique.

Podemos et Syriza vont-ils enfin combler le fossé entre la gauche et les classes populaires?

Podemos et Syriza vont-ils enfin combler le fossé entre la gauche et les classes populaires?

La percée des mouvements de gauche radicale dans les intentions de vote des citoyens grecs et espagnols signe le retour d'un penseur majeur de la gauche italienne du début du XXe siècle, Antonio Gramsci, et de l'idée de partir de l'expérience concrète des gens pour élaborer une vision du monde à laquelle ils adhèrent

Comme le FN, les autres droites radicales européennes hésitent sur les droits des gays ou l'égalité homme-femme

Comme le FN, les autres droites radicales européennes hésitent sur les droits des gays ou l'égalité homme-femme

Les partis sont tiraillés entre un hédonisme sécuritaire exaltant les droits individuels (tel que prôné par Geert Wilders) et un conservatisme identitaire (comme peut le porter Marion Maréchal-Le Pen). Entre les deux, la gamme de nuances est large. Avec un point commun: le rejet de l'islam.

La Manif pour tous à l’assaut des droites et du FN?

La Manif pour tous à l’assaut des droites et du FN?

La Manif pour tous est fermement décidée à influer sur l’avenir des droites. Et Marion Maréchal-Le Pen, arrivée ce samedi 29 novembre en tête de l'élection au comité central du Front national, a justement affiché ses sympathies pour les militants de La Manif pour tous.

UMP: une campagne avec conservateurs

UMP: une campagne avec conservateurs

Si l’élection du président de l’UMP semble déjà jouée, le positionnement et la campagne de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton sont révélateurs des mutations de la droite, en particulier de l’emprise croissante d’une idéologie conservatrice renouvelée.

Valls et le centre: même sur un malentendu, ça ne peut pas marcher

Valls et le centre: même sur un malentendu, ça ne peut pas marcher

En proclamant récemment son souhait de s’allier aux centristes, le Premier ministre semble avoir fait l’impasse sur l’histoire du centre et sur la réalité de la polarisation idéologique de notre pays.

«Combat culturel» partout, «combat culturel» nulle part?

«Combat culturel» partout, «combat culturel» nulle part?

L'oeuvre d'Antonio Gramsci est au coeur de l'idée de combat culturel. Aujourd'hui, l'expression est utilisée aussi bien par les Veilleurs issus de la Manif pour tous que par les Identitaires. Mais la domination culturelle des droites est d’abord une crise de la gauche, qui dépasse à la fois ses piètres résultats économiques et le cadre strictement français.

Jean-Pierre Chevènement s'en va, 40 ans d'histoire de la gauche

Jean-Pierre Chevènement s'en va, 40 ans d'histoire de la gauche

Trop souvent résumé au «un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne», c'est un acteur et un témoin de premier plan de notre histoire, de l’histoire de la gauche, qui a quitté (volontairement) le Sénat.

Nicolas Sarkozy et la querelle du mariage

Nicolas Sarkozy et la querelle du mariage

Malgré son adhésion implicite au renouveau conservateur que La Manif pour tous a porté pendant l’année 2012-2013, Nicolas Sarkozy semble quelque peu embarrassé par l’intransigeance du noyau organisationnel de celle-ci sur le mariage gay.

Le Sarkozy nouveau est déjà arrivé

Le Sarkozy nouveau est déjà arrivé

Sur quelle ligne fera-t-il son retour? En jouant sur les «différences» contre l'«égalitarisme», il semble retenir une partie du raisonnement de Patrick Buisson en en rejetant l'identitarisme tapageur et en prenant comme un acquis le mouvement de contestation droitière de La Manif pour tous.

Le malentendu Montebourg: pourquoi il n'est pas un «frondeur»

Le malentendu Montebourg: pourquoi il n'est pas un «frondeur»

L’évolution idéologique du montebourgisme ne se situe en rien «à la gauche de la gauche», mais est une des tentatives de réponse à la crise idéologique de cette dernière.

Une gauche française en voie de marginalisation, ou de disparition?

Une gauche française en voie de marginalisation, ou de disparition?

Alors qu'elle entame sa rentrée politique, la gauche semble impuissante à imposer sa vision du monde, à susciter l’adhésion et le consentement des masses. Au mieux, elle va devoir s'habituer à un tripartisme avec l'UMP et le FN.

Du soleil, du sexe et de l'idéologie

Du soleil, du sexe et de l'idéologie

Il y a bien une relation entre l’économie, la vie sexuelle et l’idéologie. Et il s’agit là d’un débat moins anecdotique qu’il ne pourrait y paraître...

L'UMP cherche comment «être de droite»

L'UMP cherche comment «être de droite»

Entre François Fillon, Henri Guaino, Rachida Dati, Laurent Wauquiez, Guillaume Peltier, ou encore Alain Juppé, et bien sûr Nicolas Sarkozy, le principal parti d'opposition est en crise idéologique.

MSI-FN, les destins croisés de deux flammes tricolores

MSI-FN, les destins croisés de deux flammes tricolores

Comment ont divergé les histoires du parti frontiste et de son jumeau italien.

Les Identitaires, pivot de l'extrême droite à la droite extrême

Les Identitaires, pivot de l'extrême droite à la droite extrême

Venus de la droite la plus radicale, aidés par certains discours de la droite traditionnelles, ils sont en pleine mue: ils ne veulent plus effrayer leur grand-mère (mais elle a quand même un peu peur).

Newsletters