Gaël Brustier

Gaël Brustier

155 articles

Membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, chercheur en science politique, spécialiste des droites et des dimensions culturelles de la politique, Gaël Brustier est l'auteur de plusieurs essais dont A demain Gramsci (Éditions du Cerf, 2015).

Macron puise-t-il dans les années 1980 pour se sortir de la crise du Covid-19?

Macron puise-t-il dans les années 1980 pour se sortir de la crise du Covid-19?

Un séisme idéologique ébranle nos sociétés et leurs régimes politiques. La France ne fait pas exception et Emmanuel Macron court après l'imaginaire d'hier pour enrayer tout risque politique majeur.

Le Covid-19, un stress-test démocratique

Le Covid-19, un stress-test démocratique

La crise sanitaire internationale liée au coronavirus questionne l'état de nos États autant que de nos démocraties. Ses implications sont à contextualiser dans les conséquences de la crise de 2008-2009.

Les municipales 2020 ou la fin du régime qu'Emmanuel Macron devait sauver

Les municipales 2020 ou la fin du régime qu'Emmanuel Macron devait sauver

Le quinquennat Macron est un syndic de faillite de la Ve République, il croit en valoriser les actifs mais organise la vente à l'encan.

Emmanuel Macron a-t-il définitivement conquis la centralité politique en France?

Emmanuel Macron a-t-il définitivement conquis la centralité politique en France?

Plus central que centriste? C’est toute la problématique de l’analyse du macronisme depuis ses prémices sous le mandat de François Hollande, jusqu’à aujourd’hui.

L'erreur européenne, ou pourquoi Cazeneuve ne réussira pas à sauver le PS

L'erreur européenne, ou pourquoi Cazeneuve ne réussira pas à sauver le PS

Intervenant publiquement pour la première fois depuis dix-huit mois, l’ancien Premier ministre ne parvient pas à résoudre les contradictions de la social-démocratie en Europe.

Mais pourquoi Nuit Debout ne rejoint pas les «gilets jaunes»?

Mais pourquoi Nuit Debout ne rejoint pas les «gilets jaunes»?

Déterminante pour la définition à venir des clivages politiques et les rapports de force en découlant, la question de la rencontre entre Nuit Debout et les «gilets jaunes» n’a pas été posée mais s’impose au premier chef pour comprendre la vie politique française.

«Gilets jaunes»: le gaullo-communisme contre-attaque?

«Gilets jaunes»: le gaullo-communisme contre-attaque?

Hantise des élites politiques et économiques depuis des décennies, le gaullo-communisme, liquidé sommairement depuis trente ans, serait-il revenu sur le devant de la scène?

Avec sa «Lettre aux Français», Macron se fait l'héritier improbable de Mitterrand

Avec sa «Lettre aux Français», Macron se fait l'héritier improbable de Mitterrand

Le texte de François Mitterrand a marqué durablement l’imaginaire politique français et théorisé l’adaptation de la gauche française aux vents dominants libéraux autant qu’à l’intégration européenne.

Bernard Tapie, les «gilets jaunes» et l’inconscient social des années 1980

Bernard Tapie, les «gilets jaunes» et l’inconscient social des années 1980

Ce mouvement est aussi la rançon de l’effondrement de l’imaginaire, de la vision du monde et du sens commun vendus au cours des années 1980-90.

Les «gilets jaunes» auraient-ils porté un coup fatal à la Ve République?

Les «gilets jaunes» auraient-ils porté un coup fatal à la Ve République?

Avec l’irruption des «gilets jaunes», la crise de régime s’aggrave dramatiquement. La défiance envers les institutions progresse, et les élites voient se tarir le stock de solutions possibles.

Les «gilets jaunes» annoncent-ils un glissement de la France sur la pente italienne?

Les «gilets jaunes» annoncent-ils un glissement de la France sur la pente italienne?

À bien des égards, les manifestants français ressemblent au peuple des «grillini», les partisans du Mouvement 5 Étoiles italien.

En souhaitant instaurer une «souveraineté européenne», Macron se trompe de problème

En souhaitant instaurer une «souveraineté européenne», Macron se trompe de problème

Elle est élitaire, consensuelle et éloignée de la masse des citoyens.

La coalition Lega-M5S, fossoyeuse de la deuxième République italienne

La coalition Lega-M5S, fossoyeuse de la deuxième République italienne

L’alliance de la Lega et du Mouvement 5 Étoiles a quelque chose d’inédit. En pactisant, les deux formations défient non seulement le système politique italien, mais également l’Union européenne.

«Bella ciao» ou l'assassinat de la gauche par le vide

«Bella ciao» ou l'assassinat de la gauche par le vide

La reprise de la chanson révolutionnaire italienne sonne-t-elle le glas de la gauche? L’appropriation avérée par le marché de symboles de la gauche contribue à affaiblir celle-ci.

Pourquoi Emmanuel Macron est si proche de Philippe de Villiers et Jean-Pierre Chevènement

Pourquoi Emmanuel Macron est si proche de Philippe de Villiers et Jean-Pierre Chevènement

Entre les deux anciens hérauts du «non» à Maastricht et le très europhile président de la République l’idylle politique est manifeste. Quelle est la signification politique de ces surprenantes rencontres?

L'Europe, et non le populisme, a servi de détonateur à la crise politique en Italie

L'Europe, et non le populisme, a servi de détonateur à la crise politique en Italie

Le président italien Sergio Mattarella a refusé le 27 mai la proposition de gouvernement de l'alliance entre la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles.

Cinq ans après la Manif pour tous, l'échec des conservateurs de France

Cinq ans après la Manif pour tous, l'échec des conservateurs de France

L'année 2013 avait vu éclore un authentique mouvement conservateur. Force est de constater qu'il fait du surplace.

Les élections européennes sont peut-être la dernière chance du PS

Les élections européennes sont peut-être la dernière chance du PS

Elles ont rarement été favorables au PS. Annoncées un an à l’avance comme catastrophiques pour le parti fondé par François Mitterrand, elles pourraient pourtant être l’occasion d’un fructueux tournant idéologique et politique…

Les nouveaux mouvements politiques n'ont-ils aucune culture?

Les nouveaux mouvements politiques n'ont-ils aucune culture?

À l’heure où les mouvements comme La République en marche et La France insoumise semblent plus que jamais au centre du jeu politique, ne faut-il pas au contraire jeter un regard attentif sur la forme «parti»? Non par nostalgie mais parce qu’elle répond à des lacunes des nouveaux venus.

La technocratie est en train de tuer les ministères

La technocratie est en train de tuer les ministères

Sous Emmanuel Macron, l’ascension de la haute fonction publique et des grands corps dessèche les ministères, dont les occupants deviennent impuissants.

Newsletters