Alain Policar

Alain Policar

5 articles

Alain Policar enseigne à la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges depuis 1988. Il est également chercheur associé au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof). Son enseignement et ses recherches portent sur l’histoire de la pensée sociologique (Bouglé. Justice et solidarité, Michalon, 2009) et sur la philosophie politique (La justice sociale. Les enjeux du pluralisme, Armand Colin, 2006 et Le libéralisme politique et son avenir, CNRS éditions, 2012). Il a participé à de nombreux ouvrages collectifs, le dernier étant, en tant que membre du comité scientifique et coordinateur, le Dictionnaire historique et critique du racisme (PUF, 2013). Il intervient régulièrement dans la presse (auteur de nombreuses tribunes, notamment dans Libération et Le Monde.).

Le cosmopolitisme sauvera-t-il la démocratie?

Le cosmopolitisme sauvera-t-il la démocratie?

Si le cosmopolitisme, universaliste et individualiste, est souvent taxé d’ennemi sournois de la démocratie, quatre philosophes y voient au contraire le meilleur avenir possible pour un monde en quête d’égalité.

L'esprit démocratique des lois selon Dominique Schnapper

L'esprit démocratique des lois selon Dominique Schnapper

Dans un livre important, Dominique Schnapper, dans la filiation de Montesquieu, se penche sur les dévoiements de la dynamique démocratique et le risque de voir remettre en question les principes qui la fondent. Un diagnostic inquiet mais nécessaire, d’autant que l’avenir n’est pas écrit.

Quand l'athéisme devient religion

Quand l'athéisme devient religion

Dans un ouvrage ambitieux et original, Ronald Dworkin cherche à établir un lien substantiel entre l’idée que l’univers est compréhensible et celle que sa beauté relève de l’inévitable. Pour le philosophe, les athées qui perçoivent ce lien peuvent être qualifiés de religieux. Cette remise en cause des catégories habituelles possède un incontestable caractère heuristique.

La culture en question

La culture en question

Dans un livre excellemment informé, Régis Meyran et Valéry Rasplus s’intéressent aux migrations du concept de culture, à ses usages savants comme à sa récupération politique.

A la recherche des ennemis du monde moderne

A la recherche des ennemis du monde moderne

Un livre foisonnant qui pose autant de questions qu’il n’apporte de réponses.

  • 0
Newsletters