Joël Le Pavous

Joël Le Pavous

40 articles

Journaliste indépendant ascendant fixeur pour des télévisions françaises en Hongrie depuis novembre 2013, Joël signe des revues de presse et des traductions pour Courrier International lorsqu'il ne mange pas de sandwichs ronds. Il est aussi le correspondant de SoFoot et de RTL à Budapest.

Les «consultations nationales» d’Orbán, une hypnose idéologique

Les «consultations nationales» d’Orbán, une hypnose idéologique

Créés en octobre 2010 pour prendre le pouls des Hongroises et Hongrois invités jusqu’au 21 décembre à s’exprimer sur la défense des familles, ces simili-référendums postaux illustrent la confiscation politique du pays.

En Hongrie, on n'a plus le droit d’être SDF

En Hongrie, on n'a plus le droit d’être SDF

Vivre dans la rue est désormais un délit passible de prison ferme dans l’ensemble du pays.

Malgré le camouflet du Parlement européen, n’enterrons pas Orbán trop vite

Malgré le camouflet du Parlement européen, n’enterrons pas Orbán trop vite

Le vote du 12 septembre appelant au déclenchement de sanctions sans précédent contre la Hongrie de Viktor Orbán conforte la vulgate anti-migrants et antidémocratique du dirigeant magyar.

Orbán et Salvini ont chacun leur propre vision anti-migrants

Orbán et Salvini ont chacun leur propre vision anti-migrants

Bien qu’ils aient joué aux tourtereaux ce mardi face caméra, les deux têtes de pont du front anti-migrants et «illibéral» en Europe s’affrontent sur la manière d’imposer leur ligne devenue dominante.

Chaque année, la nation hongroise s'incarne dans un nouveau gâteau

Chaque année, la nation hongroise s'incarne dans un nouveau gâteau

Le 20 août, pour la fête nationale, les Hongrois découvrent le «gâteau de l'année», recette élue par des experts que tous les pâtissiers du pays vont ensuite reproduire, dans une opération marketing bien huilée.

Mon EVG en Hongrie était dingue mais pas aussi dégradant que le film «Budapest»

Mon EVG en Hongrie était dingue mais pas aussi dégradant que le film «Budapest»

Je n’ai pas croisé de prostituée ex-agente du Mossad ou fait le mariole en limousine, mais j’ai enfin compris pourquoi les Frenchies foncent à Buda avant de passer la bague au doigt.

L’habit ne fait pas le moine: l’équipe de France l’a prouvé en 1978, la Hongrie en souffre encore

L’habit ne fait pas le moine: l’équipe de France l’a prouvé en 1978, la Hongrie en souffre encore

Un épisode rocambolesque précurseur de l’audacieuse génération Platini et prélude au dramatique déclin magyar.

La Slovénie illustre les limites de l'exportation du modèle Orbán

La Slovénie illustre les limites de l'exportation du modèle Orbán

La victoire à la Pyrrhus du conservateur slovène Janez Jansa, soutenu par Budapest, marque un premier coup d’arrêt à la politique «illibérale» adoubée de Rome à Bratislava.

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

Le dilemme de la presse hongroise: marche pour Orbán ou crève

Le dilemme de la presse hongroise: marche pour Orbán ou crève

Propriété de l'ancien oligarque favori de Viktor Orbán, le quotidien Magyar Nemzet, historiquement conservateur et devenu critique à l'égard du pouvoir, vient de s'éteindre.

En Hongrie, Viktor Orbán mise sur les «partis bidons» pour assurer sa réélection

En Hongrie, Viktor Orbán mise sur les «partis bidons» pour assurer sa réélection

Ultrafavori à sa propre succession, le président Orbán peut compter sur une galaxie de partis louches qui devraient siphonner quelques précieuses voix aux législatives, ce dimanche 8 avril.

Nabilla ne connaît sûrement pas l'origine du mot «allô» (et vous non plus)

Nabilla ne connaît sûrement pas l'origine du mot «allô» (et vous non plus)

Pionnier méconnu du téléphone ayant travaillé avec Edison et Graham Bell, l’ingénieur Tivadar Puskás introduit et popularisa la formule lorsqu’il importa les combinés en Europe à la fin du XIXe siècle.

Pourquoi Bud Spencer est-il considéré comme un Dieu en Hongrie?

Pourquoi Bud Spencer est-il considéré comme un Dieu en Hongrie?

Le roi des comédies d'action et westerns spaghetti époque italo-disco y fait l’objet d’un culte étonnant.

Cinq preuves que la Hongrie jette l’argent de l’Europe par les fenêtres

Cinq preuves que la Hongrie jette l’argent de l’Europe par les fenêtres

De projets farfelus en chantiers inachevés, Budapest dilapide les fonds généreusement alloués par Bruxelles qui s’inquiète à raison d’une utilisation douteuse voire frauduleuse.

La Hongrie, cet État de l’Union européenne qui préfère Poutine

La Hongrie, cet État de l’Union européenne qui préfère Poutine

Marginalisé au sein de l’UE et à Bruxelles pour sa fermeté anti-migrants et son «illibéralisme» autoritaire, Viktor Orbán courtise ouvertement le maître du Kremlin, vu comme un modèle. Au risque de précipiter à nouveau Budapest dans les bras de Moscou.

Marton Gulyas, le YouTubeur hongrois qui cartonne en démontant Viktor Orban

Marton Gulyas, le YouTubeur hongrois qui cartonne en démontant Viktor Orban

Entre vidéos critiques et happenings politiques, ce militant d’opposition jadis acteur de théâtre fédère des dizaines de milliers de Magyars devant sa chaîne YouTube et incarnait l’une des figures du «Printemps Hongrois». Portrait d’un «artiviste» iconoclaste.

Comment Orban a vendu la Hongrie à ses amis

Comment Orban a vendu la Hongrie à ses amis

Du football au BTP en passant par l’industrie du cinéma et les médias, le leader souverainiste hongrois s’appuie sur un bataillon d’obligés confortant sa suprématie au-delà d'une arène politique qu’il étouffe.

Le gouvernement hongrois lance une croisade contre sa société civile

Le gouvernement hongrois lance une croisade contre sa société civile

Après les migrants, Viktor Orbán lance une offensive contre le philanthrope George Soros, qui l’a pourtant façonné. Et l’élection de Donald Trump lui facilite la tâche...

Le Donald Trump européen s'appelle Viktor Orbán

Le Donald Trump européen s'appelle Viktor Orbán

Le Premier ministre hongrois affirme «protéger la civilisation chrétienne» face aux attentats islamistes, manifeste un respect très relatif de la liberté de la presse et lorgne avec admiration de l'autre côté de l'Atlantique.

Automne 1956: ces quelques jours sanglants où la Hongrie a basculé

Automne 1956: ces quelques jours sanglants où la Hongrie a basculé

Le 23 octobre dernier, le Premier ministre conservateur Viktor Orbán a rendu hommage aux combattants de 1956 sous les sifflets nourris de ses opposants. Il y a soixante ans, d’autres sifflements fendaient le ciel de Budapest. Ceux des balles soviétiques étouffant petit à petit la révolution hongroise. Retour sur ce moment d’Histoire à travers trois figures emblématiques dont un vétéran toujours vivant.

Newsletters