Daniel Vernet

Daniel Vernet

448 articles

Daniel Vernet, journaliste, ancien directeur de la rédaction du Monde et spécialiste des relations internationales. Il a écrit de nombreux livres dont récemment «La Chine contre l'Amérique, Le duel du siècle», Grasset, avec Alain Frachon.

Sarkozy et la guerre

Sarkozy et la guerre

Contrairement à ce que pensaient les Américains, une partie de l'Europe et notamment la France de Nicolas Sarkozy n'ont pas renoncé à l'usage de la force militaire et ne se cantonnent pas au «soft power».

Libye: l'OTAN a changé de rôle

Libye: l'OTAN a changé de rôle

Pour la première fois de son histoire, l'OTAN a pris partie dans une guerre civile et conduit le camp que l'organisation militaire a soutenu à la victoire.

Les sept plaies de la Grèce

Les sept plaies de la Grèce

Le deuxième plan de sauvetage de la Grèce soulagera le pays d’une partie du fardeau de la dette mais ne résoudra pas ses problèmes structurels.

Chirac, Sarkozy, Assad: les amours déçues

Chirac, Sarkozy, Assad: les amours déçues

La diplomatie des deux Présidents français a au moins une fois misé sur le dictateur syrien.

En Libye, la spirale de l'enlisement

En Libye, la spirale de l'enlisement

Depuis quatre mois environ, les avions d'une coalition menée par la France frappent les forces du colonel Kadhafi, mais le «guide» ne donne aucun signe de vouloir quitter le pouvoir.

La fin de l'OTAN

La fin de l'OTAN

Pour les Américains, la guerre en Libye est la guerre de trop avec des alliés européens qui n'ont ni les moyens ni la volonté de participer au coût financier et humain des interventions militaires. Si les Etats-Unis lâchent l'OTAN, le réveil s'annonce douloureux pour le Vieux continent.

Alain Juppé au Proche-Orient: qui ne tente rien n'a rien

Alain Juppé au Proche-Orient: qui ne tente rien n'a rien

Le ministre français des Affaires étrangères n'a qu'une chance infime de débloquer un processus de paix moribond entre Israéliens et Palestiniens.

Mladic arrêté, la Serbie revient dans le jeu européen

Mladic arrêté, la Serbie revient dans le jeu européen

Le général des Serbes de Bosnie, responsable du massacre de Srebrenica en 1995, était l’obstacle principal à la réintégration de la Serbie dans la communauté internationale.

L'Allemagne vers une envolée verte

L'Allemagne vers une envolée verte

La traditionnelle peur du nucléaire et la désaffection des Allemands pour l'alliance gouvernementale au pouvoir à Berlin profite aux Verts.

Tuer Kadhafi comme Ben Laden?

Tuer Kadhafi comme Ben Laden?

Les dirigeants occidentaux pourraient préférer exécuter leurs adversaires plutôt que de se lancer dans une guerre longue à l'issue incertaine. Mais les obstacles sont nombreux...

La Syrie n'est pas la Libye

La Syrie n'est pas la Libye

Une dictature qui opprime son peuple, qui veut mater violemment des manifestations, qui s'en prend à un «complot venu de l'étranger»... Et pourtant, la situation de Bachar el Assad n'est pas celle de Mouammar Kadhafi.

Sarkozy s'en va-t-en guerre

Sarkozy s'en va-t-en guerre

La France n'a jamais eu autant de soldats engagés sur des théâtres d'opération extérieurs depuis près de 50 ans... depuis la guerre d'Algérie.

ONU: le petit printemps du «Machin»

ONU: le petit printemps du «Machin»

Décriée depuis ses échecs en ex-Yougoslavie et au Rwanda, attaquée par les néo-cons américains, les Nations unies connaissent un léger retour en grâce avec les résolutions libyennes et ivoiriennes.

Le renouveau néoconservateur de Nicolas Sarkozy

Le renouveau néoconservateur de Nicolas Sarkozy

La nouvelle stratégie du chef de l'Etat mêle interventionnisme «musclé», abandon de la realpolitik et multilatéralisme.

Les trois reniements d’Angela Merkel

Les trois reniements d’Angela Merkel

Ils expliquent la défaite de la chancelière allemande dans un fief de son parti.

Et maintenant, on fait quoi en Libye?

Et maintenant, on fait quoi en Libye?

Après les frappes lancées en urgence par la France et sa coalition hétéroclite, voici le temps des questions: pour quoi faire, comment, avec qui, combien de temps... Un peu tard?

La crise libyenne a détruit la diplomatie européenne

La crise libyenne a détruit la diplomatie européenne

Certains Etats européens (France et Royaume-Uni) se sont fait entendre, notamment parce qu'ils ont les moyens militaires de leurs ambitions. Mais l'Union Européenne est une fois de plus divisée et impuissante.

Libye: s'arrêter à Benghazi ou chasser Kadhafi

Libye: s'arrêter à Benghazi ou chasser Kadhafi

Le vote de la résolution 1973 est un espoir pour la ville rebelle et les révolutions arabes. Mais Kadhafi tente sur le terrain de prendre rapidement pied à Benghazi et de sérieusement compliquer la tâche des aviations occidentales.

Obama dans le piège libyen

Obama dans le piège libyen

Contrairement à la Tunisie et à l'Egypte, l'administration Obama se montre incapable en Libye de mettre ses actes en accord avec ses paroles et de soutenir les aspirations à la liberté.

Le coup de bluff de Nicolas Sarkozy sur la Libye

Le coup de bluff de Nicolas Sarkozy sur la Libye

Il doit faire oublier sa gestion des révolutions de Tunisie et d'Egypte ainsi que la visite grotesque de Kadhafi à Paris en 2007. Quitte à gêner son ministre des Affaires étrangères et ses partenaires européens.

Nicolas Sarkozy n'a pas tué la «politique arabe de la France»

Nicolas Sarkozy n'a pas tué la «politique arabe de la France»

Elle n'a jamais existé.

Le crépuscule de la diplomatie française

Le crépuscule de la diplomatie française

La préférence pour la stabilité est une constante du quai d'Orsay qui perd un à un tous ses partenaires traditionnels au Moyen-Orient. Les errements de Nicolas Sarkozy et du gouvernement ne doivent pas masquer la difficulté de nos diplomates avec le monde du XXIe siècle.

Y a-t-il un pilote dans la diplomatie Sarkozy?

Y a-t-il un pilote dans la diplomatie Sarkozy?

On en doute après les récentes déclarations du chef de l'Etat concernant le Mexique et la Côte d'Ivoire et la mauvaise appréhension des révolutions arabes.

Egypte: le succès de l'équilibriste Obama

Egypte: le succès de l'équilibriste Obama

Les Etats-Unis cherchent à la fois à ne pas rater le train de l’histoire et à garantir leurs intérêts géostratégiques. Ce double impératif explique ce que certains appellent les «zigzags» de Barack Obama depuis le début du soulèvement égyptien. Mais le président des Etats-Unis est parvenu à ses fins en faisant partir Hosni Moubarak.

La diplomatie européenne a besoin d'un reset

La diplomatie européenne a besoin d'un reset

Plus que les institutions de l'UE, c'est l'incompréhension profonde des réalités des pays du Sud qui explique la lenteur de la réaction européenne dans les révoltes tunisienne et égyptienne.

Egypte: les raisons de l'embarras français

Egypte: les raisons de l'embarras français

Le silence de la diplomatie française ne s'explique pas uniquement par la peur d'une nouvelle gaffe à la Alliot-Marie: la France a du mal à imaginer un monde arabe sans Moubarak.

Les répliques d'une guerre sans nom au Caucase du nord

Les répliques d'une guerre sans nom au Caucase du nord

L'attentat perpétré lundi à l’aéroport moscovite de Domodedovo est sans doute le prolongement des guerres non déclarées entre Moscou et les groupes terroristes venus de Tchétchénie, du Daghestan et d’Ingouchie.

Diplomatie: la politique des yeux fermés

Diplomatie: la politique des yeux fermés

S'il est impossible pour un Etat de ne pas avoir des relations avec les régimes autoritaires ou despotiques, cette obligation de réalisme n’implique pas qu’on nourrisse des illusions sur la nature, la stabilité et la crédibilité de ces régimes.

Pourquoi l'ONU n'intervient pas militairement en Côte d'Ivoire

Pourquoi l'ONU n'intervient pas militairement en Côte d'Ivoire

Il y a des obstacles juridiques, techniques, diplomatiques et militaires. Et surtout, le temps de «l'ingérence» a fait son temps.

Europe: tous souverainistes

Europe: tous souverainistes

Comment lutter contre les réflexes souverainistes des Européens quand ce sont leurs dirigeants eux-mêmes qui font porter à l’Europe et/ou aux institutions internationales la responsabilité des sacrifices qu’ils infligent à leurs électeurs.

Wikileaks: comment Washington voit (vraiment) le monde

Wikileaks: comment Washington voit (vraiment) le monde

Pas de scoop dans les documents fuités, mais une idée plus précise de la manière dont les États-Unis voient le reste du monde.

Attentat de Karachi: lever les secrets contre le poison du doute

Attentat de Karachi: lever les secrets contre le poison du doute

Pour lever les doutes et les soupçons, les autorités de l'Etat doivent tout faire pour mettre la lumière sur l'attentat qui a coûté la vie à 14 personnes dont 11 Français.

La diplomatie allemande revisite son passé nazi

La diplomatie allemande revisite son passé nazi

Contrairement à une légende soigneusement entretenue, les diplomates allemands n'ont pas résisté, même passivement, au régime hitlérien, au contraire.

Obama et l'Europe: les espoirs déçus

Obama et l'Europe: les espoirs déçus

Elections à mi-mandat aux Etats-Unis, le 2 novembre - Le nouveau président américain devait effacer huit années de Bush. Deux ans après, on est encore loin de la compréhension mutuelle.

Deauville, un sommet en 3D

Deauville, un sommet en 3D

La réunion tripartite Berlin-Paris-Moscou a été marquée notamment par le soutien d'Angela Merkel et Nicolas Sarkozy à Dmitri Medvedev.

Diplomatie: l'Europe n'a pas voix au chapitre

Diplomatie: l'Europe n'a pas voix au chapitre

L'Union n'a tout simplement pas le droit de s'exprimer en tant que telle que ce soit au FMI ou à l'ONU.

En Russie, la bataille pour le pouvoir fait rage

En Russie, la bataille pour le pouvoir fait rage

La première victime est le maire de Moscou, Iouri Loujkov, qui vient d’être débarqué par le président Dmitri Medvedev.

L'Europe sur l'autel du populisme

L'Europe sur l'autel du populisme

Encore une fois, le couple franco-allemand est malmené par Nicolas Sarkozy. Or le président français a besoin de l'Europe.

Diplomatie: la France, ni petite, ni grande: moyenne

Diplomatie: la France, ni petite, ni grande: moyenne

Paris fait partie des puissances «reconnues». Mais, reconnue par qui?

Afghanistan: la France indifférente

Afghanistan: la France indifférente

Outre-Rhin, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, la guerre en Afghanistan et sa stratégie suscitent d'intenses débats. La France, elle, est indifférente.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio