Daniel Vernet

Daniel Vernet

448 articles

Daniel Vernet, journaliste, ancien directeur de la rédaction du Monde et spécialiste des relations internationales. Il a écrit de nombreux livres dont récemment «La Chine contre l'Amérique, Le duel du siècle», Grasset, avec Alain Frachon.

En Allemagne, le Mur reste dans la tête

En Allemagne, le Mur reste dans la tête

[UNE SEMAINE DANS LE «PETIT BERLIN»] Toute la semaine, Slate.fr vous fait vivre les législatives allemandes à Mödlareuth, un village lui aussi divisé en deux entre 1949 et 1990. Aujourd'hui, l'Ostalgie.

Comment on débat des deux côtés de l'ancienne «frontière» RFA-RDA

Comment on débat des deux côtés de l'ancienne «frontière» RFA-RDA

Les élections allemandes vues de Mödlareuth.

Comment un village coupé par le mur de Berlin s'est réunifié

Comment un village coupé par le mur de Berlin s'est réunifié

[UNE SEMAINE DANS LE «PETIT BERLIN»] Toute la semaine, Slate.fr vous fait vivre les législatives allemandes à Mödlareuth, un village lui aussi divisé en deux entre 1949 et 1990. Aujourd'hui, rencontre avec les deux maires qui le gèrent.

Mödlareuth, un condensé de l’histoire allemande

Mödlareuth, un condensé de l’histoire allemande

[UNE SEMAINE DANS LE «PETIT BERLIN»] Toute la semaine, Slate.fr vous fait vivre les législatives allemandes à Mödlareuth, un village lui aussi divisé en deux entre 1949 et 1990. Aujourd'hui, visitons le musée de la ville et ses vestiges du Mur.

Comment la Bavière a vécu son premier dimanche d'élections

Comment la Bavière a vécu son premier dimanche d'élections

[UNE SEMAINE DANS LE «PETIT BERLIN»] Toute la semaine, Slate.fr vous fait vivre les législatives allemandes à Mödlareuth, un village lui aussi divisé en deux entre 1949 et 1990. Et où, dimanche, on était déjà appelé aux urnes pour les élections régionales.

La surprise Navalny: pourquoi Poutine a encore perdu la bataille de Moscou

La surprise Navalny: pourquoi Poutine a encore perdu la bataille de Moscou

Le candidat du président russe a certes été élu maire du la capitale au premier tour, mais l'avocat blogueur a obtenu, malgré le climat de peur, un score tel qu'il se pose en opposant numéro un. Et oblige Poutine à réagir.

Syrie: un duo improbable pour une équation impossible

Syrie: un duo improbable pour une équation impossible

Dix ans après la guerre en Irak, Français et Américains risquent de se retrouver alliés dans une opération qui, dans le scénario du pire, peut conduire à un embrasement généralisé de la région.

Printemps arabe: une incertaine et douloureuse transition

Printemps arabe: une incertaine et douloureuse transition

La démocratie, ce n’est pas seulement des élections libres, un homme, une voix. C’est un ensemble d’institutions, de pouvoirs et de contre-pouvoirs, d’alternance des gouvernants, de respect des minorités par une majorité qui doit savoir qu’elle n’est que provisoire.

Pourquoi Poutine a-t-il poussé Obama à annuler leur rencontre?

Pourquoi Poutine a-t-il poussé Obama à annuler leur rencontre?

En accordant l'asile au «lanceur d'alerte» Edward Snowden et en s'opposant directement aux Etats-Unis en Syrie et en Iran, le président russe a délibérément défié le grand rival américain.

Prism met l'Allemagne en ébullition

Prism met l'Allemagne en ébullition

On est loin de l'indifférence gênée et du cynisme blasé des autres pays occidentaux. L'Allemagne ne plaisante pas avec l'espionnage électronique planétaire mené par les Etats-Unis. L'affaire Prism est devenue un scandale politique national.

L'avant-dernier acte de la chute du prince rouge Bo Xilai

L'avant-dernier acte de la chute du prince rouge Bo Xilai

L’agence officielle chinoise Xinhua vient d’annoncer que l’acte d’accusation contre l'ancien maire tout-puissant de la grande métropole de Chongqing était prêt: il sera jugé pour corruption et d’abus de pouvoir.

Cinq ans de camp pour Alexeï Navalny: l'aveu de faiblesse de Vladimir Poutine

Cinq ans de camp pour Alexeï Navalny: l'aveu de faiblesse de Vladimir Poutine

L'opposant et blogueur, condamné jeudi, dénonçait la corruption du pouvoir et tenait tête au président russe. Qui n'a voulu prendre aucun risque en l'écartant du jeu politique.

Prism, NSA: pourquoi les révélations sur Echelon n'ont servi à rien

Prism, NSA: pourquoi les révélations sur Echelon n'ont servi à rien

Avant les écoutes de l'Europe par la NSA révélées ce week-end, il y avait cet instrument de la Guerre froide qui s'est vite transformé en moyen d’espionnage industriel et économique, au profit essentiellement des Etats-Unis et de leurs entreprises.

Pourquoi l'écran noir sur l'audiovisuel public grec est choquant

Pourquoi l'écran noir sur l'audiovisuel public grec est choquant

Après la fermeture brutale de l’organisme de radio-télévision publique ERT mardi soir, le Premier ministre est dans la ligne de mire.

Enchères sur enchères autour du conflit syrien

Enchères sur enchères autour du conflit syrien

A la veille de la deuxième conférence de Genève sur la Syrie, les différents acteurs cherchent à renforcer leur main.

Le SPD, un passé honorable, un futur incertain en Allemagne

Le SPD, un passé honorable, un futur incertain en Allemagne

Le parti social-démocrate allemand, qui fête son 150e anniversaire, étend son influence en Europe sur les partis progressistes. Quant à réussir à convertir les électeurs allemands de détrôner Merkel...

La nouvelle Europe selon Hollande

La nouvelle Europe selon Hollande

Au cours de la première année de son quinquennat, François Hollande s’est montré plutôt prudent sur la question européenne, à tel point qu’on pouvait se demander si cet ancien disciple de Jacques Delors n’avait pas rejoint les rangs des eurosceptiques. Il a visiblement décidé de reprendre l’initiative.

La diplomatie semble reprendre ses droits dans le conflit syrien

La diplomatie semble reprendre ses droits dans le conflit syrien

Près d'un an après l'échec de la conférence de Genève, les Occidentaux, Américains en tête, ont l’intention de privilégier une réponse diplomatique à un conflit qui s'éternise. Une réponse qui passe par Moscou.

Ce que les attentats de Boston changent pour Poutine

Ce que les attentats de Boston changent pour Poutine

L’attentat de Boston et l’origine tchétchène des deux auteurs présumés sont une bonne chose pour le chef du Kremlin: ils renforcent son argumentaire dans la justification de la guerre des Russes contre les indépendantistes tchétchènes. Mais ils attirent aussi les regards sur le Caucase.

Margaret Thatcher, j'écris tes non

Margaret Thatcher, j'écris tes non

Ce que l'on appelle le thatchérisme est une longue suite de refus: de l'Etat-providence, des demandes de l'IRA, de l'Europe...

Garder la tête froide sur le front coréen

Garder la tête froide sur le front coréen

Beaucoup d'experts de la dictature nord-coréenne voient du bluff dans les provocations de Kim Jong-un. Sauf que plusieurs signaux inquiètent, à commencer par le changement de ton de Pékin à l'égard de son allié.

Syrie: pourquoi Hollande est revenu en mode «attentisme»

Syrie: pourquoi Hollande est revenu en mode «attentisme»

«Le pire serait de ne rien faire», avait dit le Président français. Les réticences d'Obama et des Européens, les déboires de l'opposition l'ont fait changer d'avis. Quitte à favoriser les groupes extrémistes et la radicalisation anti-occidentale de l’opposition syrienne.

Chypre, la goutte qui fait déborder le fiasco européen

Chypre, la goutte qui fait déborder le fiasco européen

La manière dont l’Union européenne est dirigée ne contribue pas à redonner confiance: en 24h, les dirigeants des 27 ont revu la copie de l'accord sur le sauvetage de l'île, et ont rejeté sur (au choix) la BCE, les Allemands, les Chypriotes, les Russes la responsabilité du désordre.

Visite de François Hollande chez Vladimir Poutine: les droits de l'homme au menu?

Visite de François Hollande chez Vladimir Poutine: les droits de l'homme au menu?

En visite à Moscou mercredi et jeudi, le Président français peut marcher sur les pas de François Mitterrand et faire un geste fort.

Syrie: l'excès de prudence des Occidentaux est un déni de réalisme

Syrie: l'excès de prudence des Occidentaux est un déni de réalisme

Aux Etats-Unis, néo-cons et internationalistes s'opposent à l'attentisme d'Obama. Après deux ans de conflit et 65.000 morts, les Occidentaux produisent leurs propres ennemis

Syrie: la peur du jour d'après Assad

Syrie: la peur du jour d'après Assad

Ne pas faire tomber Assad par peur d'une arrivée des islamistes au pouvoir ou livrer des armes aux opposants pour aider la chute du régime mais en ayant peur qu'elles tombent les mauvaises mains... le choix de la communauté internationale est cornélien.

A bas le 50e anniversaire du traité de l’Elysée! Vive la coopération franco-allemande!

A bas le 50e anniversaire du traité de l’Elysée! Vive la coopération franco-allemande!

Commémorations, festivités et (auto) congratulations... C’est même pire cette année qu’il y a dix ou vingt ans. J'ai atteint un point de saturation.

Au Mali, la France contrainte à remettre l'uniforme de «gendarme de l'Afrique»

Au Mali, la France contrainte à remettre l'uniforme de «gendarme de l'Afrique»

Après la nouvelle offensive des rebelles en direction de Bamako, François Hollande a confirmé ce vendredi l'engagement des forces armées françaises au Mali.

République tchèque, Italie, Allemagne: trois élections qui feront l'Europe de 2013

République tchèque, Italie, Allemagne: trois élections qui feront l'Europe de 2013

L'Union européenne peut a priori tabler sur l'élection du social-démocrate Milos Zeman en République tchèque et sur la reconduction d'Angela Merkel en Allemagne. Le scrutin s'annonce plus incertain en Italie.

Ce que va changer le statut d'Etat non-membre de la Palestine à l'ONU: rien

Ce que va changer le statut d'Etat non-membre de la Palestine à l'ONU: rien

Ce geste symbolique ne résoudrait aucune des divergences sur les frontières, la sécurité, le sort des réfugiés, les implantations juives et le statut de Jérusalem, qui empoisonnent les relations israélo-palestiniennes.

Politique étrangère: entre Obama et Romney, surtout des différences de forme

Politique étrangère: entre Obama et Romney, surtout des différences de forme

En dépit d'une campagne parfois martiale, Mitt Romney ne sera pas un autre George W. Bush. C'est un Républicain modéré et pragmatique. Les Américains ne veulent plus d'aventure extérieure, et comme Barack Obama, il accordera peu d'importance à l'Europe.

James Bond est-il un héros de la guerre froide?

James Bond est-il un héros de la guerre froide?

[50 ANS DE BOND, 003/007] Lancé sur les écrans juste avant la crise des missiles de Cuba, l'agent 007 a pourtant vite affronté d'autres ennemis que les Soviétiques et ne reflète pas les trahisons d'une partie de l'espionnage britannique au profit de l'Est.

Nobel de la paix: l'Europe n'a pas à rougir de son prix

Nobel de la paix: l'Europe n'a pas à rougir de son prix

Les esprits chagrins trouveront toujours à critiquer. Mais l'Union a su s'imposer des normes qui ont facilité notre vie commune, excluant le règlement violent des différends. Si cela fait école au-delà de nos frontières, le Nobel n'en sera que plus mérité.

Géorgie: alternance démocratique ou fin de la «révolution des roses»?

Géorgie: alternance démocratique ou fin de la «révolution des roses»?

L'alliance du «Rêve géorgien», qui a battu le parti du président Mikheil Saakachvili aux législatives, a fait campagne sur une amélioration des relations avec la Russie.

Mali: François Hollande s'en va-t-en guerre

Mali: François Hollande s'en va-t-en guerre

En ce qui concerne la Syrie, la prudence confine à l'impuissance. Mais pour le Sahel, le Président a décidé de monter au front, malgré les otages et malgré l'absence de l'Europe.

Zone euro: le pragmatisme de Merkel a eu raison du dogmatisme allemand

Zone euro: le pragmatisme de Merkel a eu raison du dogmatisme allemand

La Chancelière s’est ralliée aux partisans de la «théorie des dominos»: si la Grèce sort de l’euro, ce sera ensuite le tour de l’Espagne, du Portugal, de l’Irlande, de l’Italie…

Comment François Hollande envisage de «contourner» l’ONU

Comment François Hollande envisage de «contourner» l’ONU

L'utilisation d'armes chimique serait pour la communauté internationale «une cause légitime d’intervention directe». Le chef de l'Etat envisage aussi la création de «zones tampons».

SYRIE. Les «avions pour Alep», ce que valent les arguments de Bernard-Henri Lévy

SYRIE. Les «avions pour Alep», ce que valent les arguments de Bernard-Henri Lévy

Dans une tribune publiée par Le Monde la semaine dernière, BHL appuie son appel à la mobilisation en faveur des Syriens sur sept arguments qui méritent examen et discussion.

Le procès des Pussy Riot, symbole de la reprise en main poutinienne

Le procès des Pussy Riot, symbole de la reprise en main poutinienne

Tout le système Poutine en un acte: pas de laxisme vis-à-vis des trublions qui mettent en cause l’autorité du président et/ou celle de l’Eglise qui le soutient; décision de justice selon les vœux du pouvoir; indulgence éventuelle de ce même pouvoir pour montrer que la Russie est un pays civilisé.

Syrie: un peu de modestie, monsieur Sarkozy

Syrie: un peu de modestie, monsieur Sarkozy

L'inaction contre Assad ne s'excuse pas, mais se comprend. L'ancien chef de l'Etat devrait le savoir: son successeur mène la même politique que lui.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio