Eric Le Boucher

Eric Le Boucher

572 articles

Eric Le Boucher est l'un des fondateurs de Slate.fr. Editorialiste aux Echos et à L'Opinion.

Le mal n'est plus dans la finance mais dans la politique

Le mal n'est plus dans la finance mais dans la politique

La finance est sans tête, portée par le déluge de liquidités déversées par les banques centrales. Mais, contrairement à 2008, elle n'est pas à l'origine du mal. C'est le politique, corseté par les rigidités du monde d'avant, qui attise la crise.

Pour un nouveau contrat social avec la jeunesse

Pour un nouveau contrat social avec la jeunesse

Climat, dettes, retraites, chômage: dans une grande indifférence politique s'accumulent sur la jeunesse tous les handicaps. Tout se passe comme si notre vieux contrat de génération était déchiré. Il est temps de le réécrire.

Comment trouver une réponse générale à l’«ubérisation»

Comment trouver une réponse générale à l’«ubérisation»

Dans une Europe bridée par la faible productivité, l’économie des plateformes internet est un avenir dont il est urgent de s’emparer. Il faut une vraie stratégie déclinée en politique fiscale, éducative et réglementaire.

François Hollande a réussi à inverser la courbe... de l'emploi

François Hollande a réussi à inverser la courbe... de l'emploi

Les chiffres sont terribles: de juillet 2013 à septembre 2015, la France a créé 57.000 emplois privés... l'Allemagne 482.000, l'Espagne 651.000, l'Italie 288.000. L'erreur? Ne pas avoir senti que le pays était à bout de taxes.

EDF, ou l'aveuglement de l'État

EDF, ou l'aveuglement de l'État

Rien n'illustre mieux l'incapacité de l'État français à voir l'avenir que le cas EDF: bientôt, le groupe ne pourra plus garantir aux Français une électricité indépendante et peu onéreuse. Au risque de perdre l'un de nos atouts compétitifs.

La corruption, ce mal qui bride la croissance des pays émergents

La corruption, ce mal qui bride la croissance des pays émergents

Brésil, Chine, Afrique: la corruption dans ces pays est un mal endémique qui explique une bonne part de leur ralentissement économique d'aujourd'hui. Pour s'en sortir, ils devront s'en remettre à la société civile.

Comment sortir la France de l'emprise mentale du FN

Comment sortir la France de l'emprise mentale du FN

La France des idées est tirée par les souverainistes vers le passé et l'irréalisme. Il faut faire demi-tour et trouver un discours positif et concret sur l'avenir. En commençant par former un gouvernement de coalition.

La leçon d’humilité d’un banquier central

La leçon d’humilité d’un banquier central

Au moment où la BCE s'efforce de relancer la croissance de la Zone euro, l'un de ses membres éminents, le Français Benoît Coeuré, livre son analyse d'une économie mondiale de plus en plus difficile à décrypter.

Une seule solution face au terrorisme: la démocratisation

Une seule solution face au terrorisme: la démocratisation

La lutte contre l'islamisme radical ne sera pas gagnée par un esprit «poutinien», par le rétablissement de dictatures dans le monde arabo-musulman. Si la région a engendré un atroce terrorisme, c'est par manque de démocratie et de modernisation.

Utilisons le Brexit pour relancer l’Europe

Utilisons le Brexit pour relancer l’Europe

L’éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l’Europe devrait être l’occasion de faire d’un mal un bien: dire ouvertement dans nos pays, où l’euroscepticisme gagne aussi, ce qu’est le projet européen et le relancer gaillardement

Apple et Google appelés au service du climat

Apple et Google appelés au service du climat

L'arrivée des richissimes géants de l'Internet dans la vieille industrie du transport permet d'envisager sous un jour nouveau et positif la lutte contre le réchauffement climatique. A coup d'innovations radicales.

La France se déchire alors qu'elle devrait recoudre

La France se déchire alors qu'elle devrait recoudre

La France modérée est en train de perdre la partie face à la France excédée. Ce qui domine aujourd'hui, c'est la tentation de tout déchirer, depuis les chemises des DRH jusqu'à «l'Europe allemande». Il faut au contraire recoudre.

En économie, à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent

En économie, à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent

L'Europe se divise à nouveau entre les partisans du «keynésianisme» et des politiques de relance, et les «austéritaires», incarnés par l'Allemagne. Les résultats comparés des deux approches sont pour l'instant sans appel.

La France sera une victime lors de la prochaine crise

La France sera une victime lors de la prochaine crise

Loin de se résorber, le déficit de notre balance commerciale stagne, preuve que nos entreprises n'ont pas renoué avec la compétitivité. Or, malgré le bouclier de la Zone euro, c'est un facteur de fragilité majeur.

Ce dont la gauche devrait avoir «ras le bol», c'est du chômage

Ce dont la gauche devrait avoir «ras le bol», c'est du chômage

Le «ras-le-bol de Macron» lancé par Martine Aubry traduit le désarroi d'une gauche arc-boutée sur le socialisme de redistribution.

Vous croyez que l'ONU ne sert à rien? C'est faux

Vous croyez que l'ONU ne sert à rien? C'est faux

Alors que l'ONU fête ses 70 ans, les populistes ont beau jeu de s'en prendre à ces «machins» de la gouvernance mondiale. Pourtant, ces quinze dernières années, lesdits «machins» ont incontestablement fait progresser la planète.

Le problème des migrations est devant nous, et le repli sur soi ne le résoudra pas

Le problème des migrations est devant nous, et le repli sur soi ne le résoudra pas

Pour que la pauvreté du Sud ne vienne pas submerger l'Europe, il n'y a qu'une solution: tout faire pour stabiliser et développer les pays-bombes démographiques.

Qui aime encore François Hollande? Moi

Qui aime encore François Hollande? Moi

Il a su conquérir une stature de chef de guerre, et l’idée de la France qu’il a en tête me convient bien.

L'immigration sera la chance de nos économies

L'immigration sera la chance de nos économies

Une fois n'est pas coutume, les économistes sont unanimes: la libre circulation des personnes conduit à plus de richesse et non le contraire. Cessons d'avoir peur des migrants.

Pour ne pas avoir peur des robots, nous devons mieux nous éduquer

Pour ne pas avoir peur des robots, nous devons mieux nous éduquer

Les salariés sont pris dans une course entre l’automatisation et l’éducation. La première accélère, il faut que la seconde suive.

Tsipras au piège des solutions blague et des promesses magiques

Tsipras au piège des solutions blague et des promesses magiques

Le Premier ministre grec doit se servir de sa victoire au référendum pour réformer en profondeur une économie en panne de croissance. Le bras de fer autour de la dette n'est qu'un leurre.

Austérité contre réformes structurelles, le faux débat

Austérité contre réformes structurelles, le faux débat

Loin d’être antinomiques, l’austérité et les réformes, que l’on oppose si souvent dans le débat politique, sont complémentaires. Il faut prendre des mesures d’économies qui évitent les effets récessifs, mais les réformes structurelles sont tout aussi fondamentales.

Les inégalités, meilleures ennemies de la croissance

Les inégalités, meilleures ennemies de la croissance

La question des inégalités monte en puissance dans le débat public. Plusieurs études montrent à quel point elles ont contribué au ralentissement de la croissance mondiale. Une remise en cause sévère du laisser-faire.

PME je t’aime, je te tue

PME je t’aime, je te tue

L’engouement soudain de la classe politique pour les PME relève d’un interventionnisme aussi brouillon qu’éphémère. On empile les règlements pour assurer leur survie alors qu’il vaut mieux encourager leur création.

La posture morale est mauvaise politique

La posture morale est mauvaise politique

La droite a tort de critiquer l'«accord de façade» conclu par la majorité: au PS, il n'y a plus que la façade.

L'échec social-démocrate de François Hollande

L'échec social-démocrate de François Hollande

Le président affirme une ligne claire, mais ne fait rien de cohérent pour la consolider. L'esprit de compromis se heurte au conservatisme des états-majors syndicaux parisiens et à la méfiance persistante des milieux d'affaires

La France a besoin d'une nouvelle identité, ses socialistes aussi

La France a besoin d'une nouvelle identité, ses socialistes aussi

Comme la Grande-Bretagne et, dans une moindre mesure, l'Allemagne, la France a perdu les repères de son identité. L'étatisme et l'égalité, ses deux piliers, sont usés. Il faut construire une République moderne.

La discrète «américanisation» de l'Europe des capitaux

La discrète «américanisation» de l'Europe des capitaux

L'Union européenne du marché des capitaux est sur les rails. Elle doit aboutir, comme aux Etats-Unis, à atténuer le poids des banques dans le fonctionnement de l'économie. Un tournant historique qui eût mérité un débat.

La France a renoué avec la croissance, mais doit affronter trois écueils

La France a renoué avec la croissance, mais doit affronter trois écueils

Les baisses de l'euro et du pétrole ont fourni les ingrédients d'une reprise conjoncturelle, mais il reste trois crises à résoudre: mondiale, européenne et française.

Le demi-tour demi-avoué demi-réussi de François Hollande

Le demi-tour demi-avoué demi-réussi de François Hollande

Trois ans après le discours du Bourget, le président a radicalement changé de politique. Trop tard pour emmener derrière lui une majorité plus à gauche que lui. Un piège idéologique qui sera redoutable en 2017.

Arrêtons de dire que nos politiques sont impuissants face à la situation

Arrêtons de dire que nos politiques sont impuissants face à la situation

Le discours consistant à constater (ou à dénoncer) l'affaiblissement de nos dirigeants en raison des contraintes extérieures encourage le populisme. Car il existe des marges de manoeuvre, à condition de vraiment réformer.

Quand les politiques vont-ils se décider à nous parler de leur programme?

Quand les politiques vont-ils se décider à nous parler de leur programme?

Les dirigeants politiques ont, aujourd'hui, comme seul horizon le retour de la croissance. Mais que font-ils pour préparer nos sociétés à affronter les défis du futur? Les idées ne manquent pas. C'est la volonté qui fait défaut.

Vous ne voulez pas des populismes? Souciez-vous des classes moyennes

Vous ne voulez pas des populismes? Souciez-vous des classes moyennes

L'économie, qui avait privilégié la classe moyenne dans l'après-guerre, la laisse en déshérence depuis quarante ans. Aux Etats-Unis, Barack Obama s'efforce d'inverser la tendance. Ne serait-ce que pour corriger la dérive des inégalités.

David Cameron, un bon exemple du désarroi des politiques

David Cameron, un bon exemple du désarroi des politiques

La situation britannique illustre, comme aucune autre, l'impuissance des dirigeants politiques à contenir la défiance de l'opinion. David Cameron est la preuve que même un bon bilan économique ne suffit plus à convaincre.

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Pour continuer d'aller de l'avant, le gouvernement devra trouver des réformes assez fortes pour restaurer la confiance, mais qui soient acceptables par sa majorité. Un exercice impossible auquel Manuel Valls est condamné.

Les Etats-Unis, de la superpuissance à la cyberpuissance

Les Etats-Unis, de la superpuissance à la cyberpuissance

Obama est le premier président à s'inscrire dans l'univers postmoderne, il se détache du puissant complexe militaro-industriel traditionnel pour s'adosser à la force des Californiens du Net.

La capitulation grecque

La capitulation grecque

Contrairement aux rodomontades, le gouvernement grec a fini par accepter les conditions de la troïka. Une dure leçon pour les populistes d'extrême gauche comme d'extrême droite.

Derrière le 49-3 se cache le congrès du PS

Derrière le 49-3 se cache le congrès du PS

Les grandes déclarations des uns et des autres sur la question du travail le dimanche ne servent que d’éblouissement idéologique alors que les choses importantes se passent dans les sombres coulisses: combien de voix chaque «motion» récoltera en juin? Qui mettra la main sur Solferino?

En Russie et en Grèce, le populisme face à la complexité du monde

En Russie et en Grèce, le populisme face à la complexité du monde

Les populistes au pouvoir paient cher leur refus de voir la réalité en face. L'esprit de compromis doit reprendre sa place afin de trouver les bonnes solutions en mariant austérité et relance.

Mario Draghi et les Grecs, c'est César contre les Hellènes

Mario Draghi et les Grecs, c'est César contre les Hellènes

En fermant ses guichets aux banques grecques, la BCE a pris une décision rude, vue d'Athènes, mais pleinement justifiée. Mario Draghi trace la voie la plus saine de sortie de la crise: à chacun son rôle, son travail et ses efforts.

Newsletters