Eric Dupin

Eric Dupin

207 articles

Journaliste et essayiste. Dernier ouvrage paru: La Victoire empoisonnée (Seuil).

Le paysage électoral est totalement méconnaissable

Le paysage électoral est totalement méconnaissable

Pouvoir personnel comme jamais, élites totalement libres de réformer, institutions lourdement dominées: le macronisme triomphant nous promet une drôle d'expérience politique. À risques.

Les électeurs accordent les pleins pouvoirs à Macron sans l'avoir prémédité

Les électeurs accordent les pleins pouvoirs à Macron sans l'avoir prémédité

C'est l'histoire d'un engrenage implacable depuis le 23 avril. Au soir du premier tour des législatives, le président Macron, avec 32,2%, est bien parti pour disposer d'une très large majorité absolue à l'Assemblée nationale, avec 400 sièges ou plus. Une majorité d'électeurs ne le souhaitent pourtant pas, mais il n'y a pas d'alternative.

Avec Emmanuel Macron, le Parti du Moindre Mal risque de faire très mal

Avec Emmanuel Macron, le Parti du Moindre Mal risque de faire très mal

Profitant à plein de la présidentialisation et du scrutin majoritaire, le parti macronien est bien parti pour rafler une majorité absolue à l'Assemblée nationale. Sa position stratégique au centre, dans un contexte d'extrêmes influents, lui vaut un avantage décisif.

Édouard Philippe Premier ministre d'Emmanuel Macron, un choix tactique sous contraintes

Édouard Philippe Premier ministre d'Emmanuel Macron, un choix tactique sous contraintes

Le choix du premier Premier ministre d'un nouveau président se fait souvent sous contrainte. Cette fois-ci, le nom d'Édouard Philippe s'est imposé par la nécessité de gagner les prochaines élections législatives. Casser la droite républicaine supposait de nommer l'un de ses élus à l'hôtel Matignon.

La victoire spectaculaire de Macron ouvre sur quatre inconnues majeures

La victoire spectaculaire de Macron ouvre sur quatre inconnues majeures

Après avoir éliminé le PS et LR au premier tour, le nouveau président a cassé la dynamique FN au second, en l'emportant avec plus de 65%.

Macron, un succès personnel extraordinaire et une piètre victoire politique

Macron, un succès personnel extraordinaire et une piètre victoire politique

Beaucoup de ceux qui ont voté Macron au premier tour l'ont fait par stratégie, sans adhérer à son projet. Au second tour, le candidat «En Marche» ne l'emportera qu'avec l'appoint décisif des opposants à Le Pen. Il faudra attendre les législatives pour que les Français approuvent clairement son programme.

Le séisme Macron commence tout juste à ébranler le système politique

Le séisme Macron commence tout juste à ébranler le système politique

La non-qualification des candidats de LR et du PS consacre la prédominance d'un clivage «vertical» sur le traditionnel clivage droite-gauche. L'élection probable de Macron, dont l'onde de choc se répercutera aux législatives, va creuser les divisions à droite comme à gauche.

Tout ce qu'il faut savoir si vous voulez voter malin

Tout ce qu'il faut savoir si vous voulez voter malin

Voter intelligemment suppose d'abord d'essayer de tirer au clair les diverses motivations de son vote. Il convient ensuite de prendre en compte les sondages en connaissant leurs limites. Sans oublier d'anticiper les dynamiques de fin de campagne qui peuvent se révéler décisives.

La dernière ligne droite de la campagne s'annonce particulièrement tordue

La dernière ligne droite de la campagne s'annonce particulièrement tordue

À moins de deux semaines du premier tour de la présidentielle, toute une série de facteurs se conjuguent pour créer une incertitude exceptionnelle. L'offre de candidature atypique engendre ainsi un paysage électoral totalement instable.

La sociologie sème le doute sur une victoire finale de Macron

La sociologie sème le doute sur une victoire finale de Macron

Le profil sociologique de l'électorat Macron est le symétrique presque parfait de celui de Le Pen: aisé, cadre, éduqué, urbain. Devenu le candidat du «cercle de la raison», l'ancien ministre de l'Economie risque dès lors un second tour difficile avec la candidate d'extrême droite.

Les cinq handicaps qui plombent la candidature de Benoît Hamon

Les cinq handicaps qui plombent la candidature de Benoît Hamon

Doublé par Mélenchon, en perte de vitesse dans les sondages, Hamon cumule cinq handicaps: avoir été désigné tardivement, bénéficier assez peu de la primaire, souffrir de la division de son parti comme des contradictions de sa ligne, enfin affronter de vives concurrences électorales.

La réincarnation de Hollande en Macron

La réincarnation de Hollande en Macron

Cette élection présidentielle nous offre un formidable paradoxe: le chef de l'Etat a été dans l'incapacité politique de se représenter et c'est pourtant l'un de ses poulains qui tient la corde. Mieux, le projet de Macron rappelle étrangement les idées prônées par le jeune Hollande.

Une situation si extraordinaire qu'elle peut propulser un centriste à l'Elysée

Une situation si extraordinaire qu'elle peut propulser un centriste à l'Elysée

Les précédents historiques montrent qu'un candidat centriste échoue généralement à conquérir la présidence. Mais Emmanuel Macron profite d'un contexte exceptionnel: le discrédit personnel du candidat de la droite conjugué à la faiblesse politique du candidat socialiste.

Les sombres mises en garde de Chevènement

Les sombres mises en garde de Chevènement

Dans son dernier livre, qui s'apparente à un testament politique, Jean-Pierre Chevènement multiplie les mises en garde: contre les risques de guerre civile en France, contre une pression migratoire aux effets potentiellement dissolvants, contre une globalisation qui sème le chaos.

Les quatre malentendus que recouvre le succès d'Emmanuel Macron

Les quatre malentendus que recouvre le succès d'Emmanuel Macron

Le favori des sondages est auréolé d'une image trop belle pour être vraie. Il serait, à la fois, le candidat de la société, de la nouveauté, de la vision et de l'empathie. A y regarder d'un peu plus près, le tableau est pourtant bien différent.

François Fillon est en bien meilleure position que ne le suggèrent les sondages

François Fillon est en bien meilleure position que ne le suggèrent les sondages

L'ancien Premier ministre, qui a failli disparaître de la compétition pour cause de scandale, reste le candidat le mieux placé pour se qualifier au second tour avec Marine Le Pen. L'enviable position d'Emmanuel Macron dans les sondages est, elle, très fragile.

Présidentielle: tout devient possible

Présidentielle: tout devient possible

La nette victoire de Benoît Hamon à la primaire de gauche bouscule l'offre électorale. Le candidat de la gauche socialiste va concurrencer Jean-Luc Mélenchon dans un jeu d'autant plus ouvert qu'Emmanuel Macron peut profiter de ce nouveau contexte comme de l'affaiblissement de François Fillon.

Comment la «pulsion identitaire» divise la gauche

Comment la «pulsion identitaire» divise la gauche

Dans son nouvel ouvrage, «La France identitaire», notre chroniqueur Éric Dupin montre comment la question de l'identité crée de profondes lignes de fracture à gauche. Bonnes feuilles.

Manuel Valls a-t-il encore une raison d'espérer?

Manuel Valls a-t-il encore une raison d'espérer?

Manuel Valls est en ballottage défavorable au soir du premier tour de la primaire. Conforté par le soutien de d'Arnaud Montebourg, Benoît Hamon a pour lui la dynamique politique des contestataires du quinquennat Hollande. Mais ses faiblesses laissent une chance à l'ancien premier ministre.

Le choix le plus compliqué de la primaire du PS, c'est de savoir si on va voter

Le choix le plus compliqué de la primaire du PS, c'est de savoir si on va voter

La primaire organisée par les socialistes a peu de chances, cette fois-ci, de désigner le prochain président de la République. Y participer revient à légitimer le candidat qui en sera issu après avoir arbitré une querelle de famille. Au final, l'enjeu est de savoir si l'on souhaite la survie ou la disparition du PS.

Newsletters