Laurent Bouvet

Laurent Bouvet

40 articles

Laurent Bouvet est professeur de science politique à l’Université Paris-Saclay (UVSQ) et cofondateur du Printemps républicain. Il a récemment publié L’Insécurité culturelle (Fayard, 2015).

Quel second tour est possible?

Quel second tour est possible?

Le paysage de cette présidentielle se présente divisé en quatre parties, dont les intentions de vote nous disent qu’elles sont à peu près équivalentes à ce stade de la campagne. Au centre de ce paysage, on trouve un «bloc libéral» et deux ailes antilibérales, tous assumés et revendiqués comme tels.

Présidentielle: ce n'est plus l'économie qui compte, imbécile!

Présidentielle: ce n'est plus l'économie qui compte, imbécile!

Les questions économiques pourraient bien ne pas être la clef du scrutin de 2017.

Il faut sauver la laïcité de son Observatoire

Il faut sauver la laïcité de son Observatoire

L’affaire de l’Observatoire de la laïcité, tiraillé entre deux camps qui s’affrontent sur la conception de ce principe républicain, cristallise un malaise qui n’a que trop duré.

Après Cologne, les conséquences d’une insécurité culturelle devenue réalité

Après Cologne, les conséquences d’une insécurité culturelle devenue réalité

La gravité des événements survenus au soir du 31 décembre dans la ville allemande sonne peut-être pour la gauche l'heure de la fin des illusions du multiculturalisme normatif

La stratégie à quitte ou double de François Hollande pour 2017

La stratégie à quitte ou double de François Hollande pour 2017

Pour espérer être réélu, le président n’a qu’une stratégie possible, celle de tout faire pour se retrouver au second tour contre Marine Le Pen.

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Les réactions aux récents événements d'Air France en disent long sur l'impasse politique d'une partie de la gauche.

Salon musulman de Pontoise: le silence assourdissant du PS

Salon musulman de Pontoise: le silence assourdissant du PS

Le naufrage des socialistes est problématique venant d'un parti pourtant prompt à fustiger le sexisme dans le monde politique comme dans la société.

La réforme du collège renforce les inégalités sociales, pas le niveau moyen des élèves

La réforme du collège renforce les inégalités sociales, pas le niveau moyen des élèves

L'objectif de cette réforme est de parvenir à «l’excellence pour tous». Mais confondre égalité des chances par la valorisation du mérite et même cursus pour tous est un non-sens.

Un autre lien entre identité et souveraineté que celui du Front national est possible

Un autre lien entre identité et souveraineté que celui du Front national est possible

Une des clefs d'une lutte politique efficace contre le FN tient à l’indispensable réappropriation de ces termes par l’ensemble des acteurs politiques, par les partis comme par les citoyens eux-mêmes. En offrant un contrat civique et social.

Départementales: ce sont toutes les gauches qui doivent se poser des questions après l'échec

Départementales: ce sont toutes les gauches qui doivent se poser des questions après l'échec

S’il s’agit d’un désaveu pour le gouvernement, le résultat des élections départementales ne saurait pour autant être lu comme un encouragement à l’égard de la «gauche de la gauche»

Charlie Hebdo: pour que ce qui a conduit au pire ne se reproduise pas

Charlie Hebdo: pour que ce qui a conduit au pire ne se reproduise pas

À l'avenir, il faudra notamment nommer les choses clairement dans le débat public –ce qui n'a pas été le cas ces dernières années, notamment à gauche.

Le PS français rêve de «faire son Bad Godesberg», sans voir qu'il risque d'exploser à vouloir clarifier sa doctrine

Le PS français rêve de «faire son Bad Godesberg», sans voir qu'il risque d'exploser à vouloir clarifier sa doctrine

En 1959, le parti socialiste allemand rompait avec le marxisme lors de son congrès. Pourquoi le PS, qui organise ses Etats généraux le 6 décembre, est-il obnubilé par cette référence historique?

Ce n'est pas la fin du socialisme français qui s'annonce, mais celle du parti de Mitterrand

Ce n'est pas la fin du socialisme français qui s'annonce, mais celle du parti de Mitterrand

En politique, les idées meurent plus vite que les organisations supposées les incarner. Aujourd’hui, le parti refondé à Épinay en 1971 en vue de la conquête du pouvoir est touché simultanément dans ses deux «corps», idéologique et matériel.

Ma contribution aux États généraux du PS

Ma contribution aux États généraux du PS

Son titre: «Revenir aux fondamentaux de nos valeurs pour mieux faire société et pour un vrai vivre ensemble dans une diversité citoyenne et de progrès».

Ce que nous révèle du milieu intellectuel français l'«affaire Gauchet»

Ce que nous révèle du milieu intellectuel français l'«affaire Gauchet»

Entre «Bouvard et Pécuchet» et «La Conjuration des imbéciles», retour sur la polémique qui a marqué les derniers Rendez-vous de l'histoire de Blois.

Il n'y a pas de problème de voile à l'université, il y a un problème à gauche

Il n'y a pas de problème de voile à l'université, il y a un problème à gauche

Alors que deux affaires récentes relancent le débat sur le port du voile à l'université, la gauche est divisée, n'arrivant pas à trancher entre signe de liberté individuelle ou de domination de la femme.

Le FN est-il vraiment en train de devenir un parti comme les autres?

Le FN est-il vraiment en train de devenir un parti comme les autres?

Il forme des notables, fait élire des cumulards et obtient le vote en sa faveur de grands électeurs locaux. Une forme d'insertion «par le haut» dans le paysage politique après des années d'expansion électorale «par le bas».

Face au retour de Nicolas Sarkozy, la gauche ne doit pas faire revenir l'antisarkozysme

Face au retour de Nicolas Sarkozy, la gauche ne doit pas faire revenir l'antisarkozysme

Sarkozy, pour la gauche, est l’autre nom de la facilité et de la paresse intellectuelle et politique.

«L’affaire Thévenoud», ou la démoralisation de la vie publique

«L’affaire Thévenoud», ou la démoralisation de la vie publique

Avec Thomas Thévenoud, c'est un membre de la «génération morale» du PS, prompte à jouer les chevaliers blancs, qui est tombé. Plutôt que de le conspuer, ses camarades de parti et de gouvernement devraient y voir le signe qu'après le vide politique, un vide moral s'ouvre désormais sous leurs pieds.

L'impasse hollandienne et le pari vallsien

L'impasse hollandienne et le pari vallsien

Le président de la République et son Premier ministre sont condamnés à gouverner ensemble mais n'ont pas les mêmes intérêts.

  • 0
  • 1
Newsletters