Laurent Bouvet

Laurent Bouvet

40 articles

Laurent Bouvet est professeur de science politique à l’Université Paris-Saclay (UVSQ) et cofondateur du Printemps républicain. Il a récemment publié L’Insécurité culturelle (Fayard, 2015).

Quel second tour est possible?

Quel second tour est possible?

Le paysage de cette présidentielle se présente divisé en quatre parties, dont les intentions de vote nous disent qu’elles sont à peu près équivalentes à ce stade de la campagne. Au centre de ce paysage, on trouve un «bloc libéral» et deux ailes antilibérales, tous assumés et revendiqués comme tels.

Présidentielle: ce n'est plus l'économie qui compte, imbécile!

Présidentielle: ce n'est plus l'économie qui compte, imbécile!

Les questions économiques pourraient bien ne pas être la clef du scrutin de 2017.

Il faut sauver la laïcité de son Observatoire

Il faut sauver la laïcité de son Observatoire

L’affaire de l’Observatoire de la laïcité, tiraillé entre deux camps qui s’affrontent sur la conception de ce principe républicain, cristallise un malaise qui n’a que trop duré.

Après Cologne, les conséquences d’une insécurité culturelle devenue réalité

Après Cologne, les conséquences d’une insécurité culturelle devenue réalité

La gravité des événements survenus au soir du 31 décembre dans la ville allemande sonne peut-être pour la gauche l'heure de la fin des illusions du multiculturalisme normatif

La stratégie à quitte ou double de François Hollande pour 2017

La stratégie à quitte ou double de François Hollande pour 2017

Pour espérer être réélu, le président n’a qu’une stratégie possible, celle de tout faire pour se retrouver au second tour contre Marine Le Pen.

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Les réactions aux récents événements d'Air France en disent long sur l'impasse politique d'une partie de la gauche.

Salon musulman de Pontoise: le silence assourdissant du PS

Salon musulman de Pontoise: le silence assourdissant du PS

Le naufrage des socialistes est problématique venant d'un parti pourtant prompt à fustiger le sexisme dans le monde politique comme dans la société.

La réforme du collège renforce les inégalités sociales, pas le niveau moyen des élèves

La réforme du collège renforce les inégalités sociales, pas le niveau moyen des élèves

L'objectif de cette réforme est de parvenir à «l’excellence pour tous». Mais confondre égalité des chances par la valorisation du mérite et même cursus pour tous est un non-sens.

Un autre lien entre identité et souveraineté que celui du Front national est possible

Un autre lien entre identité et souveraineté que celui du Front national est possible

Une des clefs d'une lutte politique efficace contre le FN tient à l’indispensable réappropriation de ces termes par l’ensemble des acteurs politiques, par les partis comme par les citoyens eux-mêmes. En offrant un contrat civique et social.

Départementales: ce sont toutes les gauches qui doivent se poser des questions après l'échec

Départementales: ce sont toutes les gauches qui doivent se poser des questions après l'échec

S’il s’agit d’un désaveu pour le gouvernement, le résultat des élections départementales ne saurait pour autant être lu comme un encouragement à l’égard de la «gauche de la gauche»

Charlie Hebdo: pour que ce qui a conduit au pire ne se reproduise pas

Charlie Hebdo: pour que ce qui a conduit au pire ne se reproduise pas

À l'avenir, il faudra notamment nommer les choses clairement dans le débat public –ce qui n'a pas été le cas ces dernières années, notamment à gauche.

Le PS français rêve de «faire son Bad Godesberg», sans voir qu'il risque d'exploser à vouloir clarifier sa doctrine

Le PS français rêve de «faire son Bad Godesberg», sans voir qu'il risque d'exploser à vouloir clarifier sa doctrine

En 1959, le parti socialiste allemand rompait avec le marxisme lors de son congrès. Pourquoi le PS, qui organise ses Etats généraux le 6 décembre, est-il obnubilé par cette référence historique?

Ce n'est pas la fin du socialisme français qui s'annonce, mais celle du parti de Mitterrand

Ce n'est pas la fin du socialisme français qui s'annonce, mais celle du parti de Mitterrand

En politique, les idées meurent plus vite que les organisations supposées les incarner. Aujourd’hui, le parti refondé à Épinay en 1971 en vue de la conquête du pouvoir est touché simultanément dans ses deux «corps», idéologique et matériel.

Ma contribution aux États généraux du PS

Ma contribution aux États généraux du PS

Son titre: «Revenir aux fondamentaux de nos valeurs pour mieux faire société et pour un vrai vivre ensemble dans une diversité citoyenne et de progrès».

Ce que nous révèle du milieu intellectuel français l'«affaire Gauchet»

Ce que nous révèle du milieu intellectuel français l'«affaire Gauchet»

Entre «Bouvard et Pécuchet» et «La Conjuration des imbéciles», retour sur la polémique qui a marqué les derniers Rendez-vous de l'histoire de Blois.

Il n'y a pas de problème de voile à l'université, il y a un problème à gauche

Il n'y a pas de problème de voile à l'université, il y a un problème à gauche

Alors que deux affaires récentes relancent le débat sur le port du voile à l'université, la gauche est divisée, n'arrivant pas à trancher entre signe de liberté individuelle ou de domination de la femme.

Le FN est-il vraiment en train de devenir un parti comme les autres?

Le FN est-il vraiment en train de devenir un parti comme les autres?

Il forme des notables, fait élire des cumulards et obtient le vote en sa faveur de grands électeurs locaux. Une forme d'insertion «par le haut» dans le paysage politique après des années d'expansion électorale «par le bas».

Face au retour de Nicolas Sarkozy, la gauche ne doit pas faire revenir l'antisarkozysme

Face au retour de Nicolas Sarkozy, la gauche ne doit pas faire revenir l'antisarkozysme

Sarkozy, pour la gauche, est l’autre nom de la facilité et de la paresse intellectuelle et politique.

«L’affaire Thévenoud», ou la démoralisation de la vie publique

«L’affaire Thévenoud», ou la démoralisation de la vie publique

Avec Thomas Thévenoud, c'est un membre de la «génération morale» du PS, prompte à jouer les chevaliers blancs, qui est tombé. Plutôt que de le conspuer, ses camarades de parti et de gouvernement devraient y voir le signe qu'après le vide politique, un vide moral s'ouvre désormais sous leurs pieds.

L'impasse hollandienne et le pari vallsien

L'impasse hollandienne et le pari vallsien

Le président de la République et son Premier ministre sont condamnés à gouverner ensemble mais n'ont pas les mêmes intérêts.

Notre lointaine proximité avec le conflit au Proche-Orient

Notre lointaine proximité avec le conflit au Proche-Orient

Comment aborder ce conflit lointain et complexe mais dont les conséquences en France, elles, sont proches et immédiates, et dont les communautarismes de tous poils sont les grands gagnants.

L’agonie du système politique français

L’agonie du système politique français

Pour la première fois depuis l’avènement de la Ve République, tous les partis qui comptent sont touchés simultanément par une crise idéologique et organisationnelle

Lynchage d'un jeune Rom en Seine-Saint-Denis: la somme de tous nos échecs

Lynchage d'un jeune Rom en Seine-Saint-Denis: la somme de tous nos échecs

Le martyre de ce jeune homme devrait pouvoir servir à la prise de conscience de nos erreurs, à commencer par l’abandon du «peuple», au sens du bas de la société, laissé à son anxiété, son intranquillité et ses insécurités par des élites situées aux extrêmes du clivage politique.

Le poids de la «crise» économique et sociale n'explique pas à lui seul la poussée du FN

Le poids de la «crise» économique et sociale n'explique pas à lui seul la poussée du FN

D'autres facteurs, plus difficiles à cerner, de nature «culturelle» et «identitaire», permettent aujourd’hui d’expliquer ce qui est à l’œuvre dans de nombreux pays européens, et particulièrement en France.

L’impasse européenne de François Hollande

L’impasse européenne de François Hollande

Comment un président aussi affaibli pourrait-il négocier avec des partenaires européens qui, pour les principaux d’entre eux, s’en sortent bien mieux que lui? D'autant que sa politique intérieure ne représente pas un exemple de réorientation de la politique menée à Bruxelles...

Européennes: quatre raisons pour lesquelles les électeurs vont bouder le PS

Européennes: quatre raisons pour lesquelles les électeurs vont bouder le PS

Le Parti socialiste a voté tous les traités européens et applique en France une politique d'austérité et une économie de l'offre. Comment croire qu'il orienterait une autre politique au niveau européen s'il gagnait les élections le 25 mai?

François Hollande nous emmène-t-il vers la Ve République et demie?

François Hollande nous emmène-t-il vers la Ve République et demie?

Au-delà des conséquences strictement politiciennes du manque de popularité du Président et de l'abstention des députés socialistes «frondeurs», nous sommes peut-être en train de vivre un changement majeur de la pratique institutionnelle.

Brandir l'icône Jean Jaurès était une bien mauvaise idée de la part de François Hollande

Brandir l'icône Jean Jaurès était une bien mauvaise idée de la part de François Hollande

Comment le président a-t-il pu penser qu’il pourrait se réclamer de Jaurès alors même qu’il se bat pour faire accepter à la gauche et au pays tout entier un programme d’austérité sans précédent? Une telle erreur de jugement en dit long sur l’impasse dans laquelle se trouve le chef de l’Etat.

Le PS est mort. Vive le PS?

Le PS est mort. Vive le PS?

Devenu un syndicat d’élus, il a perdu un grand nombre de mandats et d'emplois liés aux municipalités avec la défaite de mars. Ignorer, une fois de plus, la leçon des urnes, ce serait non seulement compromettre toute chance de réélection présidentielle en 2017 mais encore condamner le parti au déclin.

L'équation Manuel Valls, ou la nouvelle bataille des deux gauches

L'équation Manuel Valls, ou la nouvelle bataille des deux gauches

Par son réformisme en matière économique comme son républicanisme sur le plan des valeurs et de l’ordre, Manuel Valls incarne une synthèse nouvelle de la gauche qui s'oppose terme à terme à celle défendue par Christiane Taubira, EELV ou l'aile gauche du PS. Mais les deux mouvances sont condamnées à s'unir pour accéder au pouvoir.

Municipales: à gauche, le roi est nu

Municipales: à gauche, le roi est nu

Ni les erreurs des sondages, ni les préférences des médias ni même les errements de la droite sarkozyste sur les terres du FN ne peuvent expliquer les résultats du premier tour. Les responsables sont bien à gauche, et ils sont trois: le président, la majorité et le PS.

Taubira/Sarkozy: la gauche dans l’impasse de la morale

Taubira/Sarkozy: la gauche dans l’impasse de la morale

Après la tribune aux Français de Nicolas Sarkozy et la réponse de Christiane Taubira, déjà critiquée pour sa maladresse dans la gestion de l'affaire des écoutes, l'enjeu de l'affrontement entre gauche et droite tourne autour de la question insoluble de l’ascendant moral supposé de l'une sur l'autre.

L’étrange complaisance du PS vis-à-vis des Verts

L’étrange complaisance du PS vis-à-vis des Verts

L’influence des écologistes dans la majorité est sans commune mesure avec leur poids électoral. Cette complaisance socialiste s’explique par l’emprise idéologique des seconds sur les premiers, comme s’il existait un complexe d’infériorité progressiste du PS face aux Verts

Municipales, européennes: le crépuscule de la stratégie électorale du PS

Municipales, européennes: le crépuscule de la stratégie électorale du PS

Pour tenter de comprendre le choc électoral qui s’annonce pour la majorité, il est indispensable d’aller chercher bien au-delà de la victoire de 2012 la cause des difficultés du PS et de ses alliés.

Intégration: mettons les pieds dans le plat!

Intégration: mettons les pieds dans le plat!

Au-delà des erreurs de communication et de méthode du gouvernement, un constat s'impose: un grand débat public, pas seulement restreint à l'administration et aux experts, est nécessaire sur la complexité de notre lien social, national et politique.

François Hollande paie le prix de ses ambiguïtés

François Hollande paie le prix de ses ambiguïtés

Le président de la République est victime de sa volonté de gouverner en chef de la majorité, voire de parti, de l'héritage de dix ans de synthèses au sein du PS et de son «économisme».

Le PS, Marseille et Brignoles: quand ça veut pas, ça veut pas...

Le PS, Marseille et Brignoles: quand ça veut pas, ça veut pas...

Les deux événements politiques de dimanche sont révélateurs des incohérences du parti au pouvoir, à la fois sur sa propre rénovation et sur la lutte contre le FN.

Le FN est un parti d’extrême droite... qui élimine la gauche au premier tour des élections

Le FN est un parti d’extrême droite... qui élimine la gauche au premier tour des élections

Au PS, on sait se rassurer: à Brignoles, comme à Villeneuve-sur-Lot ou dans les deux circonscriptions des Français de l’étranger, le cas est à chaque fois particulier...

Bijoutier de Nice: un fait divers politique qui ne profite qu'au FN

Bijoutier de Nice: un fait divers politique qui ne profite qu'au FN

Le parti de Marine Le Pen est d’autant plus à l’aise qu’il n’y a pas ici d’amalgame possible entre délinquance et immigration. A droite, la récupération tourne à vide, tandis que la gauche a maladroitement contesté la mobilisation.

Proposition 62: «Combattre sérieusement et efficacement le lepénisme»

Proposition 62: «Combattre sérieusement et efficacement le lepénisme»

La réponse de Laurent Bouvet à Sylvain Kahn, auteur sur Slate.fr de la tribune «Proposition 61: je protégerai votre identité de l'insécurité!», qui réagissait lui-même à différentes prises de position du collectif La gauche populaire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio