Jean-Michel Frodon

Jean-Michel Frodon

861 articles

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, Jean-Michel Frodon a dirigé les Cahiers du Cinéma. Il anime le blog Projection publique qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman, le site chinois cinephilia.net et l'émission «Affinités Culturelles» le samedi de 6h à 7h sur France Culture. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l'Ecole des Arts politiques de Sciences Po et à l'université de St Andrews (Ecosse).

«Alpha-The Right to Kill», le paradoxe d'un bon cinéaste au service d’une mauvaise cause

«Alpha-The Right to Kill», le paradoxe d'un bon cinéaste au service d’une mauvaise cause

Le film de Brillante Mendoza est un vigoureux polar qui utilise de manière douteuse un contexte ultra-répressif, tout en faisant grand-place à une réalité autrement contradictoire et vivante.

«Les Oiseaux de passage» et le cinéma latino qui s'ancre sur nos écrans

«Les Oiseaux de passage» et le cinéma latino qui s'ancre sur nos écrans

À la fois épopée fantastique, fable politique et poème visuel, le film de Gallego et Guerra est le titre le plus visible d'une production latino-américaine désormais largement diffusée.

«Curiosa», l'érotisme à la pointe du regard et de la plume

«Curiosa», l'érotisme à la pointe du regard et de la plume

L'initiation amoureuse d'une jeune bourgeoise de la fin du XIXe siècle devient une libératrice aventure des corps, des images et des mots.

Agnès Varda, la grande vie

Agnès Varda, la grande vie

Cinéaste, artiste visuelle toujours inventive, elle aura incarné à la fois la modernité de la Nouvelle Vague, l'élan féministe et une idée à la fois rigoureuse et joyeuse de l'indépendance.

«Heart of a Dog», chant d'amour et d'inquiétude d'une sorcière d'aujourd'hui

«Heart of a Dog», chant d'amour et d'inquiétude d'une sorcière d'aujourd'hui

Poème de deuils et songe en images, mots et musiques, le film de Laurie Anderson passe par le plus intime des émotions pour questionner la manière dont nous habitons le monde.

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

En force et en vitesse, le troisième long-métrage de Nadav Lapid déclenche une tempête burlesque dans le sillage d'un jeune Israélien exilé volontaire à Paris.

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

Le film de Yolande Zauberman accompagne avec exigence et émotion le retour d’un homme là où il fut violenté dans son enfance. Et c’est un monde qui s'ouvre sous leurs pas.

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

Surgi de la steppe russe, ce conte singulier et transgressif révèle surtout une remarquable puissance de mise en scène.

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

Le nouveau film de Benoît Jacquot s'inspire des «Mémoires» de Casanova pour laisser éclore un très beau portrait de jeune femme.

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

Le premier film du réalisateur serbe Ognjen Glavonic s'appuie sur un épisode particulièrement tragique de la guerre au Kosovo pour composer une parabole impressionnante, et aux multiples échos.

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

La reconstitution de la catastrophe nucléaire de Fukushima depuis le centre du pouvoir politique japonais suggère des niveaux de risques hallucinants.

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Les deux réalisateurs couverts d'Oscars n'incarnent aucun métissage latino de l'industrie du cinéma, mais en renforcent au contraire le formatage esthétique.

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

Lyrique et sans cesse surprenant, le nouveau film de Jia Zhang-ke emprunte les chemins du film de gangster et du drame sentimental pour raconter le bouleversement d'une civilisation.

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

Le nouveau film de Nanni Moretti accueille la mémoire de l'écrasement du Chili démocratique pour interroger le devenir de son propre pays.

Le monde en crise vu par quatre films

Le monde en crise vu par quatre films

Les sorties le même jour de quatre films on ne peut plus différents offrent une vaste fresque du monde contemporain et des ressources du cinéma.

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

Le film de François Ozon documente avec précision et sensibilité l'affaire de pédophilie dans le diocèse de Lyon et la naissance de l'action citoyenne qui en a permis la révélation.

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

À mi-parcours, le Festival de Berlin est d’ores et déjà marqué par une situation historique inédite. Mais il aura révélé, même à demi-enfouis dans une programmation toujours plus pléthorique, une poignée de films mémorables.

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

Le récit de l'ascension de Dick Cheney s'arrogeant les pleins pouvoirs à Washington grâce à la pusillanimité de George W. Bush puis à la sidération qui a suivi le 11-Septembre est un remarquable exemple des puissances de la fiction appliquée à des faits réels.

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

Plusieurs événements récents témoignent d’inquiétantes dérives dans l’action publique à propos du cinéma.

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

Le deuxième long-métrage du réalisateur chinois Bi Gan accompagne la quête amoureuse et mélancolique d'un homme dans ce qui n'est peut-être qu'un songe.

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

Les films de Michaël Dacheux et Sébastien Betbeder offrent des bonheurs d’invention, de vitalité et d’innocence joyeuse.

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

Images animées et documents authentiques s'associent pour raconter un moment d'extrême violence en Angola, tel que l'a vécu et décrit il y a plus de quarante ans Ryszard Kapuściński.

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Le nouveau film de et avec Clint Eastwood confirme à la fois sa maestria de cinéaste et ses penchants idéologiques discutables.

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

Le nouveau film d’Olivier Assayas est servi par un quartet de très bons acteurs et actrices.

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

Virtuose et subtil, le nouveau film de Shyamalan associe les personnages de deux de ses précédentes réalisations pour déployer une spectaculaire méditation sur la croyance et la liberté.

«An Elephant Sitting Still», le désert de la tendresse

«An Elephant Sitting Still», le désert de la tendresse

En dérivant avec ses personnages dans un paysage humain et affectif dévasté, Hu Bo a signé avant de mourir une œuvre saluée.

«Les Révoltés», quand les archives de 1968 éclairent le présent

«Les Révoltés», quand les archives de 1968 éclairent le présent

Composé d’images réalisées en Mai 1968, le film de Michel Andrieu et Jacques Kebadian rend leur richesse aux événements et permet de prendre la mesure de ce qui a changé depuis.

Mieux vaut tard que jamais: voici la liste des films sortis en 2018 à rattraper

Mieux vaut tard que jamais: voici la liste des films sortis en 2018 à rattraper

Distribués sur les écrans français, mais trop souvent maintenus dans les marges du marketing et de la notoriété médiatique, de nombreux films ont marqué l'année et restent à découvrir.

Neuf DVD et coffrets pour un Noël de cinéphile

Neuf DVD et coffrets pour un Noël de cinéphile

Marginalisé par les plateformes en ligne, le DVD est de plus en plus l’occasion d’éditions soignées, souvent accompagnées de compléments audiovisuels ou imprimés de qualité.

Huit (vraiment) beaux livres de cinéma

Huit (vraiment) beaux livres de cinéma

Ce ne sont pas des «coffee table books», ces gros ouvrages illustrés très chers qu’on offre et qu'on ne lit jamais. Illustrés ou pas, gros ou non, ce sont des livres passionnants, qui traduisent une étonnante fécondité de l’édition dans le domaine du cinéma.

«Derniers Jours à Shibati» et la résistance du documentaire à l'ère de la post-vérité

«Derniers Jours à Shibati» et la résistance du documentaire à l'ère de la post-vérité

Consacré à la destruction d'un vieux quartier d'une mégapole chinoise, le film de Hendrick Dusollier est un excellent témoin des puissances, mais aussi des exigences du genre.

«Une affaire de famille», bricolage de survie en or fin

«Une affaire de famille», bricolage de survie en or fin

Le nouveau film de Kore-eda accompagne avec verve et émotion les membres d'une «famille» précaire, mais inventant en marge des lois et des normes sa propre façon d'exister.

«What You Gonna Do When the World’s on Fire?», la sensation épidermique de la force et de la peur

«What You Gonna Do When the World’s on Fire?», la sensation épidermique de la force et de la peur

Tourné dans le ghetto noir de la Nouvelle-Orléans, le documentaire de Roberto Minervini vibre d'une énergie en phase avec les combats quotidiens de personnalités différentes mais toutes impressionnantes.

C'est «Leto», c'est une histoire de musique, de révolte et d’amour

C'est «Leto», c'est une histoire de musique, de révolte et d’amour

Révélation du Festival de Cannes, le film de Kirill Serebrennikov évoque la déferlante punk rock sur l'empire soviétique agonisant avec une énergie et une sensibilité remarquables.

«Je considère les plateaux de tournage comme des parcs d’attraction»

«Je considère les plateaux de tournage comme des parcs d’attraction»

Entre burlesque et horreur, le sixième long-métrage de Mani Haghighi dessine à traits incisifs l'état de son pays, et confirme sa place singulière dans le cinéma iranien.

«Voyage à Yoshino», le film-forêt de la sorcière du cinéma Naomi Kawase

«Voyage à Yoshino», le film-forêt de la sorcière du cinéma Naomi Kawase

Ample poème animiste, le nouveau film de la réalisatrice japonaise actuellement célébrée au Centre Pompidou entraîne dans les sous-bois du désir et de la mémoire.

Bernardo Bertolucci, prince du cinéma à l'œuvre inégale et à la vie tourmentée

Bernardo Bertolucci, prince du cinéma à l'œuvre inégale et à la vie tourmentée

Le réalisateur italien laisse derrière lui une filmographie où brillent quelques chefs-d'œuvre inoubliables, et où s'évanouissent d'autres longs-métrages plus anecdotiques.

Le deuil solaire d'«Amanda», un chemin vers ce qui viendra

Le deuil solaire d'«Amanda», un chemin vers ce qui viendra

Le troisième film de Mikhaël Hers accompagne avec délicatesse la traversée d’une tragédie par un couple enfant-adulte qui y trouve comment s’inventer.

«Crazy Rich Asians»: à la fin, c’est toujours Hollywood qui gagne

«Crazy Rich Asians»: à la fin, c’est toujours Hollywood qui gagne

La comédie sentimentale au casting entièrement asiatique a fait un triomphe aux États-Unis.

Juliette Binoche et Robert Pattinson propulsés au sommet dans «High Life»

Juliette Binoche et Robert Pattinson propulsés au sommet dans «High Life»

À bord d’un vaisseau spatial d’un type inconnu, grâce à une mise en scène hantée et à l’interprétation exceptionnelle de Juliette Binoche et Robert Pattinson, le nouveau film de Claire Denis emporte vers les gouffres de l’intime.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio