Jean-Michel Frodon

Jean-Michel Frodon

861 articles

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, Jean-Michel Frodon a dirigé les Cahiers du Cinéma. Il anime le blog Projection publique qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman, le site chinois cinephilia.net et l'émission «Affinités Culturelles» le samedi de 6h à 7h sur France Culture. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l'Ecole des Arts politiques de Sciences Po et à l'université de St Andrews (Ecosse).

La censure de «Nymphomaniac» trahit des vues doublement archaïques

La censure de «Nymphomaniac» trahit des vues doublement archaïques

Les récentes décisions de la justice administrative d'interdire les deux parties du film aux moins de 16 et 18 ans reflètent la montée d'un activisme sur les moeurs, mais aussi un rapport problématique au «réel» dans le cinéma.

Filmer l’ennemi: «L’Expérience Blocher» de Jean-Stéphane Bron

Filmer l’ennemi: «L’Expérience Blocher» de Jean-Stéphane Bron

En plus de s'inscrire, de manière inattendue, dans l'actualité immédiate, le documentaire sur le leader du parti suisse UDC est assurément un des meilleurs films jamais consacrés à un homme de pouvoir.

«Viva la Libertà!»: (pas) la belle époque

«Viva la Libertà!»: (pas) la belle époque

Roberto Andò nous livre un film sur la politique italienne à l'image de l'Italie d'aujourd'hui: stagnante. Malheureusement.

Le sexe à l'écran, anatomie d'un rapport

Le sexe à l'écran, anatomie d'un rapport

Chacun à leur manière, trois très beaux films,«La Vie d’Adèle», «L’Inconnu du lac» et «Nymphomaniac», ont, en moins d’un an, remis en jeu la question de la représentation de l’acte sexuel au cinéma.

«Le vent se lève», les adieux rêveurs et sombres de Hayao Miyazaki

«Le vent se lève», les adieux rêveurs et sombres de Hayao Miyazaki

Le onzième et dernier long métrage du maître japonais, sans doute son plus beau avec «Princesse Mononoké», bouillonne d’énergie vivante et joueuse, mais est en même temps hanté par l’ombre, la maladie, la catastrophe, la guerre, la violence et la mort.

Festival de Cannes: Pierre Lescure, pour quoi faire?

Festival de Cannes: Pierre Lescure, pour quoi faire?

Le nouveau président de la plus célèbre manifestation de cinéma au monde, qui a la lourde tâche de «succéder» à Gilles Jacob, va devoir inventer sa fonction.

«A ciel ouvert», de Mariana Otero: le puzzle sans fin du vivre ensemble

«A ciel ouvert», de Mariana Otero: le puzzle sans fin du vivre ensemble

Le nouveau documentaire de la réalisatrice de «Histoire d'un secret» et «Entre nos mains» arrive magnifiquement à se hisser à la hauteur du mystère de ce qui s'y joue: celui de la folie, et de la singularité de chacun de ceux qui en sont atteint.

«Nymphomaniac, volume 1» de Lars von Trier: ceci n'est pas un film érotique

«Nymphomaniac, volume 1» de Lars von Trier: ceci n'est pas un film érotique

Mais c'est un film souvent drôle, très beau, et extrêmement intéressant, où le cinéaste danois explore ce qui l'intéresse depuis toujours, la façon de raconter des histoires —au besoin en les confrontant volontairement aux forces de la censure économique ou puritaine.

«2 automnes 3 hivers» au-dessus de la vague

«2 automnes 3 hivers» au-dessus de la vague

Le nouveau et réussi film de Sébastien Betbeder mérite mieux que d'être classé dans cette soi-disant nouvelle «Nouvelle Vague».

Trois monuments à découvrir en DVD pour Noël

Trois monuments à découvrir en DVD pour Noël

De l'intégrale Rohmer à la «Trilogie papoue» australienne en passant par l'oeuvre du trop méconnu René Allio, voici des objets témoignant du travail éditorial de plus en plus ambitieux sur ce support.

«A Touch of Sin», la vraie touche de cinéma de Jia Zhang-ke

«A Touch of Sin», la vraie touche de cinéma de Jia Zhang-ke

Il faut un art exceptionnel pour réussir ce que fait Jia Zhang-ke.

«All Is Lost», rien n'est donc perdu en cinéma

«All Is Lost», rien n'est donc perdu en cinéma

Comparé aux deux escroqueries majeures qui ont inondé les écrans récemment, «Gravity» et «En solitaire», le film de J.C. Chandor avec Robert Redford n'abuse pas de flashbacks, de baratin psychologique, de sentimentalisme gnangnan, de gadgets scénaristiques cheap et de rebondissements de feuilletons pour chaînes câblées low cost.

Au cinéma, l'Afrique du Sud de Mandela ne se réduit pas à «Invictus»

Au cinéma, l'Afrique du Sud de Mandela ne se réduit pas à «Invictus»

Si le cinéma sud-africain n'a pas confirmé les espoirs placés en lui, des documentaires de cinéastes étrangers ou locaux, des fictions passant par le prisme du polar ou de la science-fiction ou des films expérimentaux ont eux aussi reflété le combat du fondateur de la Rainbow Nation.

«La Jalousie» de Philippe Garrel, le plus beau film de l'année

«La Jalousie» de Philippe Garrel, le plus beau film de l'année

Une histoire d'amour, des histoires d'amours, un drame et une tragédie à la fois, qui se déploient avec une justesse rare dans une noirceur de fusain et la splendeur du Scope.

La «Marche» de l’histoire contemporaine

La «Marche» de l’histoire contemporaine

Si le film de Nabil Ben Yadir nous trouble, ce n'est pas par sa reconstitution, solide et émouvante, des évènements de l'hiver 1983 entre la banlieue lyonnaise et Paris. C'est par le décalage qui travaille son spectateur, confronté lui au quotidien, pour le meilleur et pour le pire, à la France de 2013.

Cinéma français: trois victoires et un chantier

Cinéma français: trois victoires et un chantier

Sur la signature de la convention collective comme sur les négociations transatlantiques et les systèmes d’aide nationaux à la production, le secteur a remporté en 2013 des succès qui ne doivent pas masquer le problème auquel il est confronté: celui du «toujours plus».

Les films oubliés de Georges Lautner

Les films oubliés de Georges Lautner

Appréciés par les producteurs, car capable de gérer les difficultés du terrain et les états d'âme des vedettes, Georges Lautner, avait aussi réalisé avant les comédies à la chaîne des films plus personnels.

Entretien avec Claude Lanzmann: «Il ne faut pas faire du style ou des effets»

Entretien avec Claude Lanzmann: «Il ne faut pas faire du style ou des effets»

Montage, photo, commentaire, utilisation des archives: l'auteur de «Shoah» commente les choix formels de son nouveau film, «Le Dernier des injustes», dans lequel il fait dialoguer des images du présent avec des séquences filmées il y a quarante ans.

«Inside Llewyn Davis», ballade pour une défaite

«Inside Llewyn Davis», ballade pour une défaite

Chronique du Greenwich Village folk des années 60, le nouveau film des frères Coen est le récit complexe et touchant de l'échec d'une certaine idée de la musique populaire à un tournant de son histoire.

Quand la ville dort, le cinéma se fait: reportage sur le tournage de «Trois coeurs» de Benoît Jacquot

Quand la ville dort, le cinéma se fait: reportage sur le tournage de «Trois coeurs» de Benoît Jacquot

L'auteur des «Adieux à la reine» tourne son nouveau film à Valence avec Benoît Poelvoorde, Charlotte Gainsbourg, Chiara Mastroianni et Catherine Deneuve. Cette nuit-là, une idée de la mise en scène qui passerait comme un songe.

«Swowpiercer, le Transperceneige», un train à prendre

«Swowpiercer, le Transperceneige», un train à prendre

Contre toute attente, la superproduction du Sud-Coréen Bong Joon-ho est même plus que la brillante réponse à une commande de prestige.

Un automne avec Chris Marker

Un automne avec Chris Marker

Chris Marker était écrivain, combattant, voyageur, cinéaste, photographe, activiste, geek artiste, compositeur, vidéaste. Lui rendre hommage suppose donc une multitude de manifestations.

Patrice Chéreau, le génie de la scène à l’épreuve de l’écran

Patrice Chéreau, le génie de la scène à l’épreuve de l’écran

A l'heure de sa disparition, ce n'est pas rendre service à cet immense artiste que d'uniformiser son parcours: malgré quelques réussites éclatantes, de «Hôtel de France» à «Intimité», sa puissance scénique n'aura jamais trouvé son plein équivalent au cinéma.

«La Vie d'Adèle»: Abdellatif Kechiche, hors les murs

«La Vie d'Adèle»: Abdellatif Kechiche, hors les murs

Les polémiques qui accompagnent la Palme d'or 2013 ont de multiples explications, dont l’utilisation du film par certains syndicats dans le cadre de la négociation sur la convention collective et une «stratégie de communication» d’une actrice, relayée avec gourmandise par les médias. Mais elles s’expliquent aussi, et peut-être d’abord, par le parcours personnel du cinéaste.

Tom Clancy à l’écran: à la poursuite de l'Histoire

Tom Clancy à l’écran: à la poursuite de l'Histoire

Écrits dans un monde marqué par la Guerre froide, les livres du romancier américain ont toujours été adaptés au cinéma avec un important délai, créant comme une faille historique donnant un petit charme à des productions par ailleurs assez lourdes.

«Blue Jasmine»: Woody Allen complètement à l'Ouest

«Blue Jasmine»: Woody Allen complètement à l'Ouest

Avec son héroïne totalement piquée expédiée de New York vers San Francisco, qu'interprète magistralement Cate Blanchett, le nouveau film du cinéaste est une très grande réussite dans le registre de la comédie tissée de part d'ombre.

Blanche et noire, la pure beauté de «The Connection»

Blanche et noire, la pure beauté de «The Connection»

Vous ne connaissez pas Shirley Clarke? Ce n'est pas grave. Si vous êtes à Paris, vous allez avoir la chance inouïe de découvrir ce film incroyable qu’est «The Connection».

Les images qui ont nourri «Jimmy P.», le nouveau film d'Arnaud Desplechin

Les images qui ont nourri «Jimmy P.», le nouveau film d'Arnaud Desplechin

Le cinéaste nous ouvre ses documents de travail et commente pour nous quelques photos qu'il a utilisées sur le tournage de son premier film américain.

Claire Denis: «“Les Salauds”, c'était un saut dans l'inconnu»

Claire Denis: «“Les Salauds”, c'était un saut dans l'inconnu»

Le film, avec Chiara Mastroianni, Vincent Lindon et Lola Créton, avait divisé le Festival de Cannes. Il sort ce 7 août. Entretien avec la réalisatrice.

Hollywood peut-il se désintoxiquer du blockbuster?

Hollywood peut-il se désintoxiquer du blockbuster?

Certaines très grosses productions boivent la tasse, des «petits» films cartonnent, Steven Spielberg et George Lucas prédisent la fin des blockbusters et la fin du cinéma tel qu'on le connaît. Les majors ont des raisons de s'inquiéter. Mais les indépendants encore plus.

«Grigris», les corps étranges de Mahamat Saleh Haroun

«Grigris», les corps étranges de Mahamat Saleh Haroun

Le dernier film du Tchadien surprendra peut-être ceux qui l'avaient apprécié avec «Daratt» et «Un homme qui crie»: c'est celui d'un cinéaste qui n'entend se laisser assigner aucune place.

Convention collective: un scénario catastrophe pour la production des films français

Convention collective: un scénario catastrophe pour la production des films français

La convention collective destinée à régir l’emploi dans la production des films, ratifiée par le gouvernement, fait courir un grave danger au cinéma indépendant. Et entérine la défaite d'une politique culturelle qui pensait ensemble les enjeux culturels et les enjeux économiques.

Pourquoi l'«Exception culturelle» est un combat légitime

Pourquoi l'«Exception culturelle» est un combat légitime

La Commission européenne multiplie les embuches et les blocages à l’encontre d’un système bénéfique pour la culture mondiale dont on aimerait plutôt qu’existe l’équivalent dans d’autres secteurs économiques.

Pour se souvenir de Jean-Pierre Beauviala, inventeur de caméras et poète

Pour se souvenir de Jean-Pierre Beauviala, inventeur de caméras et poète

Pour sa marque Aaton, il avait pensé, rêvé et su fabriquer beaucoup des plus beaux outils de cinéma.

«After Earth»: Shyamalan en mode économiseur d’écran

«After Earth»: Shyamalan en mode économiseur d’écran

Le dernier film de l'ex-enfant prodige d'Hollywood témoigne d'une sorte d'évidement de ce qui avait fait son succès depuis «Sixième Sens». Pour rebondir, Mister Night devra-t-il décoller pour la planète du cinéma indépendant?

Cannes 2013: le palmarès du Festival confirme sa capacité intacte à surprendre

Cannes 2013: le palmarès du Festival confirme sa capacité intacte à surprendre

...

Cannes 2013, Jour 12, suite: L'autre Cannes

Cannes 2013, Jour 12, suite: L'autre Cannes

Le Festival de Cannes ne se limite évidemment pas aux 20 titres en compétition. Pour ne parler que des nouveaux longs métrages films programmés (c’est-à-dire en laissant de côté les courts, Cannes Classics, les reprises du Cinéma de la Plage et...

Cannes 2013, jour 12: des pronostics en veux-tu en voilà

Cannes 2013, jour 12: des pronostics en veux-tu en voilà

Au Festival de Cannes, il convient de prendre les films au sérieux, mais de jouer avec le festival. Parmi les nombreux jeux possibles figurent naturellement les différentes sortes de pronostics. ...

Cannes 2013, Jour 11: «Les Manuscrits ne brûlent pas», l'attaque la plus frontale contre la dictature iranienne

Cannes 2013, Jour 11: «Les Manuscrits ne brûlent pas», l'attaque la plus frontale contre la dictature iranienne

Les films présentés à Cannes lors des derniers jours souffrent d'une certaine marginalisation. C'est souvent injuste et c'est le cas pour «Les Manuscrits ne brûlent pas» de l'Iranien Mohammad Rasoulof et «Only Lovers Left Alive» de l'Américain Jim Jarmusch.

Cannes 2013, jour 10: «The Immigrant» de James Gray, le meilleur rôle de Marion Cotillard

Cannes 2013, jour 10: «The Immigrant» de James Gray, le meilleur rôle de Marion Cotillard

Trop souvent bien meilleure que les rôles qu’elle a interprétés, l'actrice française mélange dureté, fragilité, obstination, séduction et incertitude dans ce beau mélodrame.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio