Thomas Deslogis

Thomas Deslogis

24 articles

Journaliste indépendant, formation cinématographique, football addict. Créateur de rubriques poétiques sur Fluctuat, Le Tag Parfait et pour le studio Hans Lucas. 

Non, le rosé espagnol n’est pas «l’arnaque du siècle»

Non, le rosé espagnol n’est pas «l’arnaque du siècle»

Lundi, le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France s'émouvait d'un trafic de rosé: du vin espagnol était vendu sous étiquette française. Le pinard ibère est-il forcément de la piquette? Spoiler: non.

«Quotidien» avait tout pour écraser «TPMP» mais...

«Quotidien» avait tout pour écraser «TPMP» mais...

À la rentrée 2017, nombreux voyaient l'émission de Yann Barthès détrôner celle de Cyril Hanouna. Mais le talk de TMC a calé.

Agathe Auproux, de bobo à Baba

Agathe Auproux, de bobo à Baba

La vie pas si simple d'une journaliste culturelle à la table de Cyril Hanouna.

Ces 48 heures où la France a placé ses jeunes en garde à vue

Ces 48 heures où la France a placé ses jeunes en garde à vue

Le 22 mai, les forces de l’ordre intervenaient au lycée Arago, à Paris, brièvement occupé par plusieurs dizaines de jeunes, et procédaient à 102 interpellations. Julien*, le frère de notre collaborateur Thomas Deslogis, en faisait partie.

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Alors que le club occitan joue son maintien en Ligue 1, un dernier carré de supporters tente de résister aux résultats décevants.

YouTubeurs et facs de cinéma: les liaisons dangereuses

YouTubeurs et facs de cinéma: les liaisons dangereuses

Il n’existe pas d’études universitaires pour devenir YouTubeur. Et si l’on peut penser qu’une formation d’acteur semble être le choix le plus adapté à ce dessein, de plus en plus de jeunes choisissent des filières cinématographiques pour arriver à leurs fins.

François Ruffin, derrière la politique-spectacle, un discours sur la classe ouvrière

François Ruffin, derrière la politique-spectacle, un discours sur la classe ouvrière

Le député de la Somme multiplie les coups médiatiques. Souvent jugés comme de simples élans populistes, les considérer à l’aune de la pensée du philosophe Jacques Rancière leur donne une dimension nouvelle, plus profonde et surtout: plus utile.

Stéphane Simon, de Thierry Ardisson à la «réinformation»

Stéphane Simon, de Thierry Ardisson à la «réinformation»

Le producteur de «Salut les Terriens» a récemment lancé une webtélé, La France Libre TV, reprenant les codes et le champ lexical de l'extrême droite. Engagement ou opportunisme?

Trente ans après, le tueur de prostituées andalouses court toujours

Trente ans après, le tueur de prostituées andalouses court toujours

Novembre 1888, Londres: Jack l'Éventreur tue sa cinquième victime. Novembre 1988, province d'Almería: le corps d'une femme est découvert près d'une route. Son meurtrier, qui laissera huit autres cadavres derrière lui, ne sera jamais identifié. Comme son homologue anglais.

Avis de tempête sur le Printemps des poètes

Avis de tempête sur le Printemps des poètes

Voilà vingt éditions que la manifestation annuelle du Printemps des poètes célèbre l’art du vers dans tout le pays. Mais, entre indifférence générale et désaccords de fonds, tout est loin d'être rose au pays des poètes.

«Loi bâillon» et rappeur en prison, l'Espagne emprunte une pente dangereuse

«Loi bâillon» et rappeur en prison, l'Espagne emprunte une pente dangereuse

La condamnation à 3 ans et demi de prison d'un rappeur pour «apologie du terrorisme, humiliation aux victimes, calomnies, injures graves à la Couronne et menaces» rappelle la très sévère législation ibérique.

Le shoegaze et le trip hop, génies maudits des années 1990

Le shoegaze et le trip hop, génies maudits des années 1990

Loin d’être les genres morts-nés que l’on croit, le trip hop et le shoegaze, profondément liés, ne finiront jamais d’influencer la musique d’aujourd’hui et de demain.

Le #Jeremstargate, ou l'irruption de l'auto-journalisme

Le #Jeremstargate, ou l'irruption de l'auto-journalisme

Lancée et alimentée sur les réseaux sociaux, l'affaire Jeremstar illustre comment le public peut désormais imprimer sa marque sur l'agenda médiatique.

Pendant une semaine, j'ai suivi l'actu avec RT France (et rien d'autre)

Pendant une semaine, j'ai suivi l'actu avec RT France (et rien d'autre)

À quoi ressemble le monde du point de vue de la chaîne du Kremlin?

Ce qu’il y a de sain et de malsain dans les critiques contre Hugo Clément (selon Bourdieu)

Ce qu’il y a de sain et de malsain dans les critiques contre Hugo Clément (selon Bourdieu)

Le journaliste paierait-il pour tout le système médiatique?

Nadine Morano ne regrette pas la fermeture du Lab, le journalisme politique si

Nadine Morano ne regrette pas la fermeture du Lab, le journalisme politique si

Six ans et deux présidentielles après son lancement, Le Lab s'apprête à fermer ses portes. Le site d'Europe 1 a dépoussiéré les codes du journalisme politique français, en alliant rigueur sur le fond et impertinence sur la forme.

Derrière l'écran, les petites mains du porno

Derrière l'écran, les petites mains du porno

[Épisode 4] Dans un univers focalisé sur les acteurs et actrices, on oublie souvent que des réalisateurs, des chefs opérateurs ou des monteurs sont nécessaires à la production de vidéos X. Eux aussi pâtissent du modèle économique imposé par les tubes gratuits.

La mort d'August Ames, jeune femme «normale mais avec un job un peu fou», doit nous alerter

La mort d'August Ames, jeune femme «normale mais avec un job un peu fou», doit nous alerter

Après un tweet très maladroit, la performeuse a dû affronter une vague de cyber harcèlement, avant de mettre fin à sa vie deux jours plus tard.

Faut-il que les migrants aient leur blues pour qu'on les entende?

Faut-il que les migrants aient leur blues pour qu'on les entende?

Le blues a contribué à ancrer l'horreur esclavagiste dans la mémoire américaine. L'émergence d'une forme musicale exprimant le combat des migrants arrivés en Europe pourrait également sensibiliser le grand public à leur cause.

Dur de s'emballer pour l'univers fantastique de «Stranger Things» après «Twin Peaks»

Dur de s'emballer pour l'univers fantastique de «Stranger Things» après «Twin Peaks»

La sortie de la saison 2 de «Stranger Things» fait événement sur Netflix. Si le résultat est amusant et bien ficelé, la comparaison avec la troisième partie de «Twin Peaks», diffusée cet été sur Showtime, dessine bien les limites entre l'art et le simple divertissement.

Newsletters