Sandrine Issartel

Sandrine Issartel

20 articles

Journaliste pigiste domiciliée à Nancy, passionnée d'actualité judiciaire  et de faits divers. 

Les parents de Nelly Haderer ont-ils perdu leur dernier espoir de savoir qui a massacré leur fille?

Les parents de Nelly Haderer ont-ils perdu leur dernier espoir de savoir qui a massacré leur fille?

Bien qu'acquitté, et donc protégé d'un nouveau procès, il restait le principal suspect dans l’affaire du meurtre sauvage de la jeune femme en 1987, ainsi que de l'enlèvement de deux jeunes femmes dont les corps n'ont jamais été retrouvés. Jacques Maire est décédé brutalement dans la nuit du 20 au 21 janvier.

Plus de 30 ans après, l'affaire des «tueurs fous du Brabant wallon» enfin élucidée?

Plus de 30 ans après, l'affaire des «tueurs fous du Brabant wallon» enfin élucidée?

Les «tueurs fous du Brabant wallon» sont responsables des meurtres de 28 personnes, commis entre 1982 et 1985 dans le centre de la Belgique. L'enquête, jusque là au point mort, vient d'être relancée grâce à un témoignage.

Simone Weber, l’octogénaire meurtrière qui croyait dur comme fer à son innocence

Simone Weber, l’octogénaire meurtrière qui croyait dur comme fer à son innocence

Condamnée en 1991 pour le meurtre de son ancien amant à Nancy, Simone Weber, 87 ans, continue de clamer son innocence. Elle implore qu’on lui procure le numéro de téléphone du journaliste Pierre Bellemare, dont elle est certaine qu’il lui consacrera une émission.

Patrick Marcelli et la terrible blessure du meurtre non résolu de sa fille Anaïs

Patrick Marcelli et la terrible blessure du meurtre non résolu de sa fille Anaïs

Patrick Marcelli se souvient encore de ce 14 janvier 1991, lorsque son ex compagne l’a appelé, en début de soirée pour lui annoncer que leur fille de 10 ans n’était pas rentrée de l’école. Après deux non-lieux, l’enquête a été rouverte au printemps 2015. L’enquête s’oriente aujourd’hui vers un proche de la petite victime.

Daniel Legrand, l'homme qui ne pouvait pas tourner la page après Outreau

Daniel Legrand, l'homme qui ne pouvait pas tourner la page après Outreau

Il avait 19 ans et demi lorsque l'affaire d'Outreau a éclaté. Fils d'ouvrier du nord de la France qui se rêvait footballeur, il aura dû endurer trois procès d'assises pour être définitivement blanchi.

Dominique Baudis pris au piège d'une «histoire faite pour tuer»

Dominique Baudis pris au piège d'une «histoire faite pour tuer»

Du jour au lendemain, l'ex maire de Toulouse s'est retrouvé accusé d'avoir participé à des orgies barbares avec des notables et le tueur en série Patrice Alègre. Un cauchemar qui a duré dix-huit mois.

Jean-Baptiste Rambla et les fantômes de l'affaire Ranucci

Jean-Baptiste Rambla et les fantômes de l'affaire Ranucci

L'homme qui a été mis en examen le 11 août pour le meurtre d'une jeune femme de 21 ans à Toulouse, fin juillet, n'est pas un inculpé comme les autres. Petit frère d'une fillette de 8 ans retrouvée assassinée en juin 1974 à Marseille, pour le meurtre de laquelle Christian Ranucci a été guillotiné, Jean-Baptiste Rambla est passé du statut de victime à celui de bourreau.

Vjeran Tomic: 17 minutes pour voler, un an pour culpabiliser

Vjeran Tomic: 17 minutes pour voler, un an pour culpabiliser

Il avait réussi l'exploit de dérober cinq toiles de maîtres au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris en mai 2010. Ne supportant plus de se sentir traqué, «l'homme-araignée» Vjeran Tomic, a fini par se dénoncer alors qu'il était entendu pour une autre affaire un an plus tard.

L'histoire de Pauline Dubuisson et du meurtre qui l'a toujours poursuivie

L'histoire de Pauline Dubuisson et du meurtre qui l'a toujours poursuivie

Le 17 mars 1951, Pauline Dubuisson, 24 ans, abat son amant de trois coups de pistolet. Elle changera de nom et de pays, mais l'affaire se rappellera toujours à elle.

Les juges Simon et Lambert, deux magistrats que tout opposa dans l'affaire Grégory?

Les juges Simon et Lambert, deux magistrats que tout opposa dans l'affaire Grégory?

L'un s'est donné la mort, le cœur du second a lâché en pleine instruction. Deux styles, deux écoles, deux convictions pour un même bilan, sur fond d'extrême solitude: l'enquête sur le meurtre du petit Grégory Villemin n'est toujours pas refermée, trente-deux ans après. 

«Le sort de cette femme est exactement le même que celui de Christine Villemin»

«Le sort de cette femme est exactement le même que celui de Christine Villemin»

Virginie Parisot, une jeune Lorraine, a été accusée à tort du meurtre de son bébé de trois mois et placée en détention pour finalement être acquittée cinq ans après le drame. Pour son avocat, qui réclame qu'elle reçoive plus de 650.000 euros, elle a vécu le même sort que Christine Villemin, la mère de Grégory, et doit donc être indemnisée dans les mêmes proportions.

Affaire Grégory: l'étau se resserre-t-il autour d'un mort?

Affaire Grégory: l'étau se resserre-t-il autour d'un mort?

Les avocats de Murielle Bolle ont déposé lundi après-midi aujourd'hui une demande de remise en liberté. Leur cliente, mise en examen le 29 juin pour «enlèvement de mineur de 15 ans suivi de mort», est incarcérée depuis cette date. Témoin capital dans cette affaire, elle avait mis en cause son beau-frère Bernard Laroche, abattu par le père de Grégory, le 29 mars 1985, avant de se rétracter.

Jean-Michel Lambert: Mort du «petit juge» à qui l'on reprochait d'avoir commis «l'irréparable»

Jean-Michel Lambert: Mort du «petit juge» à qui l'on reprochait d'avoir commis «l'irréparable»

Il avait 32 ans lorsqu’il s’est vu confier l’enquête au lendemain de la mort de Gregory Villemin le 16 octobre 1984 dans les Vosges. A 65 ans, le corps du «petit juge» a été retrouvé sans vie, mardi soir, en plein resurgissement, 33 ans après les faits, de ce qu’il appelait «l’Affaire». Le premier, et très controversé magistrat, portait un sac plastique sur la tête.

«L'affaire Grégory nous a amenés à prendre conscience de qui on était»

«L'affaire Grégory nous a amenés à prendre conscience de qui on était»

Tout comme l'on se souvient de ce que l'on était en train de faire au moment où le World Trade Center s'est effondré le 11 septembre 2001, tout Vosgien contemporain de l'affaire se rappelle comment il a appris la nouvelle.

Au cœur de l'affaire du petit Grégory, deux clans divisés par la jalousie

Au cœur de l'affaire du petit Grégory, deux clans divisés par la jalousie

Le meurtre de Grégory Villemin, 4 ans, remonte à 1984. Et les protagonistes de ce drame nourri de jalousies, de tensions et de rancœur sont nombreux dans une affaire qui n'est toujours pas résolue, 32 ans après.

«Francis Heaulme, il a toujours voulu rentrer chez lui»

«Francis Heaulme, il a toujours voulu rentrer chez lui»

Francis Heaulme a été reconnu coupable du meurtre d'Alexandre Beckrich et de Cyril Beining, le 28 septembre 1986, à Montigny-lès-Metz. La cour d'assises de Moselle l'a condamné, ce 17 mai 2017, à la réclusion criminelle à perpétuité. Un verdict qui n'a pas fait l'unanimité. Les familles des victimes sont reparties, une fois encore, sans en savoir plus. Heaulme a annoncé qu'il ferait appel.

Au procès de Francis Heaulme, Henri Leclaire, l'éternel suspect n°2

Au procès de Francis Heaulme, Henri Leclaire, l'éternel suspect n°2

L'homme qui avait avoué les deux meurtres d'enfants de Montigny-les-Metz avant de se rétracter a depuis bénéficié d'un non-lieu. Pourtant, aux yeux de certains, il mériterait tout autant que Francis Heaulme de se retrouver dans le box des accusés. Lui clame son innocence.

«Là, j'ai eu l’impression que j'étais en face d'un assassin»

«Là, j'ai eu l’impression que j'étais en face d'un assassin»

L'ancien gendarme Jean-François Abgrall est venu témoigner au 9e jour du procès du double meurtre de Montigny-lès-Metz. C'est lui qui à partir de la fin des années 1980 a fait «tomber» Francis Heaulme.

Patrick Dils: une cigarette jamais éteinte

Patrick Dils: une cigarette jamais éteinte

Il pensait pouvoir tourner la page depuis son acquittement en avril 2002 après 15 ans d'incarcération pour le meurtre de deux enfants de 8 ans, le 26 septembre 1986, à Montigny-lès-Metz. Et pourtant c'est bien de lui, Patrick Dils, si longtemps qualifié de victime d'erreur judiciaire, dont il est question depuis l'ouverture, le 25 avril, à Metz, du procès de Francis Heaulme.

Francis Heaulme: «J'ai commis des meurtres, je le reconnais mais Montigny, ce n'est pas moi!»

Francis Heaulme: «J'ai commis des meurtres, je le reconnais mais Montigny, ce n'est pas moi!»

Accusé du double meurtre de Montigny-lès-Metz, le «routard du crime», Francis Heaulme comparaît depuis mardi, à Metz, devant la cour d'assises de Moselle. Les familles d'Alexandre Beckrich et de Cyril Beining en sauront-elles plus sur ce qui est arrivé à ces deux enfants de 8 ans tués à coups de pierres le 28 septembre 1986?

Newsletters