Jézabel Couppey-Soubeyran

Jézabel Couppey-Soubeyran

1 article

Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et conseillère éditoriale au CEPII. Co-rédactrice en chef de l’Économie mondiale (coll. Repères éd. La Découverte) et de la Lettre du Cepii. Elle enseigne l’économie monétaire et financière et dirige une formation de troisième cycle dédiée au contrôle des risques bancaires. Auteur de plusieurs ouvrages d’économie académiques et grand public, elle a notamment publié Blablabanque. Le Discours de l’inaction (Éd. Michalon, sept. 2015), L’économie pour toutes avec Marianne Rubinstein (Éd. La Découverte, mai 2014, prix Lycéen Lire l’économie 2014), et Parlons banque en 30 questions avec Christophe Nijdam (Éd. La Documentation française, sept 2014).

Mettre les banques au service de l’économie plutôt que l’inverse

Mettre les banques au service de l’économie plutôt que l’inverse

Les banques européennes sont devenues de véritables mastodontes davantage au service d’eux-mêmes que de l’économie. Prolonger, augmenter et étendre à l’échelle européenne la taxe de risque systémique permettrait de purger les bilans bancaires des activités inutiles au financement de l’économie et de redonner aux activités de financement la prépondérance qui aurait dû rester la leur.

  • 0
Newsletters