Gérard Horny

Gérard Horny

407 articles

Journaliste, spécialiste des questions économiques et financières. Auteur de La Bourse pour les nuls (First Editions) et du roman historique Et Louis XIV éteignit les Lumières (Le Cherche-Midi).

Et si la Grèce sortait de l’euro «par accident»?

Et si la Grèce sortait de l’euro «par accident»?

La Grexit, ou sortie de la Grèce de la zone euro, est toujours d’actualité. Mais la question se pose en des termes nouveaux: la Grèce pourrait y être contrainte à la suite d’une défaillance, à force d'avoir trop tardé à se mettre d’accord avec ses créanciers.

La vieille rengaine de la reprise sans emploi

La vieille rengaine de la reprise sans emploi

Il a suffi d'un chiffre médiocre des créations d'emploi aux Etats-Unis en mars pour que le doute revienne sur la vigueur de la reprise américaine. Et le thème d'une reprise sans emploi recommence à émerger en Europe. Le discours n’est pas nouveau. Que se cache-t-il derrière?

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Hollande ne doit pas changer de politique économique

Certains au PS ou parmi d’autres formations classées à gauche s’étonnent publiquement: la majorité essuie une cuisante défaite aux élections départementales et le gouvernement n’en tire aucune conclusion, il continue comme avant. Mais Hollande et Valls ont-ils vraiment le choix?

La conférence climat de Paris est déjà mal partie

La conférence climat de Paris est déjà mal partie

Il serait vraiment étonnant que la conférence sur le climat qui se déroulera à Paris en décembre 2015 se solde par un échec. Tout sera fait pour que les représentants des 196 pays concernés repartent heureux. Mais l'accord obtenu sera-t-il suffisant pour permettre de limiter la hausse de la température moyenne du globe à 2°C par rapport à l'année 1870, considérée comme marquant l'entrée du monde dans l'ère industrielle? Rien ne permet encore de l'affirmer.

Et si l’on se refaisait une crise financière?

Et si l’on se refaisait une crise financière?

De l’argent qui coule à flots tandis que la montagne de la dette grandit: la croissance mondiale dont la zone euro commence à bénéficier elle aussi ne repose-t-elle pas sur des bases très fragiles?

La revanche des actionnaires

La revanche des actionnaires

Une pluie de milliards tombe sur les actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions tandis que les indices boursiers battent des records ou retrouvent des niveaux inconnus depuis plusieurs années. Les bienfaits de cette pluie profiteront-ils à tout le monde? Beaucoup en doutent, y compris dans des milieux qui ne sont pas a priori hostiles au capitalisme.

Sanofi: 4 millions de bonus de bienvenue, un scandale? Non, le capitalisme ordinaire...

Sanofi: 4 millions de bonus de bienvenue, un scandale? Non, le capitalisme ordinaire...

Circulez, il n’y a rien à voir, nous disent ceux qui l’approuvent, c’est une pratique parfaitement normale dans une économie mondialisée. Le pire, c'est qu’ils ont raison.

Grèce-Allemagne: 1-1 à la mi-temps. Le futur vainqueur du match? L'Europe

Grèce-Allemagne: 1-1 à la mi-temps. Le futur vainqueur du match? L'Europe

Comment la réunion de l'Eurogroupe a éloigné la menace du Grexit et permis, en dépit de tout ce qui sépare Wolfgang Schäuble de Yanis Varoufakis, la poursuite des négociations.

Emprunter à un taux négatif? C’est possible!

Emprunter à un taux négatif? C’est possible!

La finance moderne n’a pas fini de surprendre. La dernière trouvaille en date? Le taux négatif. Ce n’est plus l’emprunteur qui paie des intérêts, c’est le prêteur! Il est vrai que vous et moi continuerons à emprunter à des taux positifs, même très faibles. Mais cette histoire de taux négatifs nous concerne tous plus ou moins directement.

SwissLeaks: des noms qui ne doivent pas faire oublier les vrais coupables

SwissLeaks: des noms qui ne doivent pas faire oublier les vrais coupables

Les personnalités détenant des comptes en Suisse, ne doivent pas masquer le vrai problème: tout un système frauduleux qui fonctionne à l’échelle mondiale et profite à plein de la mondialisation.

Un accord sur la dette grecque est encore possible

Un accord sur la dette grecque est encore possible

Les dirigeants européens vont devoir accepter des changements plus importants que ceux auxquels ils étaient prêts quand ils parlaient de réduire le poids de la dette grecque, et les dirigeants athéniens vont devoir mettre beaucoup d’eau dans leur vin.

La baisse du prix du pétrole ne fait pas que des heureux

La baisse du prix du pétrole ne fait pas que des heureux

La Chine en profite, la France aussi. Mais la chute des cours commence à avoir de sérieux effets.

Dette grecque: on peut trouver des solutions qui ne tuent pas la Grèce

Dette grecque: on peut trouver des solutions qui ne tuent pas la Grèce

Syriza réclame un allègement de la dette et plus de liberté dans la politique budgétaire. Non seulement ces deux revendications ne sont pas illégitimes mais encore, elles ont une véritable justification économique.

Thomas Piketty a tort: la croissance pourrait bien repartir en 2015

Thomas Piketty a tort: la croissance pourrait bien repartir en 2015

L'air est connu. Mais, en ce début 2015, on a quelques bonnes raisons de le croire.

Russie: la crise actuelle n'est pas une répétition de celle de 1998

Russie: la crise actuelle n'est pas une répétition de celle de 1998

Dans une économie mondialisée, on ne peut croire que les difficultés de la Russie soient sans conséquences pour les autres pays, y compris le nôtre. Mais, en dépit de quelques traits communs, la crise actuelle ne ressemble guère à celle qui a frappé le pays à la fin du siècle dernier.

La baisse des cours du pétrole n'est pas une mauvaise nouvelle pour l’environnement

La baisse des cours du pétrole n'est pas une mauvaise nouvelle pour l’environnement

La chute étonnante des cours du pétrole depuis cet été est une bonne nouvelle pour notre économie. Mais certains défenseurs de l’environnement tirent déjà la sonnette d’alarme: la baisse des prix va avoir pour effet secondaire de relancer la consommation d’hydrocarbures et donc les émissions de C02. Ils se trompent.

Pour une politique sociale efficace, faut-il vraiment des statistiques ethniques?

Pour une politique sociale efficace, faut-il vraiment des statistiques ethniques?

Plusieurs questions se posent: si elles sont utiles, quel usage en fait-on? Et, en fait, sont-elles utiles?

L’Europe sur les traces du Japon? Ce ne serait pas forcément une catastrophe

L’Europe sur les traces du Japon? Ce ne serait pas forcément une catastrophe

On parle parfois pour l'Europe, dont la croissance et les prix stagnent, du spectre d'une stagnation à la japonaise. Mais quinze ans après sa «décennie perdue», l'économie japonais ne se porte pas si mal que cela.

Pour lutter contre l'évasion fiscale, qui mieux que Juncker?

Pour lutter contre l'évasion fiscale, qui mieux que Juncker?

Juncker, touché par les révélations de la presse sur les pratiques fiscales du Luxembourg, contre-attaque. Cela peut faire sourire. En fait, avoir à la présidence de la Commission l’ancien Premier ministre du premier paradis fiscal de l’Union européenne est peut-être une chance.

La hausse des inégalités, un problème moral et social devenu un problème économique

La hausse des inégalités, un problème moral et social devenu un problème économique

Les Etats-Unis vont mieux, mais le sort de beaucoup de ses habitants ne s’améliore pas. Obama en a payé le prix lors des dernières élections de mi-mandat. Bien d’autres dirigeants politiques pourraient connaître des problèmes semblables, car la hausse des inégalités est un phénomène mondial qui commence à inquiéter sérieusement les économistes.

Economie: quelques raisons d’espérer... mais pas pour tout de suite!

Economie: quelques raisons d’espérer... mais pas pour tout de suite!

Un peu d'optimisme.

L'habitat participatif, une autre façon de bâtir sa vie

L'habitat participatif, une autre façon de bâtir sa vie

Des expériences, encore en nombre limité en France mais plus développées dans d’autres pays, montrent qu'il est possible d'avoir un logement qui corresponde à la fois à ses besoins, à ses moyens financiers et à un projet de vie avec ses voisins et son quartier.

Le budget de la France peut-il se passer de la bénédiction de l'Europe?

Le budget de la France peut-il se passer de la bénédiction de l'Europe?

L'avis de la Commission n'est pas contraignant. Ce n'est pas pour cela que l'on doit faire comme s'il n'était pas important.

«C'est pas facile» de réformer quand on n’a pas de marges de manœuvre

«C'est pas facile» de réformer quand on n’a pas de marges de manœuvre

À la fois pour des raisons liées à l’environnement international et pour des raisons internes, celles de François Hollande sont minces, pour ne pas dire nulles.

Budget: les Français accros à la dépense publique

Budget: les Français accros à la dépense publique

Les projets de loi de financement de la Sécurité sociale et de finances pour 2015 suscitent des réactions contradictoires: les uns critiquent des coupes trop sévères dans certaines dépenses, les autres (ou parfois les mêmes) dénoncent la persistance de déficits élevés et le gonflement de la dette publique. En fait, tout le monde veut la rigueur... pour les autres.

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

On en revient toujours à la même constatation: si Berlin ne souhaite pas s'engager dans des politiques qu'elle réprouve, il faudrait au moins qu'Angela Merkel permette à ses partenaires de ne pas mener des politiques budgétaires inutilement restrictives.

La crise du logement en cinq questions

La crise du logement en cinq questions

Le départ de Cécile Duflot du gouvernement, en avril dernier, est une bonne chose. Mais le chapeau que l’on veut désormais faire porter à l’ancienne ministre est un peu trop large: elle est loin d’être la seule responsable de la chute de la construction de logements en France. Résumé de la situation en cinq questions-réponses.

Le PS, pas plus avancé dans ses réflexions qu’il y a trente ans

Le PS, pas plus avancé dans ses réflexions qu’il y a trente ans

Rue de Solférino, le schéma de pensée est le même qu'en 1981: le terme entreprise y reste un gros mot, la dépense publique y reste l’alpha et l’oméga de l’action économique et parler de rigueur équivaut à une trahison.

En France comme en Europe, le redressement productif, ce n’est pas maintenant

En France comme en Europe, le redressement productif, ce n’est pas maintenant

Si Arnaud Montebourg ne part pas sur un bilan fameux, beaucoup d'anciens pays industriels européens ne s'en sortent guère mieux. Et ceux qui réussissent le font à bas coût...

Avec le départ de Montebourg, la France va plus facilement pouvoir obtenir ce que ce dernier souhaitait

Avec le départ de Montebourg, la France va plus facilement pouvoir obtenir ce que ce dernier souhaitait

Le remaniement ne règle pas le principal souci des dirigeants français: parvenir à modifier le cours de la politique économique européenne. Mais il accroît les chances de trouver une solution.

Argentine contre fonds vautours: qui sont les bons, qui sont les méchants?

Argentine contre fonds vautours: qui sont les bons, qui sont les méchants?

Les fonds spéculatifs jouent un jeu détestable, mais les dirigeants argentins ont aussi une grande part de responsabilité dans la quasi-faillite de leur pays.

Un été meurtrier pour les illusions économiques

Un été meurtrier pour les illusions économiques

Fini les discours sur la reprise qui s’accélérerait et la courbe du chômage qui serait en train de s’inverser. Investissement, consommation, exportation, dépense publique, l'économie française n'a plus aucun moteur qui fonctionne.

Les financiers retrouvent le goût du risque. Un peu trop

Les financiers retrouvent le goût du risque. Un peu trop

Six ans après la crise de 2008, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes financiers. Mais beaucoup de gérants de capitaux commencent à s’inquiéter: la recherche du meilleur rendement conduit les investisseurs à prendre de plus en plus de risques.

Pour sauver l'économie, faut-il brûler les billets de banque?

Pour sauver l'économie, faut-il brûler les billets de banque?

Les billets de banques sont-ils un héritage encombrant du passé? Non seulement ils facilitent tous les trafics, mais en plus, selon certains économistes, ils seraient un obstacle à la politique monétaire des banques centrales. Il serait temps de les abandonner pour passer à la monnaie électronique.

25 ans après Tian'anmen, la Chine entre la main invisible du marché et celle, bien visible, du PC

25 ans après Tian'anmen, la Chine entre la main invisible du marché et celle, bien visible, du PC

En 1989, toutes les hypothèses avaient été envisagées, y compris celle d’un éclatement du pays. Vingt-cinq après, force est de constater que ce dernier a su déjouer tous les pronostics les plus négatifs, au moins jusqu’à présent...

L’Europe paie encore sa mauvaise gestion de la crise

L’Europe paie encore sa mauvaise gestion de la crise

Six raisons qui expliquent pourquoi elle continue de souffrir là où les Etats-Unis se sont redressés.

Et si on compliquait encore un peu plus les institutions européennes ?

Et si on compliquait encore un peu plus les institutions européennes ?

Thomas Piketty et d’autres économistes plaident pour la création d’un parlement de la zone euro. Cela part d’un idée juste: la gestion de la zone euro n’apparaît pas toujours très démocratique. Mais il n’est pas sûr que ce soit la meilleure façon de résoudre le problème.

Réchauffement climatique: désolé, les nouvelles ne sont pas bonnes

Réchauffement climatique: désolé, les nouvelles ne sont pas bonnes

Parmi les mesures à prendre selon le Giec figure la nécessité de réduire de 40% à 70% le volume des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Et les stopper ou presque d’ici à la fin du siècle.

Tafta: beaucoup de fantasmes dans toute cette peur attachée aux négociations du partenariat transatlantique

Tafta: beaucoup de fantasmes dans toute cette peur attachée aux négociations du partenariat transatlantique

Ce traité «négocié dans le plus grand secret» est agité comme un épouvantail bien pratique par les adversaires de la construction européenne.

Euro: la fausse alternative entre monnaie unique et monnaie commune

Euro: la fausse alternative entre monnaie unique et monnaie commune

La question aurait pu –on serait même tenté de dire aurait dû– se poser il y a vingt ans. Aujourd’hui, casser l’euro ne conduirait pas à sauver l’Europe, mais à la casser elle aussi.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio