Claude Askolovitch

Claude Askolovitch

175 articles

Journaliste, écrivain. Spécialiste de la vie politique et de la société française. Actuellement en charge de la revue de presse dans la matinale de France Inter et chroniqueur dans l'émission 28 minutes sur Arte, Claude Askolovitch a notamment travaillé au Nouvel Observateur, au Point, à Europe 1, au JDD, à Marianne. Il est notamment l'auteur de Comment se dire adieu? aux éditions JC Lattès. 

La grâce de Jacqueline Sauvage n'était pas présidentielle

La grâce de Jacqueline Sauvage n'était pas présidentielle

La grâce totale accordée à Jacqueline Sauvage par François Hollande dit beaucoup de sa façon d'exercer le pouvoir.

Kev Adams, Gad Elmaleh, ou le racisme par l'effacement

Kev Adams, Gad Elmaleh, ou le racisme par l'effacement

On est aux antipodes d’autres sketches à accent, des plaisanteries admises sur tel ou tel groupe humain, du rire de Debbouze sur sa maman, de La Vérité si je mens, du tailleur-ministre Schmile de Georges Ulmer, du César de Pagnol.

Il reste à Christine Lagarde son regard candide et la conscience de ce qu’elle est

Il reste à Christine Lagarde son regard candide et la conscience de ce qu’elle est

La justice a reconnu l’ex-ministre de l’économie coupable de négligence dans l'affaire Tapie en 2008 mais en l'exemptant de peine, et c'est la préservation des élites entre elles que l'on voit à l'oeuvre.

Vincent Peillon est le seul personnage intéressant de la primaire socialiste

Vincent Peillon est le seul personnage intéressant de la primaire socialiste

Hollande ayant renoncé, il se lance. Avec la volonté de réancrer le Parti socialiste dans ses humanités.

Cette histoire a échappé au commun des mortels

Cette histoire a échappé au commun des mortels

C'est l'histoire de deux intellectuels contemporains et d'une opposition entre deux gauches, deux idéologies, deux champs contradictoires.

Valls, la moins destructrice des solutions pour ce pays?

Valls, la moins destructrice des solutions pour ce pays?

C’est ce qu’il dit. Parce que François Fillon voudrait nous faire travailler jusqu’à soixante-dix ans, et que Marine Le Pen nous ôterait du monde...

Manuel Valls, quel étrange personnage es-tu donc devenu?

Manuel Valls, quel étrange personnage es-tu donc devenu?

Le Premier ministre qui doit annoncer ce lundi sa candidature à la primaire de la gauche a été dans une autre vie un homme politique en phase avec la France qui bouge. Ça se passait à Evry.

François Hollande est parti deux fois en laissant un champ de ruines

François Hollande est parti deux fois en laissant un champ de ruines

Il appartient à une génération qui a inventé une gauche de l’État, de l’entreprise, des prébendes, des avantages, des jouissances que la morale excusait.

Hollande aussi devrait s'inspirer de Thatcher, elle a su finir par entendre la colère qui gronde et partir

Hollande aussi devrait s'inspirer de Thatcher, elle a su finir par entendre la colère qui gronde et partir

Le terrible spectacle montré par le chef de l'État et son Premier ministre nous rendrait presque nostalgique de l'Angleterre de 1990. Désavouée jusque dans son propre camp, Margaret Thatcher avait su comprendre qu'il était temps de céder sa place.

Le désarroi de la gauche mûre au temps d’Eugénie Bastié

Le désarroi de la gauche mûre au temps d’Eugénie Bastié

L'échange entre Laurent Joffrin, patron de Libération, et la journaliste du Figaro permet de mesurer l'écart entre une gauche vieillissante et une jeune droite réactionnaire.

Des juifs, de Fillon, et de l'inculture historique de nos politiques

Des juifs, de Fillon, et de l'inculture historique de nos politiques

Les propos polémiques du favori de la primaire ne font pas de lui un antisémite, mais demandent malheureusement une sévère mise au point historique.

Fillon, une aubaine pour la gauche

Fillon, une aubaine pour la gauche

Contre Alain Juppé, la gauche ne saurait pas, ne saurait plus.

L'alliance de la fachosphère et des ultras du sarkozysme pour éliminer Juppé

L'alliance de la fachosphère et des ultras du sarkozysme pour éliminer Juppé

Les ennemis de Juppé ont voulu faire de lui un allié des Frères musulmans pour jouer de la peur et de l'islamophobie. Ça a pris.

François Fillon est bien plus à droite que vous ne pensez

François Fillon est bien plus à droite que vous ne pensez

François Fillon vient d'une France douce, tempérée, modérée, mais où flottent des vapeurs réactionnaires, jamais totalement dissipées. Il n’est pas d’homme qui exprime mieux ce que deviennent les droites: libérales ultra et réactionnaires d’évidence, en mal de restaurations et de provinces.

Emmanuel Macron vient nous proposer de ne pas être notre chef

Emmanuel Macron vient nous proposer de ne pas être notre chef

L'ex-ministre de l'Économie s'est déclaré ce mercredi 16 novembre candidat à l'élection présidentielle. Le voilà désormais face à ses contradictions. Nous avec.

Grève à iTélé: la revanche de la dignité contre le mépris d'en haut

Grève à iTélé: la revanche de la dignité contre le mépris d'en haut

Les salariés de la chaîne ont revoté la grève une journée, et décideront demain ou pas de la reprise du travail. Retour sur un mois d'une belle lutte.

Les fachos français au moment du triomphe

Les fachos français au moment du triomphe

Il va falloir faire avec Trump pendant quatre ans. Lire André Bercoff, journaliste très à droite qui a rencontré le futur président, peut aider à comprendre.

Hillary Clinton nous abandonne face à Donald Trump

Hillary Clinton nous abandonne face à Donald Trump

Hillary Clinton, like it or not, est une ploutocrate. Une représentante du monde libéral et capitaliste contemporain.

Que la Licra refuse que l'on parle d'«islamophobie», c'est une catastrophe

Que la Licra refuse que l'on parle d'«islamophobie», c'est une catastrophe

Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, Alain Jakubowicz, a de nouveau appelé à ce que le terme soit banni du vocabulaire public.

TPMP: un jour, Matthieu Delormeau éclatera et s'en ira

TPMP: un jour, Matthieu Delormeau éclatera et s'en ira

L'ultime «blague» d'Hanouna à Delormeau montre comment un présentateur qui se prend pour «un homme, un vrai», a choisi comme souffre-douleur, dans une relation intensément perverse, un homme désigné comme homosexuel, et dans cette tragédie minutieusement montée, l’homosexuel est sans cesse renvoyé à sa faiblesse.

Newsletters