Claude Askolovitch

Claude Askolovitch

166 articles

Journaliste, écrivain. Spécialiste de la vie politique et de la société française. Actuellement en charge de la revue de presse dans la matinale de France Inter et chroniqueur dans l'émission 28 minutes sur Arte, Claude Askolovitch a notamment travaillé au Nouvel Observateur, au Point, à Europe 1, au JDD, à Marianne. Il est notamment l'auteur de Comment se dire adieu? aux éditions JC Lattès. 

Patrick Buisson face à Marine Le Pen: quand «L'Emission politique» se soumet à l'extrême droite

Patrick Buisson face à Marine Le Pen: quand «L'Emission politique» se soumet à l'extrême droite

La candidate du Front national était sur le plateau de France 2 dans «L'Emission politique» jeudi soir, avec face à elle Patrick Buisson et Najat Vallaud-Belkacem. Que disait ce moment de télévision?

Ce que disent les rumeurs d'homosexualité sur Emmanuel Macron

Ce que disent les rumeurs d'homosexualité sur Emmanuel Macron

Dans les années riches de l’antisémitisme, les Dhuicq de l’époque dénonçaient comme juifs des gens qui ne l’étaient guère , aujourd'hui on s’en prend aux homosexuels.

On assiste à la petite mort du journalisme politique

On assiste à la petite mort du journalisme politique

Les analyses qui ont suivi à la télé la conférence de presse de François Fillon ont mis en lumière de manière crue la déliquescence d'un certain entre soi.

Ce que l’on dit de Penelope Fillon est curieusement daté

Ce que l’on dit de Penelope Fillon est curieusement daté

Henriette Caillaux, Bernadette Chirac, Cécilia Sarkozy, Penelope Fillon... L'histoire montre que la France aime fantasmer le rôle des épouses d'hommes politiques.

Benoît Hamon ou le retour des ruses de Mitterrand

Benoît Hamon ou le retour des ruses de Mitterrand

Le nouveau candidat du PS à la présidentielle rappelle à bien des égards le Mitterrand d'avant 1981. Benoît Hamon peut-il faire mentir tous ceux qui prédisent déjà la fin de son parti?

La «culture de gouvernement» empêche la gauche de penser

La «culture de gouvernement» empêche la gauche de penser

Les inquisiteurs moquent Hamon de se référer à Podemos, les contestataires espagnols, Corbyn, le socialo-gauchiste anglais, ou Sanders, le socialiste américain. Ces gens-là perdent les élections, enfin! Sans doute. Mais pas plus que les autres, et ils ne se ressemblent pas tant.

Le pays se satisfait-il d'être laid?

Le pays se satisfait-il d'être laid?

Il y avait, hier soir dans le débat de la primaire quelque chose de vertigineux: l’opposition entre les 5000 réfugiés que nous avons accueillis, les 30.0000 que nous devrions prendre, et les centaines de milliers de personnes que l’Allemagne invite, éduque et organise, à ses risques et ses fractures. Et l'absence de honte, voire la fierté.

Le «Je suis Charlie» de Valls, les socialistes et la guerre

Le «Je suis Charlie» de Valls, les socialistes et la guerre

En se déclarant «Charlie», l'ancien Premier ministre met ses adversaires en demeure de l’être autant que lui. Mais la stratégie du chef de guerre est un piège quand il s'agit de porter un projet pour l'avenir.

Voici ce qui est en train de profondément changer en politique en 2017

Voici ce qui est en train de profondément changer en politique en 2017

On a appelé ça la triangulation, l'art de jouer à la fois dans son propre camp et dans celui de son adversaire. En 2017, cette recette qui a connu un succès si fulgurant semble épuisé au profit de lignes plus pures.

C'est arrivé au Portugal, au cœur des années 1970, et pourtant, cette histoire est la notre

C'est arrivé au Portugal, au cœur des années 1970, et pourtant, cette histoire est la notre

La mort de l'ancien président portugais Mario Soares nous replonge dans une des pages marquantes du début du dégel communiste en Europe.

Manuel Valls et le 49.3: il faudrait enfin que nos politiques assument

Manuel Valls et le 49.3: il faudrait enfin que nos politiques assument

«On m’a imposé le 49.3» a déclaré l'ex Premier ministre lorsque les journalistes l'ont mis face à ses incohérences.

La grâce de Jacqueline Sauvage n'était pas présidentielle

La grâce de Jacqueline Sauvage n'était pas présidentielle

La grâce totale accordée à Jacqueline Sauvage par François Hollande dit beaucoup de sa façon d'exercer le pouvoir.

Kev Adams, Gad Elmaleh, ou le racisme par l'effacement

Kev Adams, Gad Elmaleh, ou le racisme par l'effacement

On est aux antipodes d’autres sketches à accent, des plaisanteries admises sur tel ou tel groupe humain, du rire de Debbouze sur sa maman, de La Vérité si je mens, du tailleur-ministre Schmile de Georges Ulmer, du César de Pagnol.

Il reste à Christine Lagarde son regard candide et la conscience de ce qu’elle est

Il reste à Christine Lagarde son regard candide et la conscience de ce qu’elle est

La justice a reconnu l’ex-ministre de l’économie coupable de négligence dans l'affaire Tapie en 2008 mais en l'exemptant de peine, et c'est la préservation des élites entre elles que l'on voit à l'oeuvre.

Vincent Peillon est le seul personnage intéressant de la primaire socialiste

Vincent Peillon est le seul personnage intéressant de la primaire socialiste

Hollande ayant renoncé, il se lance. Avec la volonté de réancrer le Parti socialiste dans ses humanités.

Cette histoire a échappé au commun des mortels

Cette histoire a échappé au commun des mortels

C'est l'histoire de deux intellectuels contemporains et d'une opposition entre deux gauches, deux idéologies, deux champs contradictoires.

Valls, la moins destructrice des solutions pour ce pays?

Valls, la moins destructrice des solutions pour ce pays?

C’est ce qu’il dit. Parce que François Fillon voudrait nous faire travailler jusqu’à soixante-dix ans, et que Marine Le Pen nous ôterait du monde...

Manuel Valls, quel étrange personnage es-tu donc devenu?

Manuel Valls, quel étrange personnage es-tu donc devenu?

Le Premier ministre qui doit annoncer ce lundi sa candidature à la primaire de la gauche a été dans une autre vie un homme politique en phase avec la France qui bouge. Ça se passait à Evry.

François Hollande est parti deux fois en laissant un champ de ruines

François Hollande est parti deux fois en laissant un champ de ruines

Il appartient à une génération qui a inventé une gauche de l’État, de l’entreprise, des prébendes, des avantages, des jouissances que la morale excusait.

Hollande aussi devrait s'inspirer de Thatcher, elle a su finir par entendre la colère qui gronde et partir

Hollande aussi devrait s'inspirer de Thatcher, elle a su finir par entendre la colère qui gronde et partir

Le terrible spectacle montré par le chef de l'État et son Premier ministre nous rendrait presque nostalgique de l'Angleterre de 1990. Désavouée jusque dans son propre camp, Margaret Thatcher avait su comprendre qu'il était temps de céder sa place.

Newsletters