#VieDeProf: Enseignants, prenez soin de vos yeux
Société

#VieDeProf: Enseignants, prenez soin de vos yeux

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr Slate.fr

Avec les notes à saisir et les copies rendues par e-mail, une partie grandissante de votre métier se passe face à des écrans. Pour préserver votre vue de leurs effets néfastes et faire le point sur votre vision, voici quelques conseils en partenariat avec Intériale et AXA.

Depuis le début des années 2000 l’apparition et le développement des technologies numériques impactent et remodèlent au quotidien le monde du travail. Le métier d’enseignant n’est pas épargné par ces changements, qui entrainent une utilisation de plus en plus fréquente des écrans à visée pédagogique. Avoir les yeux rivés à votre écran pour déchiffrer la prose de vos élèves n’est pas sans conséquences pour la bonne santé de vos yeux.....

Afin de prendre soin de votre vue, qui est aussi votre instrument de travail pour préparer vos cours ou corriger des copies numérisées, voici quelques conseils en partenariat avec Intériale et AXA.

Lutter contre la lumière bleue

Le principal ennemi de vos yeux est sans nul doute la surexposition quotidienne aux écrans. La lumière bleue, émanant de votre smartphone ou de votre ordinateur, est plus particulièrement soupçonnée de participer aux troubles de la vision que vous pouvez ressentir après une exposition prolongée ou tardive sur écran.

Si vous êtes déjà atteints d’un défaut de la vision (myopie, astigmatisme, hypermétropie), vous pouvez adopter des lunettes adaptées dont les verres vous protègent des effets néfastes de la lumière bleue. Si vous n’avez pas de correction oculaire, vous pouvez également acquérir des verres de protection, que vous chausserez à chaque fois que vous vous trouverez devant votre ordinateur, à la façon de verres solaires.

Gérer l’utilisation de vos écrans

Autant que possible, évitez d’exposer vos yeux aux écrans le soir. Plus facile à dire qu’à faire, mais vous mettre au travail dans la journée en salle des professeurs face à votre ordinateur portable sera davantage bénéfique pour vos yeux fatigués que de se lancer dans des corrections de copies avant de vous coucher.

De la même façon, assurez-vous de travailler dans de bonnes conditions: adaptez la luminosité et le contraste de vos appareils électroniques à l’éclairage de la pièce dans laquelle vous travaillez. Sur certains appareils, des modes automatiques règlent en permanence la luminosité.

Placez une source de lumière à proximité de vos écrans afin d’adoucir l’effort oculaire et d’éviter les reflets qui fatiguent vos yeux. Privilégiez une lampe de bureau qui éclairera de façon homogène le plan de travail et non une lampe de chevet qui illuminera seulement une petite zone. Evitez également de vous placer face ou dos à une fenêtre afin de limiter les éblouissements.

Dernière recommandation: une pause pour vos yeux est exigée, même en période de correction intense de brevets blancs. Pour réaliser une pause visuelle digne de ce nom, détendez votre regard et portez-le à une distance de plus cinq mètres. L’opération est à réaliser à votre convenance cinq minutes toutes les heures ou toutes les deux heures.

Faire le point auprès d’un professionnel

Vos problèmes de vue persistent (baisse de l’acuité visuelle, maux de tête, vue floue, etc..)? N’hésitez pas à consulter un ophtalmologue. Il est d’ailleurs conseillé de réaliser un bilan ophtalmique au moins une fois par an.

Avec l’offre Evoluo, mutuelle santé-prévoyance d’Intériale et AXA, vous êtes accompagnés dans l’ensemble du protocole de soins, de la consultation à l’acquisition de verres correcteurs ou de lentilles. Vous bénéficiez d’un reste à charge zéro sur les verres au sein de notre réseau Itélis. Et si vous souhaitez vous délivrer de vos lunettes, la chirurgie réfractive de l’œil est prise en charge à raison de 400 euros par œil.

Enfin, ultime conseil, mettez vos élèves à contribution pour sauver vos yeux! Demandez-leur de soigner leur écriture et leur présentation quand il s’agit d’écriture manuscrite et exigez une police 12, correctement aérée, pour l’ensemble de leurs copies numérisées. Vos yeux de lynx y gagneront au change!

#VieDeProf
#VieDeProf: dites stop à la sédentarisation!

Épisode 4

#VieDeProf: dites stop à la sédentarisation!

#VieDeProf: comment échapper à la grippe automnale?

Épisode 6

#VieDeProf: comment échapper à la grippe automnale?

«Il allait voir une “professionnelle” avant que l'on soit ensemble quand il était seul»

«Il allait voir une “professionnelle” avant que l'on soit ensemble quand il était seul»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille E., une femme qui vient de découvrir les mensonges répétés de son copain.

Petit État Noël

Petit État Noël

Le mouvement des «gilets jaunes» se termine (ou fait étape) dans un grand classique de la vie politique française: le père de la nation distribue ses cadeaux au bon peuple.

L’école de commerce est-elle responsable des performances économiques de nos sociétés?

L’école de commerce est-elle responsable des performances économiques de nos sociétés?

[TRIBUNE] Après les nombreuses critiques formulées à l'encontre des écoles de commerce, deux professeurs de la Stockholm School of Economics dressent la liste des forces et faiblesses de ces formations.

Newsletters