Politique

La semaine imaginaire de Jean-Michel Blanquer

Temps de lecture : 4 min

Allez, tout le monde s'assoit dans son carré sanitaire et prend une copie simple à grands carreaux. On regarde pas au-dessus de l'épaule de son voisin, je relève les copies d'ici au prochain confinement.

Jean-Michel Blanquer participe à un cours de sport lors d'une visite dans une école primaire, à Paris, le 2 février 2021. | Franck Fife / AFP
Jean-Michel Blanquer participe à un cours de sport lors d'une visite dans une école primaire, à Paris, le 2 février 2021. | Franck Fife / AFP

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Lundi 1er février

Coucou les p'tits loulous, moi c'est Jean-Mi, le remplaçant de votre maîtresse qui, cette semaine, fait grève je crois, ou un petit burn-out, je sais plus.

Vous êtes prêts? Alors c'est parti! Aujourd'hui, c'est le jour des mathématiques!

Allez, tout le monde s'assoit dans son carré sanitaire et prend une copie simple à grands carreaux pour écrire les problèmes suivants:

«Si mon centre commercial fait trois étages de chacun 15.000 m2 et que je ne vends des poireaux que les jours impairs, puis-je ouvrir mon magasin et si oui, jusqu'à quelle heure?»

À la ligne.

«Si les policiers russes arrêtent 2,7 opposants au régime à la minute, combien de droits et de libertés fondamentales seront bafoués en l'espace de 24 heures? Attention, y a un piège.»

À la ligne.

«Si mon voisin tousse un jeudi, a de la fièvre un samedi, quel jour le président de la République décidera d'envoyer son Premier ministre pour dire qu'on va attendre un peu pour voir si je vais tousser moi aussi?»

Allez, on regarde pas au-dessus de l'épaule de son voisin, je relève les copies d'ici au prochain confinement.

Mardi 2 février

Coucou les p'tits loups! Bien dormi? Allez, on se motive et aujourd'hui c'est gymnastique. Une, deux, une, deux, une, deux. Regardez comme je fais ça bien.

Bon pour commencer, on va faire l'exercice dit du projet de loi contre les séparatismes. Imaginez que vous êtes un texte qui passe en lecture et faites trois fois le tour de l'hémicycle, oui Enzo, le préau ça marche aussi, et grimpez les marches aussi vite qu'un huissier qui passe un coup de gel hydroalcoolique sur tous les micros. Et attention aux points de côté hein! On respire bien par le ventre.

Maintenant qu'on est suffisamment échauffé, je propose de passer à la course à pied avec un exercice que j'ai baptisé «le sprint birman». C'est tout simple, vous allez vous mettre à courir comme si vous aviez des chars militaires qui vous suivaient. Attention à pas trop traîner, c'est un coup à se retrouver les lacets coincés sous un coup d'État.

Et enfin, pour éviter les courbatures demain, je vous propose une série d'étirements, façon Haute Autorité de santé. L'idée, c'est d'étirer le dos comme si c'était un âge limite pour l'efficacité du vaccin AstraZeneca. Forcez pas trop hein, ça sert à rien, si ce n'est à se faire mal. Bah voilà, je t'avais prévenu Kévin, t'as cru que c'était une piqûre pour les centenaires ou quoi?

Mercredi 3 février

Bon aujourd'hui Kévin est absent, son lumbago l'a empêché de mettre son masque pour venir ce matin. Qu'importe, c'est mercredi, et comme y a plus de cinéma, c'est le jour où on fait de l'histoire!

Vous savez, l'histoire c'est super important comme matière, parce que, askip, ça permet de pas reproduire encore et encore les mêmes erreurs. Par exemple, on peut supposer que les sénateurs ont pas bien révisé leurs livres d'école: ils ont encore oublié que les droits des femmes, c'était pas trop un problème d'hommes en fait, et ils ont retoqué la PMA pour les femmes seules. Alors que bon, si on se penche un peu sur les droits des gonzesses, on voit bien que de toute façon ça finira par leur être acquis. Et probablement repris, comme tous les droits des gonzesses.

Oui Lily-Lou? Tu as levé la main, exprime-toi.

Comment ça on peut pas dire «gonzesse»?

Si c'est pour énoncer ce genre d'idioties, je pense que tu peux faire comme les victimes d'inceste et garder le silence.

Comment ça Lily-Lou? Elles parlent maintenant les victimes d'inceste? Même quand leur père est connu?

Eh bah, comme quoi, l'histoire n'est pas un éternel recommencement.

Allez, tu me copieras cent fois la phrase «Je l'ai souvent croisé au dîner du Siècle, c'est impossible que ce soit un monstre», ça t'apprendra.

Jeudi 4 février

Bon, visiblement les parents de Lily-Lou ont décidé de l'inscrire dans le privé. Pas grave, ça fait plus de distanciation sociale et de gommettes pour ceux qui restent. Donc aujourd'hui les p'tits loups, et pour faire un clin d'œil à votre maîtresse qui vient de trouver un traitement antidépresseur qui lui convient, je propose de nous consacrer à la biologie.

D'abord, on va faire une expérience assez facile pour comprendre comment un virus circule dans une télécabine, et pourquoi a priori la prochaine fois que le gouvernement autorisera les remontées mécaniques, la neige sera déjà un souvenir météorologique un peu flou.

Ensuite si vous êtes partants, je propose de disséquer la cervelle d'un rat à qui on aura montré toute l'œuvre de Picasso et d'un autre à qui on aura montré toute celle de Pascal Praud. Ça nous aidera peut-être à déterminer s'il faut rouvrir les musées rapidos ou non.

Comment ça Violette-Capucine? Tu es vegan? T'as cru que je faisais partie d'un gouvernement qui aime les animaux ou quoi?

Allez hop, chez la conseillère d'éducation, et que ça saute!

Vendredi 5 février

Coucou les loulous. Allez, pas de temps calme aujourd'hui, c'est pas parce que dans quelques heures c'est le week-end que c'est une raison pour pas apprendre des choses qui vont vous servir toute votre vie.

Par exemple, si demain ou dimanche vous accompagnez votre grand frère ou votre grande sœur à une distribution alimentaire près de sa fac et qu'on vous demande si le plus lourd c'est un kilo de farine ou un kilo de patates, vous faites pas avoir hein! C'est pareil! C'est comme un macroniste ou un sympathisant de droite. La même chose. En revanche, je vous conseille de choisir les patates, ça tient mieux au ventre, et l'hiver est pas fini.

Ouais je sais, c'est pas facile d'être jeune en 2021, surtout entre un président qui vous demande déjà de faire des efforts pour 2030 en commençant pas à fumer (alors que franchement, il reste plus grand-chose à faire si on est très honnête) et une Première dame qui vous prive de jeux vidéo. De toute façon, ça fait bien longtemps que les finances de vos parents vous ont appris que jouer au Scrabble avec des pâtes alphabet, c'était un peu votre PS5 à vous.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Allez, je vous laisse, je dois retourner dans mon ministère, j'ai adoré cette semaine avec vous mais franchement, je suis assez content que ce soit enfin les vacances de la zone A.

La semaine imaginaire
La semaine imaginaire de Francis Lalanne

Épisode 35

La semaine imaginaire de Francis Lalanne

La semaine imaginaire d'Olivier Véran

Épisode 37

La semaine imaginaire d'Olivier Véran

Newsletters

Pierre Mazeaud, seule incarnation vraie et passionnée de l'esprit de la Ve République

Pierre Mazeaud, seule incarnation vraie et passionnée de l'esprit de la Ve République

Tribun du palais Bourbon, doyen des gaullistes dans un pays où le gaullisme a disparu, l'ancien président du Conseil constitutionnel marque aussi l'histoire par son parcours d'alpiniste.

La semaine imaginaire de Joséphine Baker

La semaine imaginaire de Joséphine Baker

Ça a des avantages d'être morte, parce qu'en ce moment, en tant que femme, noire, bisexuelle, mangeant du gluten, mais piégeant des nazis, je ne serais pas forcément en phase avec mon époque.

De la politique étrangère

De la politique étrangère

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio