Société

La semaine imaginaire de Gérald Darmanin, le retour

Temps de lecture : 3 min

Vous imaginez si l'autre soir Vladimir il avait dit à Emmanuel: «Calmez-vous, ça va bien se passer»? Eh bah mon chef, il se serait calmé, il aurait repris une vodka, peut-être même deux, douze, et il aurait attendu de savoir s'il allait finir en bortsch ou en Ukrainien.

JE VOUS ENTENDS PAS. LES MECS. VOUS LA CONNAISSEZ C'EST ÇA? BAH DITES PAS LA FIN ET FAITES SEMBLANT DE RIRE.|  Louison
JE VOUS ENTENDS PAS. LES MECS. VOUS LA CONNAISSEZ C'EST ÇA? BAH DITES PAS LA FIN ET FAITES SEMBLANT DE RIRE.|  Louison

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord. [Note de l'autrice: cette chronique a été écrite de façon tout à fait très très très calme.]

Lundi 7 février

Alors ça mon Emmanuel, c'est un bonhomme un vrai. L'expression la plus totale de la virilité la plus pure. Nan mais vous avez vu comme il se tient droit au bord de la table de trente mètres de Poutine? Il est beau, on dirait une statue. Nan mieux, on dirait une chanson de Didier Barbelivien. Didier aussi c'est un sacré bonhomme. Pas un de ces fumeurs de hachicheuh, ni un de ces vendeurs de hachicheuh, ni même un cultivateur de CBD, parce que le CBD ça ressemble à du brocolis lyophilisé mais aussi à du hachicheuh, et le hachicheuh c'est de la drogue et la drogue c'est de la merde. Donc le brocoli, c'est de la merde. Eh ouais et pardon si ça dérange.

Je tiens par ailleurs à saluer nos forces de l'ordre, qui me rendent sacrément fier et sont vraiment pas des gonzesses en matière de saisies de drogues, et on peut voir sans trembler du balconnet qu'ils ont pas peur de se casser un ongle mes gars, parce que vraiment beau boulot. Encore l'autre jour, saisie record dans un casier de piscine. Un demi-joint, douze M&M's et me lancez pas sur toutes les miettes de Pépito que mes hommes ont fait renifler à leurs chiens. Fier je vous dis.

Mardi 8 février

Ma journée avait pourtant bien commencé, avec un bon café d'homme, des bonnes tartines bien beurrées comme il faut, avec de la bonne confiture membrée comme il faut, pas un truc de mariage pour tous avec du lait de soja et des graines pour donner aux perruches. Oui maintenant je dis «un truc de mariage pour tous» parce que, apparemment, on n'a plus le droit de dire «truc de tarlouzes» en ce moment, rapport au grand wokisment qui nous menace.

Je vais vous dire, à ce rythme-là, au jour d'aujourd'hui et au lendemain d'hier, donc aujourd'hui aussi, eh bah on pourra plus mater les petits culs qui nous passent sous les yeux, ni promettre des promesses pour continuer à les pincer ces petits culs. Je sais pas si j'ai envie de vivre dans un monde où on peut pas lancer à une poulette assise à côté de soi en Conseil des ministres: «Dis camion.» Mais chuis pas inquiet, Manu ça le fait marrer à chaque fois. Ma voisine, un peu moins. Ah les gonzesses, jamais détendues des trompes.

Mercredi 9 février

N'empêche pardon hein, mais les pouliches qui montent sur leurs grands chevaux dès qu'on déconne, moi, franchement, ça mes les brise menues, comme un tartare au couteau avec frites et puis un verre de rouge parce qu'on n'est pas des tafio... ouais assaisonné le tartare, merci.

Bref, vous imaginez si l'autre soir Vladimir il avait dit à mon chef: «Calmez-vous, ça va bien se passer»? Eh bah mon chef, il se serait calmé, il aurait repris une vodka, peut-être même deux, peut-être même douze et il aurait attendu de savoir s'il allait finir en bortsch ou en Ukrainien. Au passage, vaut mieux être un bortsch hein. Eh bah non, la petite Apolline là, il a fallu qu'elle nous fasse tout un pataquès, avec ses grands yeux écarquillés, son petit haut en Lurex qui lui collait les tétés et son regard tout froncé qu'elle voulait pas lâcher alors qu'à force ça va lui coûter une blinde en toxine botulique et il faudra pas venir pleurer après hein. Les gonzesses je vous jure.

Jeudi 10 février

Allez je commence la journée par une petite blagounette, ça va finir de détendre tout le monde. Alors c'est deux putes qui sont sur une île déserte et y en a une des deux qui dit à l'autre «mais pourquoi tu mets ton slip sur la tête?» et l'autre lui répond... ah... attendez... on dirait que mes conseillers me font des signes au loin mais je comprends pas.

JE VOUS ENTENDS PAS.

LES MECS.

VOUS LA CONNAISSEZ C'EST ÇA?

BAH DITES PAS LA FIN ET FAITES SEMBLANT DE RIRE.

HEIN?

AH.

Bon.

Dommage.

En plus, c'est Marlène qui me l'avait racontée, elle va être déçue.

Vendredi 11 février

Plus que quelques jours avant la Saint-Valentin. Comme vous l'avez sans doute remarqué, je suis un incorrigible romantique. Un amoureux de l'amour en somme, même si bon l'amour c'est un peu de la drogue et la drogue c'est de la merde hein. Mais mes hommes peuvent pas saisir de l'amour hein, ils ont déjà du mal à saisir les plaintes quand les coups pleuvent alors imaginez quand il bruine du love.

Je leur en veux pas à mes hommes, je suis sûr qu'on comprend rien à ce qu'elles racontent les gonzesses quand elles arrivent au commissariat. Déjà, comme je disais à un collègue l'autre jour, c'est un miracle qu'elles arrivent jusqu'à l'accueil car pour celles qui viennent en voiture ça veut quand même dire qu'elles ont réussi leur créneau. Oooooh ça va, je déconne hein. Humour un jour, humour toujours, on se détend les ovaires et on se met à quatre pattes et tout va bien se passer. Mais je rigole encoooooore. Vous aimez pas l'humour? Ni l'amour? Non? Enfin si vous en avez marre de rigoler, je peux toujours vous filer mon 06.

La semaine imaginaire
La semaine imaginaire de Christiane Taubira

Épisode 71

La semaine imaginaire de Christiane Taubira

La semaine imaginaire de Valérie Pécresse

Épisode 73

La semaine imaginaire de Valérie Pécresse

Newsletters

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Lorsqu'un individu traverse une épreuve, il se raccroche souvent à ce qu'il peut pour la surmonter. Pour certaines personnes, cet appui peut provenir d'une marque commerciale.

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

Ces amoureuses ont annoncé sur TikTok avoir pris conscience qu'elles étaient peut-être demi-sœurs.

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Ils sont au cou de nombreuses influenceuses avec ce même argument: apporter le luxe à pas cher. Mais entre abus de l'image de marque et risque d'usage de faux boutons, ces colliers upcyclés frôlent parfois la contrefaçon.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio