Politique / Monde

La semaine imaginaire de Boris Johnson

Temps de lecture : 4 min

Je suis au regret de vous annoncer que quelqu'un a shité dans le ventilo. Je veux dire par là que le monde entier est au courant de nos soirées et qu'en plus, les poulets vont mener l'enquête pour en savoir plus.

Ladies and gentlemen, veuillez embarquer au Partygate. | Louison
Ladies and gentlemen, veuillez embarquer au Partygate. | Louison

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Lundi 24 janvier

Good morning ladies and gentlemen, et bienvenue à bord de ce vol GB 1664 de la compagnie Brexit. Je suis Boris, votre chef de cabine, votre commandant de bord et votre gilet de sauvetage. Ouais tout ça, je suis un fucking couteau suisse. Durant tout le vol je passerai parmi vous pour m'assurer que vous faites un maximum de bruit en buvant un maximum de boissons presque fraîches et surtout très alcoolisées. Des masques à oxygène se trouvent quelque part dans l'appareil mais honnêtement je ne sais plus où. Et en plus on s'en fout, vu qu'on peut fumer partout.

En revanche, et là je rigole pas du tout, des sacs à vomi, épaisseur triple se trouvent dans chaque recoin possible de la cabine, parce que je n'ai aucune envie de nettoyer vos restes de fish and chips collés sur les hublots. Je veux bien enfreindre toutes les règles possibles, mais y a des limites sweet motherfuckers. Je vous invite à ne pas boucler vos ceintures, à ne surtout pas relever vos tablettes, et à vous tenir prêts au décollage. Mais chut, hein, c'est secret, faut pas le dire à la reine.

Mardi 25 janvier

Ladies and gentlemen, c'est toujours votre commandant de sauvetage Boris qui vous parle. Nous entrons d'ici quelques instants dans une zone de turbulences alors profitez-en pour bien secouer vos cocktails, parce que la dernière tournée de mojitos royaux était pas au top si vous voulez mon avis. À propos de trucs royaux et donc de mon boulot, j'espère que personne n'a fait de stories de notre soirée, parce que j'ai pas du tout envie de me faire gauler moi. Suis pas un ministre de l'Éducation nationale en vacances non plus hein.

Donc le prochain que je vois sortir son téléphone, j'en fais un nouveau variant, et celui-ci je peux vous dire que personne ne pourra comprendre son nom, rapport au fait que je lui aurais fait boire toutes ses ratiches à coup de Guinness tiède. Ouais je sais, je suis un peu crazy Boris sur ce coup-là, mais franchement, je préfère encore m'isoler avec Marlène Schiappa et son Covid que de me faire engueuler par l'autre vieille bique. Sa tronche si elle savait que la veille du jour où elle enterrait son mari, moi j'enterrais ma dignité dans le jardin de Downing Street. God Save the Prime Minister.

Mercredi 26 janvier

Ladies and sons of a bitch, c'est Captain Iglo qui vous speak. Oh ça va je déconne, c'est de l'humour, on n'est pas dans un poisson pané, on est dans un avion je sais hein. T'as cru que c'était ma vingt-cinquième tournée ou quoi? Attends, j'en suis même pas à vingt-trois là, that's all good. Bon, sinon l'heure est grave et ça va mériter un happy hour supplémentaire je pense.

Ladlemen et genties, suis au regret de vous annoncer que quelqu'un a shité dans le ventilo, et que là y en a partout. Je vous rassure, c'est une fucking métaphore hein. Je veux dire par là que le monde entier est au courant de nos soirées et qu'en plus, les poulets vont mener l'enquête pour en savoir plus. Alors je vous le dis tout de suite, I don't give a shit de qui a dit quoi à la presse hein. D'abord parce que show must go on et que tequila must go paf, et aussi parce qu'il y a de fortes chances que j'ai passé moi-même un appel avec mes fesses à la moitié des rédactions de la planète.

J'aimerais vous y voir aussi, c'est pas facile de boire des shots sans les mains ni sans en foutre sur sa cravate, et penser en même temps à verrouiller son fucking iPhone. Suis pas Mary Boris, suis Poppins moi! Fuck, suis bourré je crois.

Jeudi 27 janvier

Lèdizangenteulméne, nous survolons actuellement l'Ukraine, donc pour des raisons de sécurité, je vais vous demander d'interrompre cette chenille entre les sièges 32C et 6F, et de vous plaquer au sol en évitant si possible mes restes de fish and chips au niveau de la rangée 12. Ouais bon bah ça va, cette Macarena la tête en bas à mettre sur TikTok était peut-être pas le meilleur concept que j'ai eu, mais n'oubliez pas que l'un de mes prédécesseurs a eu l'idée de génie de demander leur avis aux Anglais sur le Brexit alors hein.

Bon maintenant que tout le monde est calme et au sol, je vais en profiter pour vous demander de faire, au choix, une micro-sieste mais en PLS pour éviter de faire une Jim Morrison, ou une minute de silence. Pas parce que c'est la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah, non ça franchement c'est trop déprimant, mais parce qu'avant de décoller j'ai oublié de programmer mon magnétoscope et je vais rater la rediffusion de la saison 1 de Peppa Pig. Tu parles d'une tragédie. Ça me fout presque autant le spleen que les enterrements d'acteurs de 37 ans.

Vendredi 28 janvier

Ground Control to Major Tom... mais non moi c'est pas Tom voyons, c'est Bojo. Bojo qui? Bojolais nouveau, pardi! Oh ça va, humour franco-britannique! Je crois que chuis rond comme un arrière-train de corgi là. Retenez-moi à la rangée 2, chuis à ça de me faire le même brushing que Margaret Thatcher. Nan je déconne, la laque c'est pas écolo oh, moi j'aime bien sauver la planète hein. Demandez au pilote de mon hélicoptère si vous me croyez pas.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Bref, juste pour vous dire qu'on commence notre descente, pas d'alcool hein, ça c'est bon on est tranquille jusqu'au couronnement des petits enfants du prince George. Ouais George c'est le petit qui se balade en shot. Short. Shot? Rhaaa je sais plus. D'ailleurs, je vais passer parmi vous d'ici quelques instants pour trinquer à notre bonne vieille monarchie, que le monde entier nous envie. Bon peut-être pas le monde entier, mais au moins les électeurs de gauche en France. T'imagines si Mitterrand était président depuis 1981!? Ça en changerait des choses. À commencer par le programme télé sur C8 le jeudi soir. Allez, bouclez vos sacs à vomi et fermez bien vos ceintures, il reste encore deux mois et demi avant le premier tour.

La semaine imaginaire
La semaine imaginaire de Jean-Michel Blanquer, le re-retour

Épisode 69

La semaine imaginaire de Jean-Michel Blanquer, le re-retour

La semaine imaginaire de Christiane Taubira

Épisode 71

La semaine imaginaire de Christiane Taubira

Newsletters

L'impensé colonial de la France ressurgit avec la nomination de Pap Ndiaye

L'impensé colonial de la France ressurgit avec la nomination de Pap Ndiaye

[Chronique #50] Les attaques virulentes dont fait l'objet le nouveau ministre de l'Éducation nationale montrent le retour d'un racisme biologique typique de l'époque coloniale qui s'est banalisé dans le discours politique français au cours des dernières décennies.

Affaire Damien Abad: plus glauque, tu meurs

Affaire Damien Abad: plus glauque, tu meurs

[BLOG You Will Never Hate Alone] Dans cet embrouillamini au milieu de querelles de pouvoir, on a quelque mal à s'y retrouver.

Handicap

Handicap

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio