Slate.fr - MONDE http://www.slate.fr/rubriques/7897/MONDE fr Les Etats-Unis ne peuvent rien contre la Corée du nord http://www.slate.fr/story/96057/etats-unis-peuvent-rien-contre-coree-du-nord Le FBI (la police fédérale américaine) <a href="http://www.fbi.gov/news/pressrel/press-releases/update-on-sony-investigation">a annoncé</a> avoir «maintenant suffisamment d’informations pour conclure que le gouvernement de Corée du nord est responsable» du piratage informatique de Sony pictures, de la diffusion de données confidentielles et privées du studio de cinéma et après un certain nombre de menace d’avoir obtenu la non <a href="http://www.theatlantic.com/entertainment/archive/2014/12/the-interview-is-pulled-from-theaters-but-is-that-even-a-concession-in-the-internet-age/383873/">diffusion en salles du film</a> «The Interview». <a href="http://www.slate.fr/story/95879/the-interview-polemique">Ce film a pour sujet un projet d’assassinat loufoque</a> contre le suprême leader nord-coréen Kim Jong-un. Lors d’une conférence <a href="http://www.theatlantic.com/entertainment/archive/2014/12/the-interview-is-pulled-from-theaters-but-is-that-even-a-concession-in-the-internet-age/383873/">de presse à la fin de la semaine dernière</a>, le Président des Etats-Unis, Barack Obama, s’est impliqué dans cette affaire affirmant à la fois que la décision de Sony de ne pas diffuser le film en salles était «une erreur» et que les Etats-Unis «allaient répondre proportionnellement et au moment et de la façon que nous choisirons». Le problème que <a href="http://www.theatlantic.com/international/archive/2014/12/retaliation-north-korea-sony-hack/383955/">souligne The Atlantic</a>, c’est que les menaces de Barack Obama ne sont pas vraiment crédibles, et ce n’est pas une première. Tout le monde se souvient des mises en garde à Bashar el-Assad, le dictateur syrien, contre la ligne rouge à ne pas franchir, à savoir l’utilisation d’armes chimiques. La ligne rouge a été franchie <a href="http://www.slate.fr/story/90429/barack-obama-diplomatie">et les menaces n’ont pas été mises à exécution.</a> Dans le cas de la Corée du nord, les options de la Maison Blanche <a href="http://www.reuters.com/article/2014/12/19/us-sony-cybersecurity-sanctions-idUSKBN0JX1UW20141219?feedType=RSS&amp;feedName=topNews&amp;utm_source=twitter">sont presque nulles</a> sauf de déclarer la guerre à Pyongyang ce qui est exclu. En dépit de décennies de sanctions contre le régime communiste ... http://www.slate.fr/story/96057/etats-unis-peuvent-rien-contre-coree-du-nord#comments MONDE Corée du nord Pyongyang The Interview Maison Blanche Barack Obama Kim Jong-un piratage informatique cyber-attaque cyber guerre diplomatie sanctions économiques Sun, 21 Dec 2014 16:04:15 +0000 Eric Leser 96057 at http://www.slate.fr Cuba n’est pas communiste, c’est une kleptocratie http://www.slate.fr/story/96055/cuba-pas-communiste-kleptocratie-corruption Fidel Castro a pris le pouvoir à Cuba en janvier 1959 après avoir renversé le dictateur Fulgencio Batista. Le révolutionnaire charismatique a alors promis de restaurer l’ordre et de tenir des élections libres. Les gens dans les rues de la Havane ont accueilli en héros les combattants de la guérilla. Mais comme l’explique sur <a href="http://www.thedailybeast.com/articles/2014/12/19/cuba-is-a-kleptocracy-not-communist.html">The Daily Beast Romina Ruiz-Goiriena</a>, le rêve d’une nouvelle ère démocratique n’a pas duré longtemps. Castro a rapidement oublié ses promesses et contruit un régime dictatorial à la mode soviétique. Les opposants ont fui ou ont été persécutés. Cinquante cinq ans après la révolution, les frères Castro sont toujours au pouvoir. En 1961, les Etats-Unis ont coupé les relations avec l’île qui se trouve à peine à 150 kilomètres des côtes de Floride et Barack Obama vient d’annoncer qu’il voulait rétablir les relations entre les deux pays. La phase de transition à Cuba vers une plus grande liberté et l’économie de marché s’annonce chaotique. Avec le rétablissement annoncé des relations entre les deux pays, «Cuba va probablement entrer dans un processus de réformes économiques pour plus intégrer son économie avec celle des Etats-Unis et du monde. Mais d’autres Etats, notamment la Russie, ont eu des difficultés à s’ajuster à l’économie de marché et cela a dégénéré en <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Kleptocratie">kleptocratie</a> (système construit sur la corruption) massive. Cuba, déjà très corrompu, va devoir éviter de le devenir ... http://www.slate.fr/story/96055/cuba-pas-communiste-kleptocratie-corruption#comments MONDE Cuba Etats-Unis embargo capitalisme Fidel Castro Raul Castro kleptocratie corruption démocratie économie de marché régime communiste urss Sun, 21 Dec 2014 10:58:04 +0000 Eric Leser 96055 at http://www.slate.fr Nucléaire iranien: pourquoi nous ne pouvons plus attendre http://www.slate.fr/story/95775/nucleaire-iranien La dernière fois que j’étais à Vienne, j’ai vu un petit marchand de rue qui vendait du vin chaud dans des tasses en carton pour lutter contre le froid. Aussi, lorsque j’ai entendu que les négociateurs qui débattaient du programme nucléaire iranien avaient décidé de prolonger les négociations de quatre mois, j’ai repensé à ce marchand et je me suis demandé si les participants au débat n’auraient pas abusé du vin chaud en question. Que vont changer 4 mois de plus? Une prolongation?! Oh, mon Dieu, mais c’est qu’ils vont réussir à foirer ça! Vous avez sans doute déjà entendu que l’Iran et le groupe dit «P5+1» (ou «E3/EU+3», soit les six grandes puissances que sont les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne) s’étaient déjà mis d’accord pour prolonger de sept mois l’accord de plus en plus mal nommé «intérimaire» visant à trouver une solution au problème posé par le programme nucléaire iranien. L’Iran et le P5+1 s’étaient initialement mis d’accord pour un «plan d’action commun» (Joint Plan of Action – JPOA) de six mois en novembre&nbsp;2013 et l’avaient déjà prolongé l’été dernier. Après une année entière de négociations, les deux parties avaient été incapables d’annoncer ne serait-ce qu’une mesure «cadre» dressant les grandes lignes d’un accord tout en autorisant des délais supplémentaires pour peaufiner les détails complexes. Avec la prolongation ... <a href="http://www.slate.fr/story/95775/nucleaire-iranien">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/95775/nucleaire-iranien#comments MONDE nucléaire nucléaire iranien P5+1 enrichissement d'uranium negociations Etats-Unis Iran Sun, 21 Dec 2014 14:48:12 +0000 Jeffrey Lewis 95775 at http://www.slate.fr Cuba: l'homme qui aimait les voitures http://www.slate.fr/story/95985/cuba-voiture J’ai l’impression que Ronaldo a épousé sa voiture. Une belle américaine. Il a l’air de l’aimer plus que sa femme. Il faut dire qu’elle a une grande valeur sentimentale autant que marchande. C’est une Ford noire d’époque: 1951. Le moteur est, me dit-il, «original». Il ajoute: «C'est rare à Cuba.» <br /> Pourtant dans les rues de La Havane, il n’est pas rare de voir ces ballets d’un autre temps: de vieilles guimbardes américaines bringuebalantes roulent sur les avenues, telle Chevrolet Bel Air qui sautille comme si elle avait perdu ses amortisseurs, telle Cadillac en mal de clients, telle Oldsmobile décapotable qui fait le bonheur des touristes. Cuba est figé à la date de la révolution: 1959. La Ford est garée devant l’immeuble de Ronaldo dans le quartier de <a href="http://en.wikipedia.org/wiki/Vedado">Vedado</a>. C’est une zone résidentielle, aisée, centrale, au Nord-Ouest de la capitale cubaine. Depuis l’appartement de Ronaldo, on peut voir la mer. A moins de cent cinquante kilomètres de l’endroit où nous sommes, La Havane, il y a les Etats-Unis, la Floride, Key West et, au-delà, Miami et South Beach. Ronaldo n’a jamais quitté Cuba. Mais chaque jour, il se fait comme une idée des Etats-Unis à travers sa voiture, qu’il astique constamment. Dans le coffre, il range des objets qui sont, me dit-il, «de grande valeur». Un jour, après une mise en confiance qui a pris presque une semaine, il m’a autorisé à les voir. La malle était un garage! Des clés, des tournevis, de ... <a href="http://www.slate.fr/story/95985/cuba-voiture">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/95985/cuba-voiture#comments MONDE Cuba Sun, 21 Dec 2014 12:23:55 +0000 Frédéric Martel 95985 at http://www.slate.fr Quand Einstein s’inquiétait de l’enracinement du racisme aux Etats-Unis http://www.slate.fr/story/96019/einstein-racisme-etats-unis Des milliers de documents écrits par Albert Einstein, connus comme les rouleaux de la mer morte de la physique, ont été rendus publics il y a quelques jours via <a href="http://einsteinpapers.press.princeton.edu/papers">Digital Einstein</a>, un partenariat entre l’Université de Princeton, le <a href="http://www.einstein.caltech.edu/what/future.html">Einstein Papers Project</a> de l’Université Cal Tech et les <a href="http://new.alberteinstein.info">Albert Einstein Archives</a> de l’Université hébraïque de Jérusalem. Depuis les lecteurs ont pu se plonger dans ses documents et y découvrir des pépites comme une lettre écrite à Marie Curie lui disant d’ignorer les trolls <a href="http://www.slate.fr/story/95497/einstein-marie-curie-trolls">dont Slate.fr s’est déjà fait l’écho</a>, des bulletins scolaires, des lettres personnelles et des notes sur la Théorie de la relativité. Un texte titré «Un message à mon pays d’adoption» <a href="http://www.rawstory.com/rs/2014/12/albert-einstein-american-sense-of-equality-and-human-dignity-limited-to-men-of-white-skins/comments/#disqus">a attiré l’attention</a>.&nbsp; On la retrouve d’ ailleurs également dans le livre: «<a href="http://press.princeton.edu/titles/8359.html">Einstein on Politics: His Private Thoughts and Public Stands on Nationalism, Zionism, War, Peace, and the Bomb</a>». Rédigé en 1946, ce message qui résume les réflexions d’Albert Einstein sur le racisme aux Etats-Unis est fort. Il résonne tout particulièrement aujourd’hui quand se multiplient les manifestations aux Etats-Unis pour protester contre les violences policières contre les noirs et l’impunité dont bénéficient leurs auteurs. «Il y a, part ailleurs, une part sombre dans la société américaine. Leur sens de l’égalité et de la dignité humaine est principalement réservé aux hommes à la peau blanche». Et il ajoute: «Vos ancêtres ont traîné ces ... http://www.slate.fr/story/96019/einstein-racisme-etats-unis#comments MONDE (Globule et télescope)² racisme Etats-Unis Albert Einstein Africains-Américains société américaine Fri, 19 Dec 2014 19:19:06 +0000 Eric Leser 96019 at http://www.slate.fr La bulle Poutine vient de se dégonfler http://www.slate.fr/story/96041/bulle-poutine-degonfler Paul Krugman, prix Nobel d’économie et chroniqueur du New York Times, <a href="http://mobile.nytimes.com/2014/12/19/opinion/paul-krugman-putins-bubble-bursts.html?_r=0">n’a pas pu résister au plaisir</a> de s’en prendre à tous ceux, nombreux, qui au cours des derniers mois ont vanté le stratège, l’homme d’Etat, le <a href="http://www.slate.fr/tribune/84635/occident-russie-echecs-defense-alekhine">joueur d’échec implacable</a> qu’est Vladimir Poutine. L’effondrement en quelques semaines <a href="http://www.slate.fr/story/95835/petrole-rouble-russe">du rouble</a> et de l’économie russe et sa <a href="http://www.slate.fr/story/95317/petrole-loi-offre-demande">dépendance au cours du pétrole</a> montre les limites de la puissance russe... et du matador de Moscou. Depuis son retour à la Présidence de la Russie en 2012 et le durcissement de son discours anti-occidental, Vladimir Poutine a séduit tout ce que <a href="http://www.slate.fr/story/85633/vladimir-poutine-extreme-droite-europeenne">l’Europe compte de partis d’extrême-droite</a> et aux Etats-Unis bon nombre de conservateurs qui ont vu dans l’audace de Poutine le reflet de la faiblesse d’Obama. Paul Krugman rappelle au passage la phrase de l’ancien maire de New York et héros du 11 septembre 2001, Rudy Giuliani, expliquant que Poutine «<a href="http://www.foxnews.com/on-air/your-world-cavuto/2014/03/04/giuliani-we-have-moral-obligation-protect-ukraine">c’est ce que vous appelez un leader</a>». Le problème, c’est que le leader en question n’a pas forcément les moyens de ses ambitions. Comme le souligne le chroniqueur du New York Times, «l’économie russe est à peu près de la même taille que celle du Brésil. Et comme nous le voyons en ce moment, elle est très vulnérable aux crises financières, une vulnérabilité qui a beaucoup à voir avec la nature du régime de Poutine». La baisse du rouble qui s’est soudain accélérée au cours des dernières semaines a commencé quand les troupes russes ... http://www.slate.fr/story/96041/bulle-poutine-degonfler#comments MONDE Vladimir Poutine Russie moscou crise financière rouble stratégie ukraine armée russe joueur d'échec petrole invasion Crimée occidentaux bulle Sat, 20 Dec 2014 13:20:49 +0000 Eric Leser 96041 at http://www.slate.fr Conférence de presse historique: Barack Obama répond uniquement à des questions posées par des journalistes femmes http://www.slate.fr/story/96027/conference-presse-obama-femmes Pour sa dernière conférence de presse de l'année, le président Barack Obama a pris huit questions de journalistes qui levaient la main, et <a href="http://time.com/3642594/barack-obama-holds-first-ever-all-women-press-conference/">pour la première fois de l'histoire</a>, il n'a répondu qu'à des questions venant de reporters femmes. Sur Twitter, de nombreuses journalistes ont immédiatement célébré cette domination féminine, <a href="http://www.washingtonpost.com/blogs/the-fix/wp/2014/12/19/that-time-obama-called-on-all-women-at-a-press-conference/">rapporte le Washington Pos</a>t. «Vous avez vu à quel point les conférences de presse peuvent être instructives quand ce sont les femmes qui posent les questions?» a tweeté&nbsp;<a href="https://twitter.com/gwenifill/status/546023425861763072" style="font-size: 16.3636360168457px; font-style: normal; font-variant: normal; font-family: Georgia, Georgia, georgia, serif; line-height: 25.5999984741211px;">Gwen Ifill de la chaîne PBS</a>. <a href="http://abcnews.go.com/Politics/case-missed-obama-made-history-today-calls-female/story?id=27722408">Selon Ann Compton</a>, l'ancienne correspondante d'ABC News qui a couvert la Maison Blanche pendant 40 ans, c'est bien la première fois de l'histoire qu'un president américain ne prenait que des questions de femmes. Certains hommes se sont sentis un peu visés, comme <a href="https://twitter.com/chrisgeidner/status/546028723565129728">Chris Geidner de Buzzfeed</a>:&nbsp;«Prochain mémo:&nbsp;En 2015, seules les femmes seront acceptées dans la salle de briefing.» Ce genre de conférence est d'habitude dominée par les journalistes télévision hommes, qui sont pour la plupart assis au premier rang, mais cette fois-ci tous les correspondants qui ont parlé étaient <a href="https://twitter.com/jeneps/status/546024492678787073">des femmes</a> qui travaillaient pour la radio ou la presse (entre autres pour Politico, Bloomberg et le Wall Street Journal). Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche, a expliqué que ce briefing 100% femmes n'était pas le fruit du hasard. Il y avait une volonté de laisser place aux nouvelles têtes: «Il y a beaucoup de femmes venant ... http://www.slate.fr/story/96027/conference-presse-obama-femmes#comments MONDE Classé X ou Y conférence de presse Barack Obama journalistes femmes medias Double X Maison Blanche histoire Sat, 20 Dec 2014 01:56:01 +0000 clairelevenson 96027 at http://www.slate.fr Des commandos nord-coréens pour attaquer les centrales nucléaires américaines http://www.slate.fr/story/96031/commandos-nord-coreens-attaquer-centrales-nucleaires-americaines La Corée du nord est redevenue aux Etats-Unis le principal ennemi à abattre. Il faut dire que le régime de Kim Jong-un fait tout pour cela. Le piratage des fichiers informatiques de Sony Pictures en représailles contre <a href="http://www.slate.fr/story/95879/the-interview-polemique">un film ayant pour sujet un projet d’assassinat loufoque</a> contre le suprême leader nord-coréen marque <a href="http://www.slate.fr/story/95971/sony-picture-cyberguerre">une nouvelle étape dans l’histoire de la cyberguerre</a>. Cela prouve une fois encore que le régime de Pyongyang, qui s’est doté de l’arme nucléaire, a des capacités parfois insoupçonnées. Et en plus la menace était assortie d'<a href="http://www.20minutes.fr/high-tech/1502719-20141216-piratage-sony-souvenez-11-septembre-menacent-hackers">une référence explicite aux attaques du 11 septembre 2001</a> pour empêcher la sortie du film «The Interview». Du coup, les informations plus ou moins sérieuses se multiplient dans les médias américains sur les projets d’agression du régime nord coréen. la Corée du nord aurait ainsi cherché à envoyer sur le sol américain dans les années 1990 <a href="http://freebeacon.com/national-security/dia-north-korea-planned-attacks-on-us-nuclear-plants/">des commandos infiltrés ayant pour mission d’attaquer des centrales nucléaires</a> et de grandes métropoles en cas de conflit. Cette information est issue d’un rapport déclassifié de la Defense Intelligence Agency (DIA), les services de renseignement de l’armée américaine. Il est daté <a href="http://www.dmzwar.com/northkoreaterrorismamerica.html">du 13 septembre 2004</a> et révèle que cinq unités de commandos nord coréens ont été entraînées pour des opérations clandestines aux Etats-Unis. Selon le rapport, le Bureau de Reconnaissance du Ministère des forces armées populaires de Corée du nord «a créé 5 unités de ... http://www.slate.fr/story/96031/commandos-nord-coreens-attaquer-centrales-nucleaires-americaines#comments MONDE Corée du nord attaque terroriste commando services de renseignement américains 11 septembre 2001 documents secrets centrales nucléaires Etats-Unis Sat, 20 Dec 2014 08:53:47 +0000 Eric Leser 96031 at http://www.slate.fr VIDEO. Grosse production: on a refait «L'interview qui tue!» avec des stylos et du scotch http://www.slate.fr/story/96025/video-interview-qui-tue-crayons Vous savez probablement que Sony a annulé la sortie en salles de L’Interview qui tue!, la comédie avec Seth Rogen et James Franco <a href="http://www.slate.fr/story/95879/the-interview-polemique">sur un complot pour assassiner le dictateur de Corée du Nord Kim Jong-un</a>, à cause des <a href="http://www.slate.fr/story/95949/piratage-sony-terrorisme">menaces d’un groupe de pirates informatiques</a>. Malheureusement, <a href="http://www.slate.fr/story/95919/sony-interview-internet">Sony ne compte pour l’instant pas le diffuser en ligne</a>, ce qui veut dire que seul un très petit groupe de gens a eu la chance de le voir au cinéma. Parce que certains d’entre nous à Slate ont eu cette chance avant que le poing de la censure ne s’abatte sur le film, nous avons pu recréer L’Interview qui tue!, de mémoire, pour le bénéfice de nos lecteurs. Nous n’avions pas <a href="https://variety.com/2014/film/news/sony-weighing-premium-vod-release-for-the-interview-exclusive-1201381920/">le budget de 42 millions de dollars</a> des réalisateurs Seth Rogen et Evan Goldberg, donc nous avons dû improviser en utilisant des fournitures de bureau. On espère que ça vous plaira. <br /> trad:&nbsp; <br /> <br /> <a href="/source/85333/gregor-brandy">Grégor Brandy</a> <br /> <br /> <a href="/source/cecile-dehesdin">Cécile Dehesdin</a> <br /> <br /> <br /> <a href="http://www.slate.fr/story/96025/video-interview-qui-tue-crayons">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/96025/video-interview-qui-tue-crayons#comments CULTURE MONDE The Interview L'interview qui tue ! Sony leaks hollywood censure d'Internet Sony Pictures Sony vidéos Sat, 20 Dec 2014 07:30:36 +0000 Slate.com 96025 at http://www.slate.fr Les athées, interdits de postes officiels dans sept Etats américains http://www.slate.fr/story/96015/athees-interdits-postes-officiels-etats-americains Si vous êtes américain athée et que vous voulez devenir conseiller municipal ou juré dans un tribunal au Maryland, il vaut mieux renoncer. Cet Etat de l’est des Etats-Unis à quelques dizaines de kilomètres de la capitale fédérale Washington et à moins de 200 kilomètres de la ville de&nbsp;New York est l’un des sept Etats des Etats-Unis à interdire l’accès à des fonctions publiques à ceux qui ne croient pas en Dieu... et qui le disent. C’est aussi le cas dans plusieurs Etats du sud et non des moindres: l’Arkansas, le Mississippi, la Caroline du nord, la Caroline du sud, le Tennessee et le Texas. Comme <a href="https://news.vice.com/article/atheists-are-banned-from-holding-public-office-in-seven-us-states">l’explique au site américain Vice</a>, Rob Boston, le directeur de la Communication de <a href="https://www.au.org">l’association des Américains unis pour la séparation de l’Eglise et de l’Etat</a> («Americans United for Separation of Church and State»), si ces lois discriminaient «les juifs, les catholiques ou les mormons, elles auraient été abrogées il y a longtemps». Et pourtant ces lois dignes d’un Etat théocratique sont en contradiction avec la Constitution des Etats-Unis qui sépare les Eglises et l’Etat et avec une décision unanime de la Cour suprême qui remonte à… 1961. La plus haute juridiction américaine stipulait alors que les Etats «ne peuvent pas avoir de tests religieux pour attribuer des fonctions publiques» et qu’il doivent être en conformité avec l’article VI de la Constitution des Etats-Unis qui stipule de la même façon «qu’aucun ... http://www.slate.fr/story/96015/athees-interdits-postes-officiels-etats-americains#comments MONDE athéisme Etats-Unis théocratie religion séparation de l'église et de l'Etat Constitution américaine Fri, 19 Dec 2014 19:04:00 +0000 Eric Leser 96015 at http://www.slate.fr L'Europe et la «démocratisation» de son voisinage http://www.slate.fr/story/95989/europe-democratisation-voisinage <br /> <br /> Les chemins de l'Etat de droit: La voie étroite des pays entre Europe et Russie de Florent Parmentier <a class="black" href="http://amzn.to/13HtY2p">Acheter ce livre</a> <br /> <br /> <br /> <br /> Géopolitique de la démocratisation : L'Europe et ses voisinages Collectif <a class="black" href="http://amzn.to/1xtAlCE">Acheter ce livre</a> <br /> <br /> Alors même que la crise économique et le pessimisme ambiant semblent actuellement miner l'Union européenne (UE) de l'intérieur, son modèle politique, fondé sur des critères précis (régime démocratique, économie de marché, Etat de droit et respect de «l'acquis communautaire»), est envié par de nombreux pays de son voisinage immédiat –essentiellement à l'est et au sud-est de ses frontières– mais également plus lointain –en particulier au sud de la Méditerranée–, qui considèrent que la perspective d'un rapprochement, voire d'une intégration, permettrait non seulement d'accroître leurs échanges économiques mais aussi –et surtout?– d'épouser un projet «civilisationnel». C'est en effet sans doute l'une des vertus les plus essentielles de la récente crise ukrainienne que de rappeler à quel point le dessein européen, pourtant en crise, suscite des attentes et peut encore bouleverser la géopolitique du continent, notamment pour les pays situés au croisement des influences russe et occidentale. Pour répondre à la question de la capacité de l'Europe des vingt-huit de répondre à ces attentes placées en elle, et plus globalement à celle de la possibilité d'une extension de son modèle politique et économique ... <a href="http://www.slate.fr/story/95989/europe-democratisation-voisinage">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/95989/europe-democratisation-voisinage#comments ECONOMIE MONDE FRANCE Histoire Allemagne Europe politique démocratie Union européenne Russie Turquie élargissement européen Etat de droit Fri, 19 Dec 2014 17:05:16 +0000 Damien Augias 95989 at http://www.slate.fr Les autres «presque Sivens» de l'Europe http://www.slate.fr/story/94625/autres-sivens-europe-gpii La Zone à défendre du Testet (<a href="http://zad.nadir.org/">ZAD</a>), un terme qui détourne celui de «<a href="http://www.rhone.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-urbanisme-construction-logement/Urbanisme/La-zone-d-amenagement-differee-ZAD">Zone d’Aménagement Différée</a>», créé en 2013 par des militants anti-barrage de Sivens, est loin d'être la seule en France (l’une des plus célèbres concerne le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes). On s’est alors posé la question: y a-t-il, en Europe, un «autre Sivens», un chantier semblable, tant au niveau du projet que de la lutte militante qui l’entoure, à ce qui se passe dans le Tarn? Sivens, un «Grand projet inutile et imposé» parmi tant d’autres Le barrage de Sivens fait partie de ces aménagement qualifiés de «Grands projets jugés inutiles et imposés» (GPII). Cette notion est définie notamment dans la <a href="http://www.presidioeuropa.net/blog/la-carta-di-tunisi-la-charte-de-tunis/">Charte de Tunis</a>, adoptée en 2013 lors du 12ème <a href="http://fsm2015.org/">Forum social mondial.</a> Les militants l’emploient pour désigner des projets qui «constituent pour les territoires concernés un désastre écologique, socio-économique et humain», n’intègrent pas la participation de la population à la prise de décision, dont la réalisation est accusée de se justifier par «des hypothèses fausses d’évaluation coûts/bénéfices et de création d’emplois», dont le financement se fait «au détriment des besoins locaux», «à la charge des budgets publics», au profit de grands groupes. Différents supports ont été créés pour tenter de recenser ces projets. La revue Mouvements a lancé en 2012 <a href="http://blogs.mediapart.fr/edition/notre-dame-des-landes-du-bocage-au-blocage/article/151112/carte-des-grands-projets-inut">une carte mondiale</a> des GPII évolutive et participative. En 2013, <a href="http://rue89.nouvelobs.com/2013/07/01/carte-100-grands-projets-juges-inutiles-imposes-243786">Rue</a> ... <a href="http://www.slate.fr/story/94625/autres-sivens-europe-gpii">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94625/autres-sivens-europe-gpii#comments ECONOMIE MONDE Sivens projets grands projets inutiles et imposés barrage de Sivens écologie environnement Notre-Dame-des-Landes Stuttgart Turin train à grande vitesse Fri, 19 Dec 2014 11:07:19 +0000 Léa Bucci 94625 at http://www.slate.fr Internet pourrait changer en profondeur à Cuba http://www.slate.fr/story/95983/internet-changements-cuba Yoani Sánchez est une véritable idole pour beaucoup de Cubains. Cette philologue incarne une des figures principales de la contestation au régime castriste, et ce pour une raison simple: elle s’exprime librement sur un Internet sous contrôle à Cuba. Lorsque cette blogueuse lance <a href="http://www.14ymedio.com/" target="_blank">son site d’information dans le pays</a> en mai 2014, l’URL redirige vite les internautes vers une autre page censée la décrédibiliser, <a href="http://www.courrierinternational.com/article/2014/05/23/le-site-de-yoani-sanchez-resiste-a-la-censure" target="_blank">expliquait Courrier International</a>. Cette femme incarne l’un des domaines dans lesquels son pays est le plus en retard: Internet. L'ONG américaine Freedom House, <a href="https://freedomhouse.org/report/freedom-net/2014/cuba" target="_blank">qui a récemment publié un rapport sur le sujet</a>, indique que seuls 26% des Cubains sont aujourd'hui connectés. Les Cubains n’ont pu accéder à Internet qu’à partir de juin 2013, et <a href="http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/08/29/en-deux-mois-100-000-cubains-s-abonnent-a-internet_3468679_3222.html" target="_blank">comme le racontait l’AFP</a>, «plus de 100.000 Cubains ont souscrit un abonnement à Internet» en deux mois. <a href="http://www.slate.fr/lien/41089/information-cuba-usb" target="_blank">Nous vous expliquions en 2011</a> comment la clef USB était le meilleur ami de l'internaute cubain, tant le réseau est sous-développé et les échanges de fichiers par Internet limités. Les câbles sous-marins, qui permettent l’accès au réseau Internet, sont très rares sur l’île. Pour tout dire, il n’y en a qu’un, Alba-1, qui relie Cuba à la Jamaïque et au Venezuela. Les autres câbles dans la région, pourtant très nombreux, contournent soigneusement l'île.&nbsp; Mais avec les accords à venir avec les Etats-Unis, les Cubains peuvent espérer des avancées dans ce domaine. Un ... http://www.slate.fr/story/95983/internet-changements-cuba#comments MONDE Dans la prochaine version Cuba internet libertés Etats-Unis Fri, 19 Dec 2014 10:34:19 +0000 Vincent Manilève 95983 at http://www.slate.fr L'histoire de la libération manquée de l'otage américain Peter Kassig http://www.slate.fr/story/95975/liberation-manquee-peter-kassig Le 16 novembre 2014,&nbsp;l'organisation Etat islamique a revendiqué<a href="http://www.theguardian.com/world/2014/nov/16/us-confirmation-isis-murder-peter-kassig"> l'assassinat par décapitation</a> de l'otage américain Peter Kassig. Les Etats-Unis avaient pourtant lancé une opération de sauvetage près d'un mois plus tôt, selon<a href="http://www.theguardian.com/news/2014/dec/18/-sp-the-race-to-save-peter-kassig"> un long et passionant article du Guardian</a>. Shiv Malik, Ali Younes, Spencer Ackerman et Mustafa Khalili reviennent sur un mois de négociations menées par Stanley Cohen, un avocat américain qui a défendu un gendre d'Oussama ben Laden, des agents du Hamas, des anarchistes <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Black_Bloc">du Black Bloc</a> et des membres du collectif <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Weather_Underground">Weather Underground</a>. Tout commence dans les jours qui suivent le meurtre d'<a href="http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/10/03/l-otage-britannique-alan-henning-decapite-par-l-etat-islamique_4500320_3218.html">Alan Henning</a>, un otage britannique lui aussi décapité par l'Etat islamique. Stanley Cohen reçoit deux demandes consécutives et commence à travailler sur le dossier. Avec l'aide d'un procureur, il entre en contact avec le FBI, qui le soutient dans ses négociations. Il active ses différents réseaux, part au Koweït, puis en Jordanie et entre en contact avec <a href="http://en.wikipedia.org/wiki/Abu_Muhammad_al-Maqdisi">Abou Mohammed al-Maqdissi</a>, un ancien mentor d'<a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Abou_Moussab_Al-Zarqaoui">Abou Moussab al-Zarqaoui</a>,&nbsp;«dont les fatwas ont influencé une génération de djihadistes à travers le monde». La libération de Peter Kassig entre dans un plan beaucoup plus grand. Celui d'un rapprochement entre al-Maqdissi et son ancien disciple, Turki al-Binali passé dans le camp de l'organisation Etat islamique. L'EI doit ensuite promettre d'arrêter de prendre des otages, <a href="http://islamic-news.info/2014/07/abu-mohammed-al-maqdissi-se-desavoue-du-califat-ibrahim/">les chefs religieux arrêteraient alors de critiquer l'EI</a> (un enjeu ... http://www.slate.fr/story/95975/liberation-manquee-peter-kassig#comments MONDE Etats-Unis FBI avocat Stanley Cohen Peter Kassig Etat islamique en Irak et au Levant otage Fri, 19 Dec 2014 10:04:40 +0000 Grégor Brandy 95975 at http://www.slate.fr Tout 2014 en une image http://www.slate.fr/story/95963/2014-image Comment résumer en une seule image les événements géopolitiques, dramatiques, culturels, mais aussi complètement inclassables et absurdes qui composent ensemble tous les mois écoulés? L'agence de design Beutler Ink s'emploie chaque année à apporter une réponse originale à cette question. A LIRE AUSSI <a href="http://www.slate.fr/story/95679/2014-youtube-internet-institutionnalise">Le best-of 2014 de YouTube montre à quel point Internet s'est institutionnalisé</a> &nbsp; &nbsp; <a class="black" href="http://www.slate.fr/story/95679/2014-youtube-internet-institutionnalise">Lire</a> Pour 2014, <a href="http://www.beutlerink.com/blog/heres-to-2014/">voici donc un énorme poster</a> sur lequel vous trouverez tout aussi bien les starlettes de la musique (Nicki Minaj, Pharrell...), du cinéma (oui, c'est bien Godzilla en haut à gauche et il paraît que Matthew McConaughey traîne quelque part) mais aussi les personnalités de l'année: <a href="http://www.slate.fr/dossier/40943/malala-yousafzai">la jeune Malala</a>, prix Nobel de la paix 2014, les soignants qui se sont confrontés à <a href="http://www.slate.fr/dossier/67651/ebola">la plus grosse épidémie d'Ebola de l'histoire</a>, et que le magazine Time a désignés comme la personnalité de l'année... Et bien davantage encore! Beutler Ink a même dressé une liste des sujets illustrés dans cette affiche afin que l'immersion dans ce Où est Charlie graphique soit totale. Détails de l'illustration, avec des références à <a href="http://www.slate.fr/dossier/67651/ebola">Ebola</a>, le vol MH370, <a href="http://www.slate.fr/story/91997/crimee-obsession-poutine">la Crimée</a>, ouo bien encore le fessier de Kim Kardashian. <a href="http://www.beutlerink.com/blog/heres-to-2014/">Le poster entier est ici</a>. Pour les curieux, l'agence décrit aussi le processus de création, tel que le choix de cette présentation dans un hôtel, hommage à <a href="http://www.slate.fr/dossier/29279/wes-anderson">Wes Anderson</a> et à son Grand Budapest Hotel, et qui offre, écrit Beutler Ink, «d'amples opportunités ... http://www.slate.fr/story/95963/2014-image#comments MONDE poster infographie illustration 2014 Uber taxis Godzilla Ghostbusters Matthew McConaughey Nicki Minaj Pharrell Ebola Kim Kardashian Crimée vol MH370 Malala Wes Anderson Fri, 19 Dec 2014 08:40:12 +0000 Andréa Fradin 95963 at http://www.slate.fr