Slate.fr - FRANCE http://www.slate.fr/rubriques/7895/FRANCE fr Promesses http://www.slate.fr/story/94991/promesses <a href="http://www.slate.fr/story/94991/promesses">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94991/promesses#comments FRANCE Florange Mon, 24 Nov 2014 13:05:09 +0000 Denis Pessin 94991 at http://www.slate.fr Chaud, chaud, et si l'hiver était chaud? http://www.slate.fr/story/94719/hiver-chaud Ce n’est rien. Peut-être simplement le fond de l’air, légèrement chargé de fantasmes. De ces frémissements, ténus, de ces murmures, d’abord à peine audibles, dont on se surprend à les retrouver le lendemain, et dont on doit bien conclure, avec les semaines, qu’ils vont s’amplifiant. Des signes, épars, souvent inaccessibles à une interprétation raisonnable, mais qui se répètent; des outrances verbales qu’on s’interdit encore moins que d’habitude, du maximalisme verbal de Cécile Duflot au rôle de Saint-Just endossé par Christian Jacob, quand le président du groupe UMP à l’Assemblée dénonce «la forfaiture» de Jean-Pierre Jouyet. De la gauche à la droite, le même mot d’ordre: que les têtes tombent! Pas moins de cinq injonctions à la démission en une semaine, visant Jouyet, Cazeneuve et trois parlementaires, soupçonnés de détenir des comptes bancaires à l’étranger. De vieilles formules de retour, puisées au musée des critiques révolutionnaires. «Mensonges d’Etat!», «Flics, assassins!». L’Etat renvoyé à sa caricature policière, comme en 1986, Valls égalant Pasqua et Rémi Fraisse rejoignant Malik Oussékine au ciel des martyrs de «la violence légale». Ce n’est rien, mais cela ressemble tout de même aux songes disparates d’«un printemps chaud» en hiver. Comme si beaucoup de monde avait des fourmis dans les jambes et dans la tête. Faire des bonds, comme notre nouvel ami Philae sur sa comète. Envies ... <a href="http://www.slate.fr/story/94719/hiver-chaud">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94719/hiver-chaud#comments FRANCE politique Cécile Duflot Christian Jacob Jean-Pierre Jouyet Sivens Rémi Fraisse mouvements sociaux protestations Pierre Bourdieu Mon, 24 Nov 2014 09:45:31 +0000 Philippe Boggio 94719 at http://www.slate.fr UMP: une campagne avec conservateurs http://www.slate.fr/story/94811/editer-ump-une-campagne-avec-conservateurs Candidat à la présidence de l’UMP, l’ancien président de la République affronte deux concurrents –Bruno Le Maire et Hervé Mariton– dont les chances de succès semblent aujourd’hui très minces. Point commun des deux candidats concurrents&nbsp;de Nicolas Sarkozy: aucun ne regarde vers le centre. Pour Bruno Le Maire il s’agit de «reconstruire une grande famille de droite». Pour Hervé Mariton, il ne fait aucun doute que «<a href="http://amzn.to/1AtAYwZ">le bonheur regarde à droite</a>», comme l’indique le titre de son livre manifeste.&nbsp; La force des conservateurs C’est donc sous la bannière d’une droite assumée, revendiquée, que les deux candidats affrontent celui qui semble faire toujours office de héraut d’un peuple de droite radicalisé. Pourtant, <a href="http://www.slate.fr/story/94749/mariage-gay-ump-bruno-le-maire">l’affaire du «mariage pour tous»</a>, et ce qui devait être un délicat pas de deux effectué par Nicolas Sarkozy sur le sujet a vite transformé un pogo idéologique… Nicolas Sarkozy semble pressentir depuis plusieurs mois l’importance croissante des conservateurs de la nouvelle génération. Il les observe, cherche à comprendre leurs motivations et, en animal politique qu’il est, prend la mesure de leur force. Cette prise de conscience se double dans le débat interne à l’UMP d’une prise de conscience&nbsp;de sa part: on aurait tort de mésestimer la campagne de ses adversaires et leur apport au débat à droite. Si Bruno Le Maire a oscillé entre plusieurs postures, affirmé être «100% à droite» puis résister ... <a href="http://www.slate.fr/story/94811/editer-ump-une-campagne-avec-conservateurs">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94811/editer-ump-une-campagne-avec-conservateurs#comments FRANCE politique UMP droite conservateurs Nicolas Sarkozy Hervé Mariton bruno le maire Manif pour tous LMPT Mon, 24 Nov 2014 09:20:28 +0000 Gaël Brustier 94811 at http://www.slate.fr Nietzsche et les anarchistes, une influence paradoxale? http://www.slate.fr/story/94933/nietzsche-et-les-anarchistes <br /> <br /> Dionysos au drapeau noir. Nietzsche et les anarchistes Max Leroy <a class="black" href="http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Dyonisos-au-drapeau-noir.html" target="_blank">Acheter ce livre</a> <br /> <br /> «I’m an antichrist, I’m an anarchist!» vociféraient les Sex Pistols en 1977. Pas sûr pour autant que Rotten ou Sid Vicious aient lu Nietzsche, son Antéchrist ou le reste de son œuvre, à la grande différence des vrais penseurs de l’anarchie comme Max Leroy le met en évidence dans son ouvrage: «Nietzsche n’était pas anarchiste mais tous les anarchistes qui l’ont aimé n’étaient pas analphabètes» (p.12). On retrouve au cœur de l’ouvrage des portraits des «héritiers hérétiques» selon la formule consacrée à l’un des chapitres (p.43) qui détaille l’affiliation au drapeau noir conjuguée à l’influence du penseur allemand: Hakim Bey connu pour ses TAZ (Temporary Autonom Zone); Michel Onfray (pour les plus contemporains); la voyageuse Emma Goldman (1869&nbsp;–&nbsp;1940), la communarde française Louise Michel (1830&nbsp;– &nbsp;1905), la militante à la Confédération nationale du travail en Espagne Federica Montseny (1905&nbsp;–&nbsp;1944), pour ne pas oublier les femmes qui ont fait l’histoire; les oubliés tel le colombien Biófilo Panclasta (1879&nbsp;–&nbsp;1942) ou le poète italien Renzo Novatore (1890&nbsp;–&nbsp;1922); les plus populaires enfin: Albert Camus (1913&nbsp;–&nbsp;1960), Léo Ferré (1916&nbsp;–&nbsp;1993)... «Que peut-on prélever dans l’œuvre de Nietzsche en vue d’une pensée philosophique et politique ... <a href="http://www.slate.fr/story/94933/nietzsche-et-les-anarchistes">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94933/nietzsche-et-les-anarchistes#comments CULTURE FRANCE Histoire Nietzsche anarchiste philosophie Max Leroy Fri, 21 Nov 2014 16:37:02 +0000 Adrien Pollin 94933 at http://www.slate.fr L'Œuvre française, une longue marche sous le signe de la croix celtique http://www.slate.fr/story/94893/oeuvre-francaise L’Œuvre française était le plus ancien mouvement nationaliste français quand l’Etat l’a dissoute en 2013. Mercredi 19 novembre, son ancien président Yvan Benedetti a fait savoir qu’il sortait de chez le juge pour reconstitution de ligue dissoute. Avec Alexandre Gabriac, meneur des Jeunesses nationalistes, liées à l’Œuvre et dissoutes avec elle, ils risquent 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende. Ils contestent depuis le départ la légitimité de ces mesures et revendiquent de persévérer dans leur action politique. Depuis la dissolution de leurs groupes, ils s’expriment à travers un site internet baptisé <a href="http://jeune-nation.com/">Jeune Nation,</a> soit le nom d’une des premières moutures de l’Œuvre… interdite il y a près de six décennies. Cette attitude est, il est vrai, parfaitement cohérente avec l’histoire de leur mouvement, plusieurs fois interdit donc, toujours continué pourtant. Une groupement dont les fondations datent de l’Epuration peut-il encore perdurer? Son histoire participe de la réponse à cette question. Les décombres de la collaboration Les racines de l’Œuvre française remontent à l’entre-deux-guerres et au «francisme» de Marcel Bucard qui, peu ou prou, correspond à une tentative d’acclimatation du fascisme italien au nationalisme politique français tel qu’il s’est constitué à la fin du XIXe siècle. Parmi les francistes se trouvent le jeune <a href="http://www.slate.fr/lien/70173/pierre-sidos-oeuvre-francaise-interview">Pierre Sidos</a>, né en 1927, qui, des décennies durant, sera le chef de l’Œuvre. ... <a href="http://www.slate.fr/story/94893/oeuvre-francaise">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94893/oeuvre-francaise#comments FRANCE Histoire politique Oeuvre française extrême droite extrême droite radicale Yvan Benedetti Alexandre Gabriac Jeunesses nationalistes Pierre Sidos Dominique Venner occident Bruno Gollnisch Jean-Marie Le Pen Marine Le Pen antisémitisme Fri, 21 Nov 2014 06:31:03 +0000 Nicolas Lebourg 94893 at http://www.slate.fr Revoyez les étapes du redécoupage de la carte des régions en un GIF http://www.slate.fr/story/94879/revoir-etapes-redecoupage-carte-regions-gif Ce jeudi 20 novembre 2014, l'Assemblée nationale a adopté définitivement, en deuxième lecture, <a href="http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/20/l-assemblee-nationale-vote-la-carte-a-13-regions-sans-aucun-changement_4526141_823448.html">la nouvelle carte des régions</a>, qui entrera en vigueur en 2016. Le nombre de régions métropolitaines passera alors de 22 actuellement à 13, après plusieurs redécoupages par les députés et sénateurs. Retour en un GIF animé sur les étapes du redécoupage, depuis la présentation par l'Elysée de <a href="http://www.elysee.fr/communiques-de-presse/article/reformer-les-territoires-pour-reformer-la-france/">sa première mouture</a>, le 3 juin 2014.&nbsp; <br /> Le 26 juin, la commission spéciale du Sénat avait discuté plusieurs amendements qui <a href="http://www.slate.fr/story/89045/amendement-regions-senat">modifiaient grandement le découpage</a> de l'Elysée... avant de rejeter toutes ces modifications <a href="http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/2014/06/26/reforme-territoriale-pas-d-accord-en-commission-au-senat-506791.html">faute de majorité</a> lors du vote de la commission: la «carte Hollande» a donc été examinée à l'Assemblée en l'état.&nbsp; Les députés ont voté en commission une seule modification à la carte de départ, rattachant le Limousin à l'Aquitaine.&nbsp;Le 18 juillet, l'Assemblée <a href="http://www.liberation.fr/politiques/2014/07/18/l-assemblee-nationale-a-adopte-la-nouvelle-carte-a-13-regions_1066028" style="font-family: Georgia, Georgia, georgia, serif; line-height: 1.6rem; font-size: 1.02em;">approuvait une carte modifiée à 13 régions,</a> où ce changement n'apparaissait pas, mais avec deux autres changements par rapport à la carte de l'Elysée: Champagne-Ardenne rejoint à l'est la Lorraine et l'Alsace et se sépare du bloc qu'elle aurait constitué avec la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. En deuxième lecture, le 21 octobre, le Sénat, dont la majorité a basculé à droite en septembre,&nbsp;modifie une nouvelle fois la carte et la repasse à 15 régions: Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ne fusionnent plus et l'Alsace reprend son ... <a href="http://www.slate.fr/story/94879/revoir-etapes-redecoupage-carte-regions-gif">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94879/revoir-etapes-redecoupage-carte-regions-gif#comments FRANCE régions découpage réforme territoriale sénat Assemblée nationale GIF animé GIF Thu, 20 Nov 2014 17:05:55 +0000 Jean-Laurent Cassely 94879 at http://www.slate.fr Ils ont dessiné Jaurès! http://www.slate.fr/story/94873/bande-dessinee-jaures <br /> <br /> Jaurès (Ils ont fait l'Histoire) <br /> Jean-David Morvan <a class="black" href="http://amzn.to/11jp4GP" target="_blank">Acheter ce livre</a> <br /> <br /> Le traitement de figures historiques par la bande dessinée n'est pas nouveau comme le note l'historien Pascal Ory, président du jury du Prix Château de Cheverny de la Bande Dessinée Historique des Rendez-vous de Blois. Mais loin d'être un simple média, un habillage pour évoquer des sujets perçus comme rébarbatifs, la bande dessinée historique doit être un «objet d'intelligence» et un art qui doit mêler qualités graphiques et scénaristiques. «Ils ont fait l’histoire» est une nouvelle collection de l’édition Glénat en collaboration avec Fayard qui s’attache à décrire la vie de quelques grands personnages historiques. Des albums relatant les vies de Catherine de Médicis, Napoléon, De Gaulle ou encore Vercingétorix vont être ou ont déjà été publiés. Associé(s) à un(e) historien(ne) et spécialiste de la période, le scénariste et le dessinateur dresse(nt) le portrait d’une femme ou d'un homme ayant marqué son époque. La série «Femmes en résistance» éditée chez Casterman s'inscrit aussi dans cette perspective et retrace, en mêlant fiction et histoire, quatre destins exemplaires de la Seconde Guerre mondiale: Amy Johnson, Sophie Scholl, Berty Albrecht, Mila Racine (le tome 2, consacré à Sophie Scholl, <a _fcksavedurl="http://www.amazon.fr/dp/2203053402/ref=nosim?tag=editionscaste-21" href="http://www.amazon.fr/dp/2203053402/ref=nosim?tag=editionscaste-21" target="_blank">vient de paraître</a>). Susceptible d’intéresser ceux qui souhaitent connaître les origines de la Grande Guerre et surtout qui aimeraient en savoir ... <a href="http://www.slate.fr/story/94873/bande-dessinee-jaures">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94873/bande-dessinee-jaures#comments CULTURE FRANCE Histoire Jean Jaurès bande dessinée histoire Grande Guerre pacifisme Vincent Duclert Jean-David Morvan Rey Makutey Première Guerre mondiale Thu, 20 Nov 2014 16:57:42 +0000 Sarah Lilia Baudry 94873 at http://www.slate.fr Egarement http://www.slate.fr/story/94895/djihadistes-francais <a href="http://www.slate.fr/story/94895/djihadistes-francais">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94895/djihadistes-francais#comments MONDE FRANCE djihadistes Etat Islamique Thu, 20 Nov 2014 15:24:05 +0000 Denis Pessin 94895 at http://www.slate.fr Quiz: cette phrase a-t-elle été prononcée lors du débat sur le mariage pour tous ou de celui sur le redécoupage des régions? http://www.slate.fr/story/94887/quiz-debat-parlementaire-mariage-pour-tous-redecoupage-regions «Après le mariage pour tous, vous voilà, mes chers collègues socialistes, les chantres du mariage forcé.» <br /> <br /> Le 17 juillet 2014, le député UMP Yannick Moreau se moquait dans l'hémicycle <a href="http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/delimitation_regions_elections.asp">du projet de redécoupage des régions</a> présenté par le gouvernement, qui vise à diminuer leur nombre, en métropole, de 22 à une petite quinzaine en fusionnant certaines d'entre elles. Au vu des débats sur le texte (qui en est actuellement à sa deuxième lecture à l'Assemblée), on se rend compte qu'effectivement, le mot «mariage» apparaît souvent. Au point que certaines phrases paraissent toutes droit sorties du débat <a href="http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/mariage_personnes_meme_sexe.asp">sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe</a> du début 2013... <br /> <br /> D’où ce petit quiz: les phrases ci-dessous ont-elles été prononcées lors du débat parlementaire sur le mariage pour tous ou lors de celui sur le redécoupage des régions? <br /> <br /> 1. «Le mariage n’est pas une validation des sentiments par la collectivité.» Réponse:&nbsp;le député UMP Marc Le Fur, <a href="http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130124.asp">lors de l'examen du mariage pour tous.</a> <br /> 2. «Il y a une vingtaine d’années, nous avions déjà imaginé un tel mariage.» Réponse:&nbsp;Le député UDI Philippe Vigier, <a href="http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2013-2014-extra/20141018.asp">lors de l'examen du redécoupage des régions,</a> à propos de la fusion Pays de la Loire/Centre. <br /> 3. «Pas de mariages, mais peut-être de longues fiançailles qui pourraient d’ailleurs ne pas manquer de charme» Réponse:&nbsp;la députée PS Nathalie Appéré, <a href="http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2013-2014-extra/20141018.asp">lors de l'examen du redécoupage des régions,</a> à ... <a href="http://www.slate.fr/story/94887/quiz-debat-parlementaire-mariage-pour-tous-redecoupage-regions">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94887/quiz-debat-parlementaire-mariage-pour-tous-redecoupage-regions#comments FRANCE politique mariage pour tous Assemblée nationale sénat quiz Parlement réforme des collectivités locales régions Thu, 20 Nov 2014 13:39:53 +0000 Jean-Marie Pottier 94887 at http://www.slate.fr La primaire a-t-elle fait perdre la gauche? http://www.slate.fr/story/94861/primaire-defaite-gauche Comment imaginer qu'il rentrerait dans le rang? En 2011, le candidat aux «primaires citoyennes» sillonnait la France à coups de meetings pour la «démondialisation». Un jour, <a href="http://www.dailymotion.com/video/xjiaej_volontaires-de-toute-la-france-unissez-vous_news?start=5">il copiait la stratégie de communication de Barack Obama,</a> sans craindre la comparaison. Un autre, il débarquait à la nuit tombée dans un bar du XIVe arrondissement de Paris, juste après le débat télévisé entre tous les candidats, et s'esclaffait devant les caméras: «Une petite mousse, ça fait pas de mal, hein!». Arnaud Montebourg, en seigneur de la com', <a href="http://www.dailymotion.com/video/xlwdt4_arnaud-montebourg-extrait-inedit-n-2-elysee-2012-la-vraie-campagne-le-temps-des-primaires-partie-2_news?start=10">était tout en haut de l'affiche.</a> La primaire ouverte organisée par le PS avait alors cannibalisé le débat médiatique. On ne parlait que de Martine, Ségolène, Manuel et les autres. Si cette campagne a démontré quelque chose, c'est bien l'aboutissement d'une hyper-personnalisation du combat politique. «Un défaut majeur des élections primaires est d'accentuer la personnalisation du fait politique. En ce sens, la primaire accentue, d'abord, l'aspect de jeu, voire de feuilleton, de la vie politique», <a href="http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/06/les-primaires-sont-une-fausse-bonne-idee_1568238_3232.html">prévenait Bernard Lamizet,</a> professeur à l'IEP de Lyon, dans Le Monde, quelques mois avant la primaire. Même constat pour le sociologue Rémi Lefebvre, dont l'étude a dressé un portrait au vitriol de ces primaires qui signent la fin, selon lui, du «parti militant». <a href="http://www.alternatives-economiques.fr/les-primaires-socialistes--la-fin-du-parti-militant_fr_art_1104_55373.html">«Les primaires consacrent cette personnalisation mortifère du débat public,</a> indique-t-il. Le "fait présidentiel", jugé intangible, est avalisé par les ... <a href="http://www.slate.fr/story/94861/primaire-defaite-gauche">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94861/primaire-defaite-gauche#comments FRANCE politique primaire socialiste primaire socialiste de 2016 Arnaud Montebourg Ségolène Royal François Hollande Martine Aubry Manuel Valls Jean-Michel Baylet PS Thierry Mandon Claude Bartolone Jean-Christophe Cambadélis Thu, 20 Nov 2014 06:17:52 +0000 Jérémy Collado 94861 at http://www.slate.fr Paris n'est pas la France, et les cartes de l'Insee en fournissent une nouvelle fois la preuve http://www.slate.fr/story/94853/paris-france-insee-revenus L'Insee a publié, mercredi 19 novembre, l'édition 2014 de son <a href="http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/sommaire.asp?ref_id=FPORSOC14">«Portrait social» de la France</a>, une mine de données regroupées en dossiers thématiques tous disponibles sur le site de l'institut.&nbsp; Le dossier consacré aux écarts de revenus apporte un éclairage sur les débats récents autour des inégalités territoriales.&nbsp;Pour bien le comprendre, il faut se familiariser avec le lexique de l'Insee. Un «pôle» est une unité urbaine d’au moins 1.500 emplois: il peut s’agir d’une commune ou d’un ensemble de communes. Dans ce dernier cas, le pôle peut inclure une (ou des) ville(s)-centre et sa (ou leurs) banlieue(s). Le pôle est entouré d'une couronne, qui regroupe les communes dont 40% des actifs travaillent dans une commune du pôle. Le pôle et sa couronne forment l'aire urbaine.&nbsp; La carte de France des revenus médians de l’Insee fait apparaître un schéma qui se reproduit sur de nombreuses aires urbaines: les revenus augmentent dans la première couronne de celles-ci (les villes-centre sont entourées d’un «un halo de revenus plus élevés») puis baissent régulièrement avec l’éloignement du pôle.&nbsp; En zoomant sur les pôles, on observe le même phénomène&nbsp;entre villes-centre et banlieues,&nbsp;avec des banlieues plus aisées que leur centre. D'une manière générale, «c’est dans les villes-centre que les contrastes sociaux sont les plus forts et ils s’accentuent entre 2007 et 2011», note l'auteur du dossier ... <a href="http://www.slate.fr/story/94853/paris-france-insee-revenus">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94853/paris-france-insee-revenus#comments FRANCE Insee territoires inégalités revenus carte Wed, 19 Nov 2014 18:19:53 +0000 Jean-Laurent Cassely 94853 at http://www.slate.fr Combien ça pèse, les «sacs passe-partout» remplis d'argent de Serge Dassault? http://www.slate.fr/story/94813/sacs-plastiques-argent-serge-dassault Le journal <a href="http://www.liberation.fr/societe/2014/11/17/je-montais-dans-le-bureau-je-posais-le-sac-dans-un-coin_1145029" target="_blank">Libération</a> et <a href="http://www.franceinter.fr/dossier-comment-serge-dassault-se-fait-livrer-du-cash" target="_blank">France Inter</a> ont fait de nouvelles révélations, ce mardi 18 novembre, sur l'affaire Serge Dassault et comment fonctionnait sa «machine à cash» supposée. Un comptable et ami de l'homme d'affaires et élu, Gérard Limat, à raconté comment, de 1995 à 2012, il avait «remis en cash à l’ex-maire de Corbeil 53&nbsp;millions d’euros, transférés de Suisse». Par le passé, nous avons déjà essayé de comprendre <a href="http://www.slate.fr/france/78814/tupperware-billets-didier-schuller" target="_blank">à quoi ressemblaient les Tupperware pleins de billets de Didier Schuller</a>&nbsp;ou <a href="http://www.slate.fr/story/44617/valises-mallettes-djembes-billets" target="_blank">combien pesaient les&nbsp;</a><a href="http://www.slate.fr/story/44617/valises-mallettes-djembes-billets" target="_blank">valises de billets que Robert Bourgi</a>, ancien monsieur Afrique de Jacques Chirac, affirmait ramener à l'Elysée dans des djembés. C'est donc tout naturellement que nous avons voulu savoir comment seraient arrivés ces millions d'euros en cash dans les poches du sénateur UMP.&nbsp; C’est pour la période 2008-2012 que nous disposons du maximum de détails sur ces remises d’argent, puisqu’elles concernent trois campagnes électorales à Corbeil-Essonnes (2008, 2009, 2010) sur lesquelles la justice enquête en raison de soupçon d’achats de votes, de corruption, de blanchiment et d’abus de biens sociaux. Pendant ces cinq années, le comptable suisse affirme <a href="http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-dassault-les-revelations-embarrassantes-de-son-comptable-suisse_1622990.html">avoir remis 7,45 millions d’euros en 33 livraisons</a> dans le bureau de Serge Dassault, près du rond-point des Champs-Elysées. «Je précise que Serge Dassault ne me demandait pas une somme en particulier, a raconté Gérard Limat. Il m’appelait, il me disait ... <a href="http://www.slate.fr/story/94813/sacs-plastiques-argent-serge-dassault">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94813/sacs-plastiques-argent-serge-dassault#comments FRANCE Serge Dassault Gérard Limat Affaire Dassault argent billets Wed, 19 Nov 2014 15:56:42 +0000 Vincent Manilève 94813 at http://www.slate.fr Anne Hidalgo s'est trompée de combat en défendant la tour Triangle http://www.slate.fr/story/94815/tour-triangle-mauvaise-bataille-hidalgo De mémoire de Parisien, si l’on entend souvent parler de conseils municipaux agités dans la capitale, on n’a pas souvenir de quiproquo semblable à celui qui a agité l’hémicycle de l’Hôtel de Ville le 17 novembre. A l’issue d’un vote que l’on savait depuis longtemps acquis à l’opposition, la maire de Paris Anne Hidalgo <a href="http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/17/le-conseil-de-paris-rejette-le-projet-de-la-tour-triangle-anne-hidalgo-denonce-un-scrutin-nul_4524731_823448.html">a annoncé contre toute attente un recours administratif pour tenter d’invalider le scrutin</a>, le déroulement du vote à bulletin secret s’étant vu perturbé quelques minutes auparavant par l’affichage ostensible des votes de certains élus. Cette séquence montrant une maire déterminée à faire passer son projet par tous les moyens trouvait écho un peu plus tôt dans la campagne intensive menée, ces dernières semaines, par la Mairie de Paris. Derrière la phrase-étendard <a href="http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/paris-doit-proteger-son-patrimoine-sans-devenir-une-ville-musee-24-10-2014-4236825.php">«Paris ne doit pas être une ville musée»</a>, Anne Hidalgo a multiplié les actions en faveur de la tour Triangle: d’abord une exposition, prévue certes de longue date mais <a href="http://www.pavillon-arsenal.com/expositions/thema_modele.php?id_exposition=282">présentée opportunément ces jours-ci au Pavillon de l’Arsenal</a>, le <a href="http://tourtriangle.wesign.it/fr">soutien d’une pétition</a>, <a href="http://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/0203927873992-anne-hidalgo-je-nabandonnerai-pas-le-projet-de-tour-triangle-1063120.php">quelques</a>&nbsp;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=Wk7bKTabeLM">passages</a>&nbsp;<a href="http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/paris-doit-proteger-son-patrimoine-sans-devenir-une-ville-musee-24-10-2014-4236825.php">médiatiques</a> et pas moins d’<a href="https://twitter.com/search?q=triangle from:Anne_Hidalgo&amp;src=typd">une vingtaine de tweets</a> qu’elle a diffusés sur le sujet dans la seule semaine qui précédait le Conseil de Paris. Le mauvais projet sur lequel miser? A travers cette implication des plus énergiques, Anne Hidalgo ne s’est-elle pas égarée en route? Son dévouement pour introduire plus d’architecture contemporaine dans une ... <a href="http://www.slate.fr/story/94815/tour-triangle-mauvaise-bataille-hidalgo">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94815/tour-triangle-mauvaise-bataille-hidalgo#comments CULTURE FRANCE Architecture architecte Paris Tour Triangle Anne Hidalgo nkm Nathalie Kosciusko-Morizet Samaritain La Samaritaine Wed, 19 Nov 2014 09:52:53 +0000 David Abittan 94815 at http://www.slate.fr Valls et le centre: même sur un malentendu, ça ne peut pas marcher http://www.slate.fr/story/94185/valls-centre Manuel Valls récemment a voulu briser un tabou <a href="http://www.liberation.fr/politiques/2014/10/22/vif-debat-entre-gouvernement-et-ex-ministres-valls-veut-en-finir-avec-la-gauche-passeiste_1127200">en évoquant ouvertement la recherche d’une alliance avec les partis du centre.</a> Ce faisant, sous le vocable creux de «réformistes», revient une chimère disparue depuis plus de quarante ans: celle de l’alliance au centre et de la rupture de la logique d’alliance à gauche qui domine la vie politique française depuis 1972. Pendant des décennies, un peu sur le modèle de ce que propose Manuel Valls, de grands notables socialistes firent localement alliance avec le centre et la droite antigaulliste, à l’instar de <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaston_Defferre">Gaston Defferre</a> avec les indépendants marseillais, emmenés alors par… Jean-Claude Gaudin. Il se trouvera également toujours des personnalités centristes pour tenter l’aventure gouvernementale avec le PS, comme ce fut le cas sous le gouvernement Rocard. Il semble en revanche acquis qu’aucun espace politique véritable n’existe pour une pareille reconfiguration du champ politique français. S’allier au centre, avec le mode de scrutin uninominal à deux tours, dans un système qui fait de l’élection présidentielle l’élection directrice de notre vie politique et dans le contexte actuel de polarisation idéologique du pays, s’avère un pari hasardeux, sinon dénué de la moindre chance d’aboutir. Cette préconisation de changement d’alliance est liée à un impératif politique: ce qui peut faire l’unité de Manuel Valls et des «centristes» concerne essentiellement la politique ... <a href="http://www.slate.fr/story/94185/valls-centre">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94185/valls-centre#comments FRANCE Manuel Valls centre droite modem UDI Jean-Christophe Lagarde Hervé Morin centrisme Wed, 19 Nov 2014 06:38:04 +0000 Gaël Brustier 94185 at http://www.slate.fr Baudelaire est-il vraiment un poète moderne? http://www.slate.fr/story/94799/baudelaire-poete-moderne <br /> <br /> Baudelaire : L'irréductible <br /> Antoine Campagnon <a class="black" href="http://amzn.to/1vlEvvY" target="_blank">Acheter CE LIVRE</a> <br /> <br /> À l’instar de celle de Walter Benjamin, un impressionnant corpus d’études rend hommage à l’œuvre de Charles Baudelaire comme parangon de la poésie moderne. Non seulement l’auteur des Fleurs du mal aurait inventé le terme de «modernité» dans ses propositions théoriques sur l’art, mais il aurait également forgé une poétique moderne mettant en scène les réflexions de l’homme sur la rapide évolution de la vie urbaine sous le Second Empire. Ces rêveries sur la grande ville devenues légendaires participeraient tantôt de l’angoisse, tantôt de l’émerveillement de Baudelaire face au nouveau. Dans la lignée de l’ouvrage du même auteur sur les «antimodernes» (<a href="http://www.amazon.fr/Les-Antimodernes-Joseph-Maistre-Barthes/dp/2070772233">Les Antimodernes. De Joseph de Maistre à Roland Barthes</a>, Gallimard, 2005), Antoine Compagnon se donne ici pour objectif d’élucider le développement de la pensée baudelairienne, l’élaboration d’une poétique et le curieux comportement de l’auteur vis-à-vis de la modernité. Est-il vraiment moderne? Peut-on même hasarder le qualificatif d’»antimoderne», dénomination plus audacieuse? Ou bien le critique maintient-il délibérément dans le flou la position du poète sur cette question en le qualifiant d’»irréductible»? Pour arriver à ses fins, Antoine Compagnon nous offre une étude fascinante de la pensée de Baudelaire sur les quatre «choses modernes» qui abondent dans ses poèmes en prose: la ... <a href="http://www.slate.fr/story/94799/baudelaire-poete-moderne">Lire la suite</a> http://www.slate.fr/story/94799/baudelaire-poete-moderne#comments CULTURE FRANCE modernité littérature poésie Antoine Compagnon poèmes en prose Fleurs du mal Charles Baudelaire Tue, 18 Nov 2014 16:59:57 +0000 Scott M. Powers 94799 at http://www.slate.fr